Home» SANTÉ»

Fin d'Ebola au Mali ?

Font size: Decrease font Enlarge font
image Ebola - Tenue de protection

La dernière personne qui était traitée pour Ebola au Mali est guérie, a annoncé le ministère malien de la Santé. Depuis octobre, le Mali a enregistré sept décès sur son territoire dus au virus Ebola : une fillette de deux ans venue de Guinée voisine, qui n'a entraîné aucune propagation, et un imam également en provenance de Guinée, qui a contaminé directement ou indirectement sept personnes, dont cinq sont mortes.

La dernière personne qui était traitée pour Ebola au Mali est guérie, a annoncé le ministère malien de la Santé jeudi, douze jours après la sortie d'hôpital d'un premier malade soigné avec succès pour la même fièvre hémorragique.

"Un second cas de guérison d'un malade malien infecté par la maladie d'Ebola a été officiellement enregistré jeudi ici à Bamako", a affirmé à l'AFP un responsable du ministère qui n'a pas souhaité être identifié.

"En réalité", les tests au virus Ebola effectués sur ce patient se sont révélés négatifs "depuis vendredi dernier (5 décembre), mais il a été retenu dans l'unité de soins à cause d'une autre maladie. Et aujourd'hui, il (est) totalement guéri", a affirmé le responsable, sans préciser de quelle autre maladie il a souffert.

De même source, il était la seule personne traitée pour Ebola dans le pays depuis la sortie d'hôpital du premier malade, annoncée le 29 novembre.

Aucun nouveau cas n'a été signalé depuis plusieurs jours dans le pays, où 26 personnes ayant pu avoir des contacts avec les porteurs du virus étaient sous surveillance sanitaire jusqu'à jeudi vers 19H00 locales (et GMT), d'après le ministère de la Santé, précisant que cette surveillance serait levée pour la moitié d'entre eux dans la nuit de jeudi à vendredi.

Depuis octobre, le Mali a enregistré sept décès sur son territoire dus au virus Ebola : une fillette de deux ans venue de Guinée voisine, qui n'a entraîné aucune propagation, et un imam également en provenance de Guinée, qui a contaminé directement ou indirectement sept personnes, dont cinq sont mortes.

L'épidémie actuelle d'Ebola a fait près de 6. 400 morts sur plus de 17. 900 cas officiellement recensés au total en moins d'un an, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée.

[Afp]


Cet article a été lu 2477 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0