RDC : Revue de presse du Mercredi 04 Septembre 2013

Font size: Decrease font Enlarge font
image Journaux - Queslques quotidiens Kinois

Les Concertations nationales de Joseph Kabila et le 7ème sommet extraordinaire des chefs d'Etat et des gouvernements dans le cadre de la Conférence internationale sur la Région de Grands Lacs (CIRGL), dominent l’actualité ce Mercredi 04 septembre 2013 en République Démocratique du Congo (RDC).

> Concertations Nationales

LA PROSPERITE : « Concertations nationales, Kabila ouvre les portes ce samedi à 11 heures ! »

LA PROSPERITE explique que le forum convoqué par le chef de l’Etat pour une cohésion nationale pour résoudre la crise multiforme en RDC s’ouvre ce samedi 7 septembre, au Palais du peuple de Kinshasa. Selon le tabloïd, c’est Aubin Minaku qui a confirmé l’ouverture de ces assises au cours d’une conférence de presse en présence de son collègue du présidium Léon Kengo.

Le journal indique que le présidium s’est référé aux dispositions du règlement intérieur des concertations nationales, en son article 2 alinéa  2 qui stipule que «les lieux où se tiennent les travaux de celles-ci, leurs organes et services, sont soustraits à la présence du public et de toute personne non invitée ».

Le quotidien affirme, dans ses colonnes, que depuis le mardi 3 septembre à minuit, l’accès au Palais du peuple n’est réservé qu’aux délégués aux concertations nationales, aux membres du secrétariat technique, aux membres des cabinets politiques de l’Assemblée nationale et du Sénat désignés, aux personnels des banques ainsi qu’à une catégorie restreinte du personnel du Palais du peuple.

> Sommet CIRGL de Kampala

LE POTENTIEL : « En amassant du matériel militaire à sa frontière avec la Rdc : Kigali défie la dynamique de Kampala »

Canons, lance-roquettes, fusils d’assaut et hommes des troupes pointés sur Goma est le spectacle que le Rwanda offre au monde. Depuis les cuisantes défaites infligées aux M23 et alliés sur le terrain, Kigali veut évoluer désormais à découvert. 

D’après ce journal, il a mis ses troupes en état d’alerte, les déployant tout au long de sa frontière avec la Rdc. Cela au moment où il est annoncé l’ouverture ce jeudi 5 septembre un sommet extraordinaire de la CIRGL dans la capitale ougandaise. En activant tous les fronts, soufflant le chaud et le froid, Kigali défie la dynamique politico-diplomatique de Kampala, estime ce journal.

FORUM DES AS : « AVEC LA RENCONTRE DES CHEFS D’ETATS CE JEUDI A KAMPALA - CIRGL : un sommet de plus pour distraire les Congolais »

Les chefs d’Etats de la région des grands lacs se retrouvent, demain jeudi 05 septembre 2013 à Kampala, capitale de l’Ouganda. Ce sera à l’occasion d’un sommet extraordinaire sur la situation qui prévaut à l’Est de la RDC. 

Cela est un sommet de trop ou de plus ? C’est la grande question que se pose ce journal qui poursuit en disant que ce n’est pas la première fois que des chefs d’Etats africains de la région planchent sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC. De quoi vont-ils parler ce jeudi ? Qu’est-ce qui n’a pas encore été dit à la CIRGL ? s’interroge-t-il.

Apparemment, tout a déjà été dit sur la guerre que Kigali et Kampala imposent à la RDC à travers toutes sortes de rébellions fabriquées de toutes pièces pour le besoin de la cause. D’ailleurs, les rapports des experts de l’Organisation des Nations unies (ONU) et de Human Right Watchs (HRW) ont été suffisamment été éloquents à ce sujet. Mais, que faut-il de plus pour que les uns et les autres se soucient enfin de l’intégrité du territoire de la RD Congo constamment menacée par deux voisins ?, se demande encore ce journal de la 11ème rue Limete.

LE PALMARES : « L’élan de cohésion nationale faisant peur, Kampala : un plan d’intimidation monté contré Kinshasa ! »

D’après le journal LE PALMARES, le rapprochement Kabila-Bemba, avec l’axe Kengo en appui, a provoqué panique et débandade dans le camp de l’ennemi. Ce jeudi à Kampala, l’on voudrait empêcher les Congolais de trouver seuls des solutions à leurs problèmes. Face à ce néocolonialisme rampant, la Rdc doit se réveiller, interpelle LE PALMARES.

> Linda Thomas Greenfield en visite de travaille en RDC

OBSERVATEUR : Sous-secrétaire d’Etat chargé des Affaires africaines, Linda Thomas Greenfield : « Les auteurs des crimes dans l’Est de la RDC seront punis par la Justice internationale »

Selon le journal OBSERVATEUR, en visite de travail en République démocratique du Congo, la sous-secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires africaines, Mme Linda Thomas Greenfield s’est entretenue hier mardi 3 septembre 2013 avec le vice-ministre des Affaires étrangères, Maître Tunda wa Kasende. Les deux personnalités ont échangé notamment sur les relations entre les Etats-Unis d’Amérique et la République démocratique du Congo et sur la situation dans la région  des Grands-Lacs en général dans l’Est de la RDC en particulier.


Cet article a été lu 18774 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0