Pour les Etats-Unis, les élections en RDC doivent se dérouler dans le délai constitutionnel

Font size: Decrease font Enlarge font
image Sarah Sewall

Mme Sarah Sewall, Sous-secrétaire d’Etat américaine en charge de la Sécurité, Démocratie et Droits Humains, a indiqué que les Etats-Unis expriment leur souci de voir les élections de la République démocratique du Congo (RDC) se dérouler dans le délai constitutionnel.

Elle l’a dit à la sortie d’une audience lui accordée le mercredi 21 octobre 2015 à Goma, par le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, à son cabinet de travail.

Après une séance d’échange de plus d’une heure, Mme Sarah Sewall a révélé, aux chevaliers de la plume, qu’il a été question de passer en revue des dossiers sécuritaires et ceux relatifs aux droits humains en province.

Les violences ont diminué à l’Est du pays

Satisfaite des efforts fournis par les autorités congolaises pour la restauration de la paix, Mme Sarah Sewall a mentionné que les violences ont diminué à l’Est du pays, une raison qui la pousse à avoir confiance aux dirigeants de la RDC pour la tenue des bonnes élections.

Pour la Sous-secrétaire d’Etat américaine en charge de la Sécurité, Démocratie et Droits Humains, la ville de Goma est une entité très importante de la RDC qui méritait de recevoir sa visite.


Cet article a été lu 3954 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0