Home» SANTÉ»

RDC, un pays certifié sans polio ?

Font size: Decrease font Enlarge font
image Polio - Vaccination contre la poliomyélite

La Commission Régionale de Certification pour l’éradication de la poliomyélite en Afrique (CRCA) a déclaré la République Démocratique du Congo " pays certifié sans polio ", après que la RDC lui ait fourni toute la documentation complète sur l’état de l’éradication de la polio dans le pays. La RDC n’a pas détecté un cas de poliovirus sauvage (PVS) depuis le 20 décembre 2011, et toutes les données de laboratoire ont certifié qu’une période de près de quatre ans s’est écoulée sans que de nouveaux cas n’aient été notifiés.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de déclarer la République Démocratique du Congo " pays libre du poliovirus sauvage ". C’est l’annonce faite par le ministre de la santé publique le vendredi 18 décembre dernier au cours d’une conférence de presse.

Pour maintenir ce statut, Félix Kabange a fait savoir que le gouvernement a retenu quelques stratégies. Il s’agit entre autres, de la poursuite du plan d’urgence, la poursuite de la vaccination de routine jusqu’à ce que le virus n’existera plus sur la planète ainsi que la surveillance de paralysie flasque. C’est pourquoi, le patron de la santé publique invite tous les parents à faire vacciner leurs enfants afin de les protéger et de maintenir la RDC, parmi les pays sans polio virus sauvage jusqu’à la certification. 

Il est prouvé que la RDC est indemne de Polio Virus Sauvage actuellement. Aujourd’hui, il ne reste plus que deux pays où le poliovirus est endémique dans le monde, l’Afghanistan et le Pakistan.

Cependant, a affirmé le DR Félix Kabange, " je suis confiant que nous arriverons un jour à l’éradication de la poliomyélite. Ce sera l’une des plus grandes réussites de l’histoire humaine, et cela aura un impact positif sur la santé mondiale pour les générations à venir ". 

Après la certification de la RDC en tant que " pays libre du poliovirus sauvage ", la prochaine étape consiste à l’introduction d’une dose du Vaccin antipolio inactivé (VPI) dans le but de renforcer la protection des enfants de zéro à onze mois, a-t-il ajouté. la RDC a déjà franchi cette étape depuis le mois de mars 2015, avec l’introduction du VPI dans huit des onze anciennes provinces, a-t-il souligné.

Pour sa part, le représentant de l’UNICEF en RDC est formel : " Nous devons rester vigilants et continuer à vacciner tous les enfants, même s’il n’y a plus de cas de polio sauvage, en particulier dans les zones les plus reculées et au sein des populations les plus défavorisées ". Selon Pascal Villeneuve, ce résultat est le fruit d’un partenariat exemplaire entre les pouvoirs public et les organisations internationales et fondations privées qui ont soutenu financièrement cet effort depuis de longues années. "N’oublions pas non plus les milliers d’agents de santé, de communicateurs et volontaires qui ont uni leur efforts pour obtenir ce succès remarquable", a-t-il signalé. 

Le Chargé du Bureau de l’OMS en RDC, a quant à lui souligné qu" en obtenant cette certification et en rejoignant par la grande porte le club des pays sans polio, la RDC a prouvé à la face du monde qu’il était possible, non seulement de gagner la bataille d’interruption de la circulation du poliovirus sauvage sur son vaste territoire depuis plus de quatre ans, mais aussi de s’engager résolument dans l’éradication définitive de cette maladie invalidante dans tout le pays".

PAS UN CAS DE POLIO DETECTE DEPUIS QUATRE ANS EN RDC

La Commission Régionale de Certification pour l’éradication de la poliomyélite en Afrique (CRCA) a déclaré la République Démocratique du Congo " pays certifié sans polio ", après que la RDC lui ait fourni toute la documentation complète sur l’état de l’éradication de la polio dans le pays. 

La RDC n’a pas détecté un cas de poliovirus sauvage (PVS) depuis le 20 décembre 2011, et toutes les données de laboratoire ont certifié qu’une période de près de quatre ans s’est écoulée sans que de nouveaux cas n’aient été notifiés.

Du 23 au 27 novembre 2015, il s’est tenu à Antananarivo, capitale du Madagascar, la réunion annuelle de la Commission Régionale de Certification pour l’éradication de la poliomyélite en Afrique (CRCA). Au cours de cette session, sur base des critères établis, la CRCA a examiné la documentation complète fournie par la RDC sur l’état de l’éradication de la poliomyélite. 

Le pays a su démontrer l’efficacité de la surveillance, la performance de la vaccination, la performance du laboratoire, la disponibilité du plan de confinement du virus polio et la disponibilité du plan de riposte en cas de réimportation ainsi que l’absence de cas de PVS après la période susmentionnée.

La RDC a déployé de nombreux efforts afin d’arriver au stade de certification « pays libre de poliovirus sauvage ". Au nombre des actions menées, il y a eu la mise en œuvre de l’approche antenne " atteinte dans chaque district " et l’organisation des ratissages au cours des semaines africaines de vaccination. La RDC a conduit depuis plus d’une dizaine d’années, plusieurs tours de Journées Nationales de Vaccination (JNV) durant lesquelles, la stratégie utilisée est celle du " porte-à-porte ". 

En plus, la RDC a participé à des journées nationales de vaccination synchronisées avec les pays voisins, notamment le Congo Brazzaville, l’Angola et la Zambie. Les monitorages des activités de JNV réalisés pendant les trois dernières années ont permis d’apprécier le nombre d’enfants non vaccinés et les raisons de non vaccination pour ainsi agir en connaissance de cause. 

Le ministre de la santé a tenu à remercier tous les partenaires qui travaillent depuis près de trente ans ensemble dans l’Initiative Mondiale pour l’Eradication de la Poliomyélite. 

[Mathy MUSAU]


Cet article a été lu 2151 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0