«KABILA» sous pression : «Gouvernement» TSHISEKEDI la semaine prochaine

Font size: Decrease font Enlarge font
image Etienne TSHISEKEDI - Président élu de la République démocratique du Congo

Le président Etienne TSHISEKEDI a annulé les élections législatives du 28 novembre 2012 en République Démocratique du Congo (RDC). Il a décidé de se rendre au Palais de la Nation, « symbole et siège du pouvoir » et son « gouvernement » sera formé la semaine prochaine. En attendant une nouvelle Assemblée nationale, TSHISEKEDI a promis de « gouverner par ordonnance et décrets-lois ». Le président sortant Hippolyte KANAMBE alias «Joseph KABILA» sous pression.

C’est dans l’après-midi du vendredi 20 janvier qu’Étienne Tshisekedi wa Mulumba a rompu le silence. Celui qui s'est "autoproclamé" président le 23 décembre dernier après le scrutin controversé du 28 novembre a annoncé son programme d’action.

L’accès à la rue des Pétunias, à Limete, une commune de l’est de Kinshasa où habite Étienne Tshisekedi, était quasiment interdit d’accès à la presse ou à d’autres visiteurs ce vendredi. Raison du déploiement accru des forces de l’ordre : empêcher toute affluence à la conférence de presse donnée par Tshisekedi. La rencontre a quand même eu lieu en présence, notamment, de représentants de la Monusco.

D’entrée de jeu, le leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a exprimé son « plaisir » d’« annoncer officiellement » la prise de ses « fonctions d’élu du peuple congolais ». Après avoir rappelé son serment « prêté devant la nation » et indiqué qu’il lui fallait le soutien de la force publique, il a demandé à celle-ci de lui faire allégeance car « l’armée et la police sont acquises au changement ».

Conférence de presse du président TSHISEKEDI

Formation d'un gouvernement

Tshisekedi, qui a décidé de se rendre au Palais de la Nation, « symbole et siège du pouvoir », devrait former son « gouvernement » la semaine prochaine. À la question de savoir sur quelle base ce « gouvernement » sera constitué, il a répondu qu’il avait annulé les élections législatives du 28 novembre. En attendant une nouvelle Assemblée nationale, il a promis de « gouverner par ordonnance et décrets-lois ».

Son programme d’action comprend, dès février, un recensement général de la population dont la réalisation a été confiée à « une société suisse ». Suivront ensuite des élections locales et législatives. Quant à savoir s’il est disposé à participer à des concertations avec le camp de Joseph Kabila, le leader de l’UDPS a été catégorique : « C’est du confusionnisme. Il n’est pas question de participer à quelque table ronde que ce soit. Le peuple a pensé à Tshisekedi et c’est lui qui va diriger [la RDC] ».

La police interdit l'accès à la résidence de Tshisekedi

La police a interdit vendredi aux journalistes l'accès à une conférence de presse que l'opposant congolais Etienne Tshisekedi, autoproclamé "président élu" de la République démocratique du Congo, devait donner dans sa résidence à Kinshasa.

La rencontre était prévue à 13H00 (12H00 GMT) mais une cinquantaine de policiers ont bloqué le passage à une dizaine de journalistes congolais et étrangers, ainsi qu'à des responsables de partis proches de l'opposant, à plusieurs rues de la résidence de M. Tshisekedi, dans le quartier de Limete (est).

Un photographe qui prenait des clichés a été menacé d'arrestation.

"La police empêche tout le monde d'accéder à la résidence du président Tshisekedi, même ses collaborateurs les plus proches n'ont pas accès", a dénoncé l'avocat Serge Mayamba, secrétaire national de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti de M. Tshisekedi.

Quelque 150 partisans de l'UDPS n'ont également pas pu approcher la résidence. "Nous allons nous organiser, on en a assez!" a lancé l'un d'eux aux policiers. "Grandissez! Grandissez!", a rétorqué l'un des policiers déployés.

Pour Serge Mayamba, ce climat "confirme ce que nous avons toujours dénoncé: la mise en résidence surveillée du président Tshisekedi et l'empêchement fait au président Tshisekedi et à tous ses collaborateurs de pouvoir travailler".

Vers 15H00, la police a dispersé les quelques dizaines de partisans de l'UDPS en tirant deux grenades lacrymogènes et en patrouillant ensuite avec des pick-up dans le quartier.

Arrivé deuxième de la présidentielle du 28 novembre 2011, M. Tshisekedi a rejeté les résultats donnant la victoire au chef de l'Etat sortant Joseph Kabila, en dénonçant de multiples irrégularités lors du scrutin couplé aux législatives et constatées également par plusieurs pays, les observateurs nationaux et étrangers et l'Eglise catholique congolaise.

[avec Tshitenge Lubabu M.K., Afp]


Cet article a été lu 7904 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (11 posted):

Mani on 21/01/2012 16:04:12
avatar
Jp et congolais, vous croyez vraiment que Tshisekedi nous induit en erreur, donc vous voulez nous dire que en JKK nous avons l´occasion de voir notre pays se développer et que Tshisekedi veut nous faire manquer cette occasion...
Nous comprenons que soit vous vivez sur une autre planète , soit vous etes purement des rwandais pour soutenir cette thèse; pour nous congolais, 14 ans après la chute de Mobutu nous vivons une situation pire que du temps de Mobutu sur tous les plans, le glas a sonné pour Kanambe ,Tshisekedi est l´homme qu´il faut à la tete de notre beau pays...
Thumbs Up Thumbs Down
5
jp on 21/01/2012 08:43:07
avatar
le congo nous appartient tous qui est congolais et qui ne l'est pas?etienne tshisekedi n'a pas ete elu il doit reste calmement dans sa rue de limete.
qui est ce etienne qui du jour au jour trouble le paisible peuple qui ont besoin au jourd'hui que de la paix et de consolider la democratie .au diable ton message tu sera president dans ta maison et nos de toute la nation congolaise.
JOSEPH KABILA PRESIDENT.
Thumbs Up Thumbs Down
-11
kinois on 23/01/2012 21:43:27
avatar
je vois que le congolais est le seul peuple a avoir la memoire noire;oublies tout et n'a aucune projection de son avenir.depuis 1980 jusqu'a ce jour qui nous dit la verité...tshisekedi alors soyons humain
Thumbs Up Thumbs Down
2
selo on 21/01/2012 02:49:34
avatar
kongotimes tu es pourqui?
Thumbs Up Thumbs Down
2
kinois on 23/01/2012 21:49:44
avatar
pour le peuple et pour la vérité et toi tu roules pour qui?
je vois l'egoisme et le manque d'intelligence;du courage et de détermination...MIEUX VAUT MOURRIR DEBOUT QUE DE VIVRE A GENOUX.
si tu crois que ceux qui ont dirigés la RDC depuis 1990-2011 vont te conduire a la justice,joie,bonheur et te donner une vie que mérite un humain tu te trompes...voila pourquoi les arabes et les occidentaux aiment le changement ;l'alternative
Thumbs Up Thumbs Down
1
Pierre Mukanya on 21/01/2012 00:54:03
avatar
PAR LE CHANGEMENT EN COURS,CELUI QUI NE VOIT PAS LA FIN DE L'EXCLAVAGE ET DE L'EXPLOITATION EHONTEE DE TOUTE UNE NATION EST VRAIMENT AVEUGLE OU ALORS IL EST MALADE MENTAL.NOUS DEVONS METTRE FIN A CE COMPLOT MONDIALEMENT ENTRETENU PAR LES IMPERIALISTES CONTRE LE PEUPLE CONGOLAIS.
Thumbs Up Thumbs Down
5
Mwenze on 20/01/2012 23:07:09
avatar
A TOUS LES CONGOLAIS COMPATRIOTES, LE PRESIDENT TSHISEKEDI EST ENTRE EN FONCTION DONC IL DOIT MAINTENANT POUVOIR TRAVAILLER, A NOUS FILLES ET FILS DU PAYS DE VEILLER A CE QU'IL PUISSE EFFECTIVEMENT COMMENCER CETTE RECONSTRUCTION ATTENDUE PAR TOUS, IL S'AGIT DE LA TERRE DE NOS ANCETRES ET NOUS DEVONS NOUS LEVER COMME UN SEUL HOMME POUR FAIRE BARRAGE AUX ENNEMIS INTERNES ET EXTERNES DU CONGO, CETTE LUTTE EST JUSTE ET NOUS AVONS DEJA VAINCU, IL FAUT MAINTENANT VEILLER A CE QU'ON NOUS VOLE PAS NOTRE VICTOIRE, PAS CETTE FOIS-CI!!!
Thumbs Up Thumbs Down
5
CONGOLAIS on 20/01/2012 22:17:43
avatar
A TOUT LES CONGOLAIS:
TSHISEKEDI EST ENTRAIN DE VOUS INDUIRE EN ERREUR, COMME IL EN A L'HABITUDE...SOYEZ PRUDENT...NE VOUS LAISSER PAS ENTRENER DANS CETTE CHAINE ET AVENTURE DE MR. ETIENNE...OUVREZ L'OEUIL CHER CONGOLAISE ET CONGOLAIS, VOUS AVEZ ASSEZ SOUFFERT...
Thumbs Up Thumbs Down
-21
hoo.frKINOIS on 23/01/2012 22:01:25
avatar
OUI COMMENT PEUX -TU XPLIQUER DES ET APPELLER DES ERREURS QUI NE SONT PAS DES ERREURS MAIS DES VERITES VERIFIEES ET DEMONTREES ET RECONNUES PAR TOUS.LES CONGOLAIS.LES ETRANGERS ET LES CONTRADICTEURS TUEURS DU PEUPLE QUE VOUS ETES....
AVANT 1990 LA DEMOCRATIE ET LE PLURALISME POLITIQUE N'EXISTAIENT PAS,LA LIBERTE DE PARLER,DROITS FONDEMENTAUX,LE PORT DE VESTE ET CRAVATES;PANTALONS ET AUTRES...
EN 1998 CHASSER LES RUANDAIS,OUGANDAIS DELA RDC,LES ELECTIONS DE 2006;LA CONSTITUTION DE 2006;LES ELECTIONS DE 2011;LA CENI TOUTES CES ERREURS SONT -ELLES DES ERREURS OU UNE VERITE CLAIRE POUR SAUVER LA RDC...ET SI CE SONT DES ERREURS POURQUOI TOUT LE MONDE EMBOITE LE PAS ET ACCEPTER DE RECTIFIER LE TIR ET VOUS MP AVEZ LA HONTE DE RECONNAITTRE VOS ERREURS...
TSHISEKEDI A TOUJOURS DIT LA VERITE VERIFIER L'HISTOIRE
Thumbs Up Thumbs Down
0
Nguvu on 20/01/2012 23:16:31
avatar
C'est vrai que le président élu induit les "kanembistes" en erreur; Bientôt vous serez en déroute!!!L'heure a sonné!!
Thumbs Up Thumbs Down
8
1 2 next total: 7 | displaying: 1 - 6

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
3.50