Home» SPORTS»

Cortège des Léopards : « Joseph KABILA », l'imbécilité d'un président idiot et irresponsable !

Font size: Decrease font Enlarge font
image Joseph Kabila - President de la RDC

Victorieux du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2016 au Rwanda, les Léopards de la RDC sont rentrés à Kinshasa lundi 8 février. Après leur descente d’avion à l’aéroport de Ndjili, ils ont directement été escortés à vive allure au Kempinski Hôtel Fleuve Congo - par Célestin Kanyama alias « Esprit de Mort »; un général voyous, criminel et violeur de mineurs -, sur ordre du président congolais « Joseph Kabila », Hyppolite Kanambe de son vrai nom - un officier de l’armée rwandaise, imposé aux Congolais par la communauté internationale, pour leur permettre de voler les ressources naturelles de la RDC. Les joueurs n’ont donc pas eu droit au bain de foule traditionnel qui accompagne généralement l’équipe après des victoires dans les compétitions continentales. Seul un président imbécile, idiot et irresponsable peut donner de tels ordres. Selon des observateurs avisés de la scène politique congolaise, les Congolais n'avaient pas le droit de fêter la Coupe ravi aux rwandais ! «KABILA O YEBELA MANDAT ESILI»... «KABILA O YEBELA MANDAT ESILI»... «KABILA O YEBELA MANDAT ESILI»...

Des milliers de personnes attroupées le long des principales artères de la ville ont juste vu passer le cortège devant elles à toute vitesse. Ce qui a mécontenté plusieurs supporters venus voir et acclamer les joueurs qui ont offert à la RDC son deuxième trophée du Chan. Même les personnes parties attendre les Léopards au stade des Martyrs n’ont pas eu l’occasion de voir le trophée. « Nous sommes venus ici pour nous réjouir de la Coupe du Chan. C’est un carnaval. Lui il prend ses policiers pour prendre le cortège et aller à toute vitesse », s’énerve un jeune parti acclamer les Léopards au stade des Martyrs.

La RDC a réédité son exploit de 2009. Les Léopards sont bel et bien sacrés champions de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des nations « CHAN-Rwanda 2016 ». Un rêve congolais qui se transforme en réalité. En quatre éditions, la RDC remporte deux coupes. Un bel exploit ! En 2009, la RDC n’était pas comptée parmi les nations favorites. C’est sur le terrain qu’ils avaient déjoué tous les pronostics. Sous le coaching de Santos Muitubile, les Léopards avaient battu de manière exceptionnelle les Black Stars du Ghana en finale (2-0), un certain 8 mars 2009. Première édition, premier sacre pour la RDC. Sept ans après, l’histoire se répète avec la sélection de Jean-FlorentIbenge. Au Rwanda, l’équipe d’Ibenge fait des merveilles et impressionne l’Afrique toute entière.

Les Léopards locaux de la RD Congo ont confirmé dimanche 7 février 2016 les pronostics de meilleure équipe du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), en remportant la 4ème édition organisée au Rwanda, grâce à leur écrasante victoire (3-0) sur les Aigles du Mali en finale jouée au stade Amahoro de Kigali.

Pour ce second sacre des Léopards, après celui obtenu face au Ghana le 8 mars 2009 à Abidjan (Côte d’Ivoire), les Kinois n’ont pas pu jubiler librement comme ils l’ont fait lors des victoires des Léopards sur les Amavubis du Rwanda (2-1) en quarts de finale et le Sily national de la Guinée-Conakry (1-1, Tab : 5-4) en demi-finales. La ville de Kinshasa a été quadrillée par un impressionnant dispositif sécuritaire.

Partagés entre la peur et la réjouissance à la suite de la mise en garde du commissaire provincial de la police-ville de Kinshasa, les supporters kinois n’ont pas pu manifester leur joie. Un impressionnant dispositif policier et militaire a été déployé dans les artères de la capitale. A certains endroits, les habitants de la capitale ont bravé l’interdit pour prendre d’assaut les rues.

Les Léopards de la RDC viennent de réaliser un bel exploit sur le plan continental. Ils ont réussi à écraser les Aigles du Mali (3-0), le dimanche 7 février 2016, en finale de la 4ème  édition du Championnat d’Afrique des nations « Chan-Rwanda-2016 ». 

Démonstration de force

Du côté du stade Amahoro, c’est une véritable démonstration de force que les hommes du sélectionneur Jean-Florent Ibenge font montre. Les Congolais jouent avec un pressing haut dès l’entame de la rencontre, empêchant les Maliens de construire. Le bloc congolais fonctionne tel que tout le monde attaque et tout le monde défend. 

C’est le grand jour pour l’attaquant Elia Meschak, meilleur joueur du tournoi. Le sociétaire du FC Don Bosco de Lubumbashi ouvre le score à la 29è minute de jeu, en fusillant le portier malien du  côté droit : 1-0. C’est l’explosion dans les tribunes du stade où les couleurs congolaises dominent. Le onze de la RDC parvient à conserver leur avantage jusqu’à la mi-temps.

Meschak sur les traces de Trésor Mputu

De retour des vestiaires, les protégés de Florent Ibenge ne baissent pas les bras. L’incontournable Meschak malmène dans tous les sens la défense malienne. C’est la panique avant la sensation qu’il créée à la 60ème minute. Il concrétise une action collective en effaçant le portier malien  avant de loger le cuir au fond des filets.

A 2-0, la réplique des Aigles maliens devient incertaine face aux fauves congolais bien en place et déterminés à contenir leurs adversaires.  On observe une défense congolaise très compacte avec le capitaine Joël Kimwaki dans son grand jour. Et derrière, le portier Matampi Vumi Ley, assurant impeccablement le dernier rempart.

Le troisième et dernier but des Léopards est l’œuvre de Jonathan Bolingi M’pangi à la 72ème minute. C’est une frappe classée qu’il place dans la cage du portier malien, après un excellent travail de Lomalisa Joyce.

La RDC trône désormais sur l’Afrique avec le meilleur palmarès au Chan. Quatre participations sur les quatre éditions. Résultat : deux titres de  championne des éditions 2009 et 2016.

Parcours élogieux des Léopards

C’est au début du tournoi que les analystes français ont prédit la force des Léopards dans cette quatrième édition du Championnat d’Afrique des nations «Rwanda 2016 ». Logée dans le groupe B en compagnie de l’Ethiopie, l’Angola et le Cameroun,  la RDC a terminé en deuxième position avec 6 points.

Véritable démonstration de force des hommes de Florent Ibenge lors de la première journée face à l’Ethiopie. Les Léopards ont placé la barre très haut en étrillant leurs homologues éthiopiens sur un score fleuve de 3-0. C’était un signal fort pour la suite de la compétition.

Soucieux d’arracher sa qualification avant le dernier match, le coach des Léopards Florent Ibenge ne baisse les bras. Il lance une équipe solide contre l’Angola pour arracher la qualification, avec la manière. L’Angola ramasse 4 buts contre 2.

Depuis 1974, la RDC n’a plus aligné deux victoires successives dans la phase des poules. Une fois de plus, c’est un bel exploit signé coach Florent Ibenge.

Les Léopards déjà qualifiés pour les quarts de finale, le coach Ibenge laisse sur le banc de touche son équipe de base. Il lance l’équipe B pour affronter les Lions Indomptables du Cameroun.

Cherchant ainsi la qualification pour les quarts, le Cameroun en profite pour écrouler la RDC sur la marque de 3-1. Ainsi, les Lions Indomptables terminent premiers du groupe avec 7 points, suivi de la RDC 6 points.

Exploits des Léopards

En quarts de finale, c’était une autre compétition. Les Léopards devraient faire face aux Amavubi du Rwanda. Un match très disputé entre les deux équipes. Malgré l’injustice de l’arbitre, la RDC a éliminé le Rwanda, pays organisateur sur le score de 2-1. C’est à la seconde moitié de la prolongation que Bompunga a marqué le but de la victoire pour les Léopards.

En demi-finale, le Syli de la Guinée voulait anéantir le rêve des Congolais. A l’issue d’un match plein de suspense, les Léopards se sont imposé à la séance des tirs au but. C’est le gardien MatampiVumi Ley qui est le héros.  Le match s’est soldé sur le score d’un but partout. Les deux buts ont été marqués pendant la prolongation.

Une victoire qui a permis aux Léopards de valider leur ticket pour la deuxième finale de cette compétition, après celle remportée en 2009 face au Ghana, en Côte d’Ivoire.

Bravo aux Léopards

Comme prédit dans nos précédentes publications, la RDC a réédité son exploit de 2009. Les Léopards sont bel et bien sacrés champions de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des nations « CHAN-Rwanda 2016 ». Un rêve congolais qui se transforme en réalité.

En quatre éditions, la RDC remporte deux coupes. Un bel exploit ! En 2009, la RDC n’était pas comptée parmi les nations favorites. C’est sur le terrain qu’ils avaient déjoué tous les pronostics. Sous le coaching de Santos Muitubile, les Léopards avaient battu de manière exceptionnelle les Black Stars du Ghana en finale (2-0), un certain 8 mars 2009. Première édition, premier sacre pour la RDC.

Sept ans après, l’histoire se répète avec la sélection de Jean-FlorentIbenge. Au Rwanda, l’équipe d’Ibenge fait des merveilles et impressionne l’Afrique toute entière.

Déjà engagé avec les Léopards seniors, Jean-FlorentIbenge émet le vœu d’accompagner la sélection locale au Rwanda. Il sélectionne ses jeunes joueurs dans V. Club, DCMP, Mazembe, Don Bosco, MK, Renaissance et Shark XI FC. Une sélection pourtant contestée par quelques amoureux du ballon rond. Mais au finish, le résultat valorise le travail du coach Ibenge.

Ibenge prend l’équipe nationale de la RDC quand cette compétition a pris de l’ampleur. En 2009, la phase des poules était directement suivie des demi-finales. Les choses ont changé en 2011, 2013 et 2016. Et c’est grâce à son  expérience que la RDC s’est montrée une fois de plus un pays de talents en remportant pour la deuxième fois en quatre éditions, le championnat d’Afrique des nations « CHAN ».

Ainsi, la RDC devient le pays le plus titré dans cette compétition. La Tunisie l’a emporté en 2011 et la Libye en 2013. Bravo aux vaillants Léopards qui démontrent qu’ils sont prêts à affronter les grands évènements du niveau planétaire.

[avec Armel Langanda]


Cet article a été lu 12236 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
2.50