RDC : Les élections de 2015 ne sont pas concernées par les résultats des opérations de recensement administratif

Font size: Decrease font Enlarge font
image Lambert MENDE OMALANGA

« Les arriérés électoraux de 2006 et 2011 seront organisés sur pied de l’ancienne loi électorale ». Les arriérés électoraux de 2006 sont ceux des Conseillers des communes, des secteurs et des chefferies, des Conseillers urbains, des Bourgmestres et Chefs de secteur, des Maires et Maires adjoints. Ceux de 2011 concernent les députés provinciaux, les gouverneurs de province et les sénateurs. « Seuls les scrutins du 3ème cycle électoral, en l’occurrence les législatives et la présidentielle de 2016, sont concernés par la nouvelle loi électorale », a précisé Lambert Mende au cours d’un point de presse.

Le porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), le ministre des Médias Lambert Mende Omalanga, a affirmé vendredi 09 janvier 2015 à Kinshasa que « les arriérés électoraux de 2006 et 2011seront organisés sur pied de l’ancienne loi électorale ».

Les arriérés électoraux de 2006 sont ceux des Conseillers des communes, des secteurs et des chefferies, des Conseillers urbains, des Bourgmestres et Chefs de secteur, des Maires et Maires adjoints. Ceux de 2011 concernent les députés provinciaux, les gouverneurs de province et les sénateurs.

« Seuls les scrutins du 3ème cycle électoral, en l’occurrence les législatives et la présidentielle de 2016, sont concernés par la nouvelle loi électorale », a précisé Lambert Mende au cours d’un point de presse.

Jeudi, l’Opposition politique parlementaire réunie au Palais du peuple a « rejeté  le projet de la loi déposée par le gouvernement et réitéré sa décision de boycotter toute séance de l’Assemblée nationale qui a pour objet de débattre de la question de la modification de la loi électorale ».

Considérant que « le cadre légal en vigueur permet à la Commission électorale nationale indépendante d’organiser toutes les élections », elle a accusé le gouvernement de « continuer à multiplier les initiatives pour tuer la démocratie en RDC ».

« La dernière en date étant le dépôt à l’Assemblée nationale du projet de loi de modification de la loi électorale ayant comme seule finalité la confiscation du pouvoir en prolongeant, contre la lettre et l’esprit de la Constitution, le mandat de Monsieur Kabila », a-t-elle précisé.

Les élections de 2015 « pas concernées par le recensement administratif »

Le porte-parole du gouvernement a aussi donné un éclairage sur le recensement administratif des Congolais par l’Office national d’identification de la population (Onip) par rapport aux élections à venir.

« Les élections de 2015 ne sont pas concernées par les résultats des opérations de recensement administratif », a rassuré Lambert Mende.

Le 19 novembre 2014, le président de la Ceni, l’Abbé Apollinaire Malumalu Muholongu avait déclaré que « les années 2014, 2015 et 2016 sont électorales, aucune élection ne sera sacrifiée ».

« Si tout le monde s’engage dans la lutte pour l’intégrité,  les élections en RDC deviendront une fête et non une occasion d’acharnement. C’est pourquoi, il faut lutter contre les antivaleurs, d’où qu’elles viennent et sous quelques formes qu’elles apparaissent », avait-il souhaité.

Dans la foulée, il avait invité les Congolais à « se préparer pour la compétition électorale au lieu de se donner à la corruption et à tout acte susceptible de contrer l’organisation des élections qui doivent non seulement être crédibles, apaisées et transparentes mais aussi régulières ».

L’Abbé Malumalu avait recommandé à tout le monde de ne pas être « de ces personnes  qui planifient la non-tenue des élections ». 


Cet article a été lu 3311 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0