Home» SANTÉ»

SOS : Une épidémie non identifiée a emporté la vie de plusieurs enfants en RDC

Font size: Decrease font Enlarge font
image SOS

Le territoire de Bolomba situé dans l’actuelle province de l’Equateur, une épidémie dont on ne connaît pas encore l’origine, attaque des enfants dont l’âge varie de 0 à 5 ans depuis trois semaines déjà. Cette maladie est caractérisée par une forte fièvre ainsi qu’une diminution rapide du sang dans le corps du malade. Elle a déjà tué plusieurs enfants à la grande consternation des parents qui ne savent pas à quel saint se vouer. Il n’y a aucune intervention de la part des autorités compétentes tant au niveau provincial que national, depuis l’apparition de la maladie. Qui apparemment résiste au traitement traditionnel anti-fièvre.

La province de l’Equateur serait-elle poursuivie par un signe indien ?  S’interrogent tous ceux qui suivent de près l’évolution dans cette province. Beaucoup de personnes réfléchies sont de plus en plus tentés de le croire. Tenez, pas plus tard que l’année dernière, l’épidémie d’Ebola avait sévi au village Djera dans le territoire de Boende et a fait largement parler d’elle par une médiatisation et une prise en charge responsable des malades, des villageois par le Gouvernement central.

Voilà qu’aujourd’hui, c’est le territoire de Bolomba situé dans l’actuelle province de l’Equateur,  à 300 km de Mbandaka qui est frappé. Un notable de ce coin du pays, Gabriel Mondongu Sobila vient de lancer un véritable SOS en direction des hautes autorités du pays, dans un communiqué de presse qu’il a remis à nos bureaux hier.

Pour lui en effet, une épidémie dont on ne connaît pas encore l’origine, attaque des enfants dont l’âge varie de 0 à 5 ans depuis trois semaines déjà. Cette maladie est caractérisée par une forte fièvre ainsi qu’une diminution rapide du sang dans le corps du malade. Elle a déjà tué plusieurs enfants à la grande consternation des parents qui ne savent pas à quel saint se vouer.

Et fort malheureusement, rapporte le communiqué, il n’y a aucune intervention de la part des autorités compétentes tant au niveau provincial que national, depuis l’apparition de la maladie. Qui apparemment résiste au traitement traditionnel anti-fièvre.

C’est dans cette optique que les notables du territoire de Bolomba vivant à Kinshasa, lancent un SOS au ministre national de la Santé publique, aux organismes internationaux ainsi qu’aux personnes de bonne volonté de déclencher une action d’urgence  pour une prise en charge des enfants malades. Cela aiderait à arrêter la descente aux enfers des enfants de ce territoire qui payent un grand prix. Celui de la mort.

[JPS]


Cet article a été lu 3094 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0