Home» SPORTS»

Transfert de CARTERON : La FMF en guerre contre Moise KATUMBI

Font size: Decrease font Enlarge font
image Patrice Carteron

Après dix mois à la tête des Aigles du Mali, l’entraîneur français Patrice Carteron a signé pour deux ans avec le TP  Mazembe de la République Démocratique du Congo (RDC). Patrice Carteron est menacé par la Fédération Malienne de Football (FMF), pour n’avoir mis fin à son contrat avec la sélection malienne. La FMF envisage de saisir la Fifa « pour rupture abusive du contrat » de son entraîneur, Patrice Carteron.

Après la signature de contrat de deux ans avec le TP Mazembe de Lubumbashi, le technicien français Patrice Carteron est menacé par la Fédération malienne de football, pour n’avoir mis fin à son contrat avec la sélection malienne. Pour la Fédération malienne de football, Patrice Carteron ne coachera pas les Aigles du Mali le 9 et le 16 juin prochain aux éliminatoires de la Coupe du monde.

La Fédération malienne de football (FMF) envisage de saisir la Fifa « pour rupture abusive du contrat » de son entraîneur, Patrice Carteron. Il a signé le mercredi 22 mai un contrat avec le TP Mazembe pour deux ans, alors qu’il était lié avec la sélection malienne jusqu’en juin 2014.  « S’il s’avère qu’il [Patrice Carteron] a signé au Tout Puissant Mazembe, il devra assumer les conséquences de son acte », a prévenu le président de la FMF, Hammadoun Kola Cissé. Il a souligné que la FMF va saisir la Fifa « très rapidement ».

« Patrice Carteron était lié avec le Mali jusqu’au 30 juin 2014. Jamais il ne m’avait dit qu’il souhaitait arrêter après les deux matches de juin [le 9 contre Rwanda et le 16 face au Bénin pour le compte des éliminatoires du Mondial-Brésil 2014], comme j’ai pu le lire », a ajouté Hammadoun Kola Cissé.

Face à cette situation, l’actuel sélectionneur de la FMF ne dirigera pas les Aigles du Mali les 9 et 16 juin prochains. La direction de ces rencontres est confiée à son adjoint, Amadou Pathé Diallo.

Patrice Carteron a signé mercredi un contrat avec le TP Mazembe pour deux ans. Le montant n’a pas été révélé. Il remplace à ce poste Lamine Ndiaye -qui assure désormais le poste de directeur technique- a été limogé au lendemain de l’élimination du TP Mazembe face à Orlando Pirates en Ligue des champions.

CARTERON AVAIT DEJA SIGNE SON CONTRAT

Après dix mois à la tête des Aigles du Mali, l’entraîneur français Patrice Carteron a signé pour deux ans avec le TP  Mazembe de Lubumbashi. Le nouveau coach des corbeaux lushois a été présenté le mercredi 22 mai par le président du club, Moïse Katumbi Chapwe, aux supporters qui ont fait le déplacement du stade de Kamalondo où Mazembe a battu OC Muungano (3-0).

Ce  match comptait pour la 12è journée avancée du championnat national de football de la RDC (Division I). Patrice Carteron sera secondé par les Congolais Pamphile Mihayo et David Mwakasu. Des sources proches de Mazembe indiquent que le nouvel entraîneur prendra officiellement ses fonctions au plus tard le 15 juin prochain.

Patrice Carteron, toujours lié avec le Mali, va donc démissionner après avoir annoncé à ses dirigeants son intention de partir et de « retrouver les terrains au quotidien ».

Reste à savoir s’il dirigera les trois prochains rencontres des Aigles face à la Bretagne le 28 mai en amical à Carquefou, puis les 9 et 16 à Bamako face au Rwanda et au Bénin en qualifications pour la Coupe du Monde 2014. Le technicien français a confié à Jeune Afrique que si la Fédération malienne souhaitait qu’il dirige le match de qualification au Mondial 2014 contre le Bénin et le Rwanda,  il sera disposé à le faire. «J’avais dit à mes dirigeants que je partirais après les matches de juin», avait déclaré  Patrice Carteron.


Cet article a été lu 6649 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0