Home» SANTÉ»

RDC : Vente des médicaments périmés à Bunia

Font size: Decrease font Enlarge font
image Médicaments

Dans sa livraison d’hier, la radio Okapi laisse entendre que depuis quelques temps des médicaments périmés et des aliments avariés circulent sur le marché de Bunia. Cette annonce a été lancée  par le docteur Louis Tshulo, le mercredi 12 août, sur la base des résultats d’analyse de l’Office congolais de contrôle (OCC). Selon ce médecin, les médicaments périmés qui circulent sur les marchés sont ; la quinine goutte, l’amoxicilline et la noscapine. Il a affirmé par ailleurs que ces médicaments ont été saisis et retirer de la circulation.

Pour ce faire, le docteur Louis Tshulo invite la population à la vigilance et à vérifier constamment la date de péremption des produits qu’ils achètent. « Quand vous achetez un médicament, vérifiez la date. Si la date de péremption est dépassée, n’achetez plus ce médicament. Si l’étiquette a été falsifiée, ce que le médicament est périmé et on a changé d’étiquette », a-t-il expliqué avant de rappeler les risques qu’encoure toute personne qui consomme un médicament périmé:

« Le médicament que vous prenez, chère population, c’est une drogue. Un médicament mal conservé, mal utilisé, ça peut aussi apporter  la mort. » .Par ailleurs, selon la même source, les services d’hygiène de l’Ituri ont saisi de l’eau minérale, des boissons sucrées, de la sardine, du jus, de la margarine et de produits laitiers impropres à la consommation. C’est ainsi que les consommateurs de cette ville exigent la destruction publique de ces produits.

En effet, si on dépasse un peu la date de péremption d’un médicament, on risque surtout qu’il soit moins efficace. Une fois la date de péremption dépassée, un médicament ne peut être utilisé qu’après avoir obtenu l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien. Dans le doute, mieux vaut respecter les dates indiquées, comme on le fait pour les aliments. Tout médicament possède une date de péremption

Mais quel est le risque à dépasser la date de péremption ?

Les avis sont partagés. Certains considèrent que le seul danger, c’est une petite baisse d’efficacité de la molécule. Pour les autres,  le risque de toxicité existe bel et bien. Un médicament périmé peut donner naissance à des produits de dégradation, plus dangereux que le médicament lui-même.

[Princesse Iso Bomba]


Cet article a été lu 1770 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0