RDC : Revue de presse du Mardi 13 Août 2013

Font size: Decrease font Enlarge font
image Journaux - Affaire DSK a la Une de plusieurs journaux

Les concertations nationales décidées et annoncées avec fracas par Joseph Kabila, continuent de dominer l'actualité ce Mardi 13 Août 2013 en République démocratique du Congo (RDC).

> Concertations nationales

LA PROSPERITE : « Tête-à-tête exigé avant la convocation des concertations, Sassou-Tshisekedi…! »

“Il faut attendre la tenue de la rencontre entre Denis Sassou Nguesso, le président du Congo Brazzaville et Etienne Tshisekedi, le leader de l’UDPS avant la convocation des concertations nationales”, affirme Samy Badibanga, le président du groupe parlementaire UDPS et Alliés, rapporte La Prospérité.

“Sans l’implication de Tshisekedi, ces concertations n’auront aucune importance dans la mesure où la crise en cours née des élections oppose, dès le départ, Joseph Kabila à Etienne Tshisekedi”, estime Samy Badibanga.

FORUM DES AS : « Retombées de la déclaration sur le nouveau gouvernement : Le MLC rejoint Kengo wa Dondo »

Forum des As se penche sur les retombées de la déclaration de Léon Kengo qui a annoncé samedi la formation d’un nouveau gouvernement à l’issue des concertations nationales. A ce sujet, le quotidien estime que le MLC rejoint Kengo wa Dondo… « Simple appât, ballon d’essai ou direction à suivre ? », s’interroge le journal qui pense que la dernière déclaration de Léon Kengo wa Dondo, membre du présidium des concertations nationales, n’a pas du tout laissé indifférents le MLC alors qu’il y a peu, ce parti semblait plutôt proche de l’UDPS et Alliés.

L’AVENIR : « Gouvernement d’union nationale : un coup d’Etat institutionnel qui ne dit pas son nom »

Envisager la mise en œuvre sur pied d’un gouvernement d’union nationale, c’est cracher sur le peuple congolais dont une frange souffre encore des exactions des rebelles du M23 à l’Est du pays, estime l’auteur de cet article. L’objectif principal des Concertations nationales, poursuit-il, c’est de forger la cohésion nationale afin de faire front contre les velléités de la balkanisation du pays qui sont vivaces dans le chef de nos voisins.

Dans un autre registre, LE PHARE informe su’un député du MSR se trouve être victime de la guerre de l’Est. Muhindo Nzangi Butondo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est poursuivi devant la Cour suprême de Justice pour outrage au Chef de l’Etat, atteinte à la sécurité interne et externe de l’Etat, incitation de la population à la révolte.

LE PALMARES : « Enjeux de l’heure : duel à mort entre Kengo et Matata ! »

Notre confrère dit que face aux ambitions ouvertement déclarées de Kengo, Matata a mis en place une contre attaque qu’il espère capable de conjurer la menace.

Matata joue la carte internationale, pendant que Kengo rentabilise la carte brazzavilloise avec Sassou. Pour ce journal, au finish, la différence ne se jouera pas au niveau des individualités, mais plutôt des schémas qu’incarne chacun des protagonistes.

LE POTENTIEL : « Pour sauver la cohésion nationale : Le rapprochement Kabila-Tshisekedi inévitable »

Ce journal Kinois renseigne que la réussite des concertations nationales dépend de la capacité de leur assurer une participation inclusive. J. Kabila, initiateur et organisateur de ces concertations, est sous la contrainte d’une recherche permanente de rassembler tous les Congolais autour de l’idéal commun, à savoir la survie de la nation et du processus démocratique. Dans cette quête, un acteur incontournable reste le président Tshisekedi de l’UDPS. Le rapprochement entre les deux devient de plus indispensable, sinon inévitable.

> Aux obsèques d’Alain Moloto

LA TEMPETE DES TROPIQUES : « Les obsèques d’Alain Moloto prises d’assaut par des personnalités politiques »

Hier jeudi 12 août 2013, le premier ministre Augustin Matata Ponyo, a rendu hommage à la grande famille de la musique chrétienne, à la suite de la disparition du chantre Alain Moloto, renseigne ce journal. 

Cette première personnalité du gouvernement central a accompagné la famille éplorée depuis la morgue de l’hôpital Ngaliema jusqu’au lieu de l’exposition de la dépouille.

Ce n’est pas tous les jours que Matata abandonne ses multiples occupations pour pleurer avec les orphélins, veuves et autres. La dernière fois, c’était lors de la disparition de l’éditeur du journal L’Observateur, Mankenda Voka dit Mavo.

> Visite de Didier Reynders en RDC

FORUM DES AS : « Séjour du ministre belge Didier Reynders à Kinshasa : l’agenda dévoilé »

Sur la visite du Vice-premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, Forum des As rapporte que l’agenda de l’homme d’État belge est dévoilé.

« Didier Reynders, dont c’est la quatrième visite en RDC depuis son arrivée aux Affaires étrangères, s’y rend pour réaffirmer la nécessité d’appliquer l’”Accord-cadre” signé en février à Addis Abeba par onze pays de la région des Grands Lacs pour stabiliser l’Est congolais après des décennies de troubles, a indiqué son entourage », rapporte Forum des As.

Cet accord n’a toutefois pas encore permis de neutraliser les nombreux groupes armés qui sévissent dans les deux Kivu, dont la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), rappelle le quotidien.

 L’Avenir signale sur ce chapitre qu’en présence du Premier ministre congolais Matata Ponyo, Didier Reynders a lancé les travaux de construction de la nouvelle ambassade de Belgique en RDC.


Cet article a été lu 4155 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0