Home» SANTÉ»

RDC : Les campagnes de sensibilisation contre Ebola se poursuivent

Font size: Decrease font Enlarge font
image Ebola - Un malade

L’on se souviendra que la République démocratique du Congo, fort de son expérience dans la lutte contre Ebola, a réussi à le contenir  jusqu’à son éradication depuis le mois dernier. Mais cela ne veut pas dire que la menace est totalement écartée. C’est ainsi que les campagnes de sensibilisation se multiplient dans certains coins de la République, plus précisément dans les milieux scolaires pour prévenir les élèves contre cette épidémie.

Le service national de volontaires, une structure du ministère du Plan et Révolution de la modernité, a compris cet enjeu et n’a ménagé aucun effort pour se lancer dans cette campagne.

Profitant des activités commémoratives de la journée internationale des volontaires célébrée dernièrement, cette structure a mené une campagne de sensibilisation préventive contre le virus Ebola et les maladies des mains sales en milieu scolaire de la ville de Kinshasa.

L’objectif de cette campagne est d’attirer l’attention des élèves, futurs cadres du pays de nettoyer quotidiennement les mains avec du savon par des méthodes indiquées à chaque fois que le besoin l’exige.

Pour ce faire, l’équipe du service national des volontaires a fait le déplacement de quelques complexes scolaires pour sensibiliser les élèves.

Interrogé, le secrétaire général de cette structure du ministère du Plan a indiqué que lorsqu’une épidémie est déclarée dans une zone donnée, ce sont souvent les enfants qui sont les plus exposés. Parce que, a-t-il ajouté, ils n’ont pas la bonne information ni une bonne reflexe pour se protéger.

 » Nous avons réfléchi qu’il faut prévenir par des mesures de sensibilisation et de prévention pour que une fois qu’on se trouve devant la manifestation de cette maladie qu’on ne puisse pas avoir des conséquences graves « , a déclaré un des membres de ce service.

Cette énième campagne de sensibilisation intervient au moment où le Gouvernement congolais à travers le ministère de la Santé publique  a déployé les efforts considérables pour contenir cette maladie. C’est ce qui explique qu’aucun nouveau malade d’Ebola n’a été enregistré dans 42 jours à partir du 26 septembre jusqu’au jour où l’épidémie a été totalement éradiquée.

Mais dans l’entretemps, les autres pays de l’Afrique de l’Ouest avec le concours de la Communauté internationale font face à cette épidémie qui a fait déjà plus d’un millier de décès essentiellement au Liberia, au Guinée et en Sierra Léone.

Camus Kinkumi Kamitatu


Cet article a été lu 1845 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0