Malgré la faiblesse de l'Opposition : «Kabila» n'est pas favori à la présidentielle 2011

Font size: Decrease font Enlarge font
image Etienne TSHISEKEDI, Leon KEONGO et Vital KAMERHE

Croire donc que Joseph Kabila est le candidat favori de cette élection n’est pas une assurance ferme, malgré une opposition qui fait figure de faiblesse, alors qu’elle aurait mis de côté tous préjugés, égoïsme et autres querelles intestines.

Si le pasteur Daniel Ngoy Mulunda dit vrai, les élections de cette année ne seront pas reportées en Rdc. Preuve, le président de la Céni lance officiellement la campagne électorale dans 3 jours. Cependant, du côté opposition, tous les contacts en vue de se désigner un candidat unique ou commun (c’est selon) devant affronter Joseph Kabila lors dudit scrutin, sont restés, du moins jusqu’à présent, stériles. Tant que les ténors de l’opposition n’auront pas trouvé un compromis quant à ce, des analystes peu illuminés ne verraient pas un terrain miné plutôt qu’un terrain balisé pour que le candidat de la MP l’emporte. Pourtant réunie ou pas, l’opposition aurait des atouts à changer l’histoire. Une alternance (ou alternative, c’est selon), devra être envisagée tant que la MP se croirait arrivée ; la partie gagnée d’avance.

En dépit du doute qui plane encore sur la tenue des élections en République démocratique du Congo, les jours passent tellement vite que 34 jours seulement nous séparent de la date fatidique du 28 novembre 2011.

Kabila favori d’après la Majorité

Visiblement trois grandes tendances se dessinent quant à la prochaine présidentielle. La première, celle de la Majorité présidentielle avec son poulain favori bien scellé, lancé confortablement et incarnant tous les espoirs sans concurrence.

Joseph Kabila est conforté certes, de plus de 300 associations et plus de 200 partis politiques. Ceux – ci, drainant du monde fou susceptible de donner la victoire au candidat sortant. Mais ce qui pourrait déjouer tous les calculs pour voir échapper le bifteck à Joseph Kabila, c’est qu’en politique rien n’est gagné d’avance. Un distinguo marginal vaut son pesant d’or entre la foule et les cœurs de ceux qui la composent.

En toute évidence, la grande différence en cette matière est que la foule n’a pas l’esprit d’équipe. Même les ennemis en font partie, sans le déclarer. Il n’est pas exclu que certaines personnes jugées pourtant fidèles remplissent le bulletin de vote en faveur d’un autre. Croire donc que Joseph Kabila est le candidat favori de cette élection n’est pas une assurance ferme, malgré une opposition qui fait figure de faiblesse, alors qu’elle aurait mis de côté tous préjugés, égoïsme et autres querelles intestines.

Les deux tendances de l’opposition

On qualifie parfois Léon Kengo wa Dondo de coquille vide ou d’opposant de la 25è heure depuis qu’il n’a pas réussi à faire le plein du stade des Martyrs de la Pentecôte. Doublé de président de l’Union des forces du changement (UFC) et président de l’actuelle Chambre haute du parlement, au regard de son parcours politique et son audience sur le plan international, il jouit pourtant d’une expérience très enrichissante à mettre au service du pays, au sommet de celui -ci.

« La politique est un art, l’art du compromis », avait – il lancé à l’issue de sa rencontre impromptue le 29 septembre dernier à Bruxelles, avec Etienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). L’occasion était indiquée au lider maximo de remettre le projet de programme de gouvernement de l’Udps à Léon Kengo wa Dondo. Contrairement à ce que croit la MP, ce rapprochement, avait bel et bien donné un souffle nouveau à l’opposition congolaise. C’est le cas de la rupture avec le camp de Sultani pour créer une autre plate-forme dit alimentaire, chacun prenant la décision de poser sa candidature nonobstant celui de l’autre. 

Kamerhe et Tshisekedi sont ensemble

Le président de l’Union pour la Nation congolaise, Vital Kamehre a signé la semaine dernière le Code de bonne conduite de la Céni. Une façon de dire que l’ancien speaker de l’Assemblée nationale ira jusqu’au bout dans ce jeu que l’opposition a imprimé pour damer les pions au président sortant.

UNC parle comme l’UDPS. D’après le Vital Kamerhe, étant donné que le pasteur président de la Céni est un proche du PPRD et, en même temps proche du président sortant, vu que l’accès au serveur est encore un tabou ; irrégularités et retards dans le processus,… la liste n’est pas faite pour faire dire la vigilance à Kamerhe. Cependant, c’est Etienne Tshisekedi qui garde une longueur d’avance. Tout le scrutin pourrait tourner en sa faveur tant que Kengo et Kamerhe ne lui sont pas opposés.

Katebe Katoto mettrait du paquet

Dans ce marathon électoral, Katebe Katoto aurait mis la main à la pâte pour appuyer financièrement celui qui vilipendait l’organisation des élections générales de 2006, affirmant qu’elles étaient un simulacre d’élections dont le vainqueur était connu d’avance. En se lançant pour la présidentielle de 2011, l’UDPS avec ses milliers de militants dans cette élection à la magistrature suprême, est fortement soutenue par les milieux conservateurs occidentaux, eux aussi convaincus du fait que seul Etienne Tshisekedi a le profil requis parmi les leaders congolais le plus en vue et des puissants groupes financiers canadiens, sud-africains voire des institutions chinoises. Mais, l’appui le plus sérieux et actif lui serait apporté par le richissime katangais d’origine juif belge Katebe Katoto, le frère aîné de Moïse Katumbi Chapwe, gouverneur du Katanga. Katebe Katoto ne jurerait que par l’élection d’Etienne Tshisekedi.

En 2006 déjà, les deux personnalités politiques étaient très rapprochées ; leur collaboration politique avait suscité bien des inquiétudes au gouvernement 1+4. A cette époque, ils avaient formé un gouvernement de transition en vue de combler la vacance créée par la fin de la première tranche de la période de transition instaurée par le Dialogue intercongolais de Sun City. Dans le gouvernement qu’ils avaient formé, Tshisekedi était désigné président de la République et Katebe Katoto, premier ministre mais c’était sans compter sur JP Bemba, Azarias Ruberwa et d’autres détenteurs du pouvoir qui avaient tôt fait d’étouffer leurs velléités. Les fréquents voyages de Tshisekedi en Europe sont loin d’être purement touristiques. Le Sphinx de Limete y renforce ses appuis extérieurs. Et c’est dans ce contexte et dans les perspectives de partage des responsabilités dans le futur gouvernement, une fois leur candidat élu, que Vital Kamerhe, JP Bemba, Léon Kengo wa Dondo et les autres acceptent finalement de cautionner Etienne Tshisekedi comme le candidat commun et unique de l’opposition.

Le calvaire des indépendants

La liste des présidentiables affiche 11 noms, tous ambitieux aussi bien les uns que les autres. Mais bien que jusqu’ici plusieurs demeurent des illustres inconnus même dans leurs propres quartiers, et mis de côté ceux qui ont l’étiquette de l’opposition sans beaucoup à espérer en terme de score, les candidats indépendants sont d’avance les plus mal partis. La meilleure option, nous semble – t – il, serait de jeter l’éponge que de dépenser de millions dans une entreprise sans avenir. Le match est bien celui qui oppose Kabila à Tshisekedi, chacun avec ses coéquipiers, mais les tendances vont de plus en plus du côté de l’opposition.

L’Avenir


Cet article a été lu 18925 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (11 posted):

Jilani on 26/03/2012 21:32:00
avatar
Kapungi Kabamba Jacques dit :M.Vital Kamerhe,pourquoi re9gionaliser l’e9lectorat pour l’opposition politique cslaongioe, et que dire,suivant votre conception, de l’e9lectorat de M. Joseph Kabila?of9 va-t-il re9unir son e9lectorat en RDC?au centre?,e0 l’est?,e0 l’ouest?,au nord?,au sud?nulle part parce qu’il n’a jamais e9te9 aime9 par la population cslaongioe,la preuve c’est qu’il a pu triche9 avec la be9ne9diction du pre9tendu abbe9 Malu Malu aux e9lections de 2006.Ceci me conduit e0 un raisonnement par analogie, bbsi en 2006 M.Joseph Kabila qui aurait pu be9ne9ficier de l’estime de la population cslaongioe n’a pas pu eatre e9lu,que sera alors la position de cette population en 2011,cinq anne9es apre8s, face e0 un meame Joseph kabila qui a tue9 et continue e0 tuer en plein 21e8me sie8cle plusieurs dignes filles et fils du Congo qui se sont montre9s oppose9s e0 son syste8me?face e0 son syste8me qui n’a pas re9alise9 les attentes de la population,une the8se que vous M.Kamerhe avait reconnue devant la population cslaongioe e0 l’Est,quand vous lui demandiez pardon dufait de l’avoir menti en tant que membre co-fondateur et secre9taire ge9ne9ral du PPRD,et face e0 un re9gime qui l’a paupe9rise9,musele9,matraque9,chosifie9,affame9,pille9, et qui prote8ge les recherche9s de la justice internationale…donc,la population cslaongioe ne pourra pas non plus le voter au scrutin e9lectoral de 2011.Un Joseph kabila et ses valets qui se sont permis de tuer MM.Floribert Chebeya,Fide8le Bazana,Armand Tungulu,Samba Kaputo,Espe9rant Kabila,Aime9e Kabila,Laurent De9sire9 Kabila,Daniel Bote9ti,Bapuwa Muamba,Serge Maheshe,Didace Namujimu,Artiste come9dien Mbonge,Bruno Koko,Patience Chebeya,Mutombo Kayilu,Franck Ngykie et e9pouse,Steve Nyembwe,Mbunza Mabe,Sylvestre Lwetcha,Mufu Ndenge Eu e9gard e0 ce qui pre9ce8de,je suis totalement oppose9 e0 la de9marche de M.Kamerhe qui consiste de de9velopper une conception de nature e0 attiser des velle9ite9s se9paratistes que la RDC n’a jamais connues.Une fois de plus M.Kamerhe ne rassure pas la population cslaongioe,qu’il cesse de s’agiter devant un Leader d’un parti politique qui a eu le temps d’implanter son parti politique sur toute l’e9tendue de la RDC.Sinon,qu’il apprenne e0 tourner sa langue mille fois avant de faire une de9claration politique devant le peuple congolais qui ne plus naeff.En de9finitive,Je pense que M.Kamerhe jouerait le jeu du pouvoir en place e0 Kinshasa qui vise e0 pre9parer l’opinion cslaongioe e0 la balkanisation et aux raisons que ledit pouvoir pourrait avancer en vue de confirmer la tricherie e9lectorale de 2011,celles relatives e0 la de9sunion de l’opposition et au mode de scrutin e9lectoral.
Thumbs Up Thumbs Down
0
recidive kabila vainqueur on 26/10/2011 02:22:55
avatar
Rassurez vous kelly, la fille de l'équateur est bien sortie du pays et meme avant vous, je suis parmis la 2 eme generation des Congolais en Belgique.Ne comparons pas ce qui ne l'est pas,on n'a jamais vu le population belge ou d'ailleurs s'extasier devant des jets d'eau ou un écran géant...Ici pour des millions des congolais une premiere,nous découvrons ébahi ce qui sous d'autres cieux fait parti du quotidien depuis plusieurs generation... C'est la premiere fois que dans notre pays un chef d'état a pour mission le bien etre de la population, a une vision de la reconstruction.Generalement lorsqu'ils atteignent le pouvoir, le chef et sa court se préoccupe de piller au maximum et surtout organise la fuite des capitaux vers l'étranger afin d'assurer leur progeniture.Kabila a batit au delá de l'imaginaire et dans un temps record.Le jour ou il quittera le pouvoir kabila ne partira pas avec ses réalisations,proprieté du peuple congolais.Comment expliquer qu'un boulevard,des feux de signalisation,une tribune... deviennent des lieux de pelerinage?
Thumbs Up Thumbs Down
-1
Reponse a Musaada on 25/10/2011 13:55:10
avatar
Reponse a Musaada
Tu parles des propheties de Kimbangu, je respecte Kimbangu car je pense qu'il etait un homme de Dieu mais seulement les propheties faites par les hommes de Dieu on en voit chaque jour.Je te signale qu'un pasteur californien aux USA, mr. Harold Camping a prophetisé que la fin du monde etait pour le vendredi 21 octobre 2011, aujourd'hui nous sommes mardi le 25 octobre 2011, comprends la suite. Fais des recherches sur Nostradamus, il a fait un tas de proheties,certaines se sont realiseés mais d'autres non. Ok revenons a Kimbangu, parmi ces propheties, il y en a une sur le Bas-Congo, il a dit qu'il n'y aura jamais de guerres au Bas-Congo. Cette prophetie s'est averé etre une fausse prophetie car en 2008, nous savons tous ce qui s'est passé sur cette terre de Kimbangu.
Merci beaucoup.
Thumbs Up Thumbs Down
0
Kelly on 25/10/2011 09:53:52
avatar
Kabila vainqueur, ton raisonnement démontre clairement ,que vous êtes jamais sorti de votre equateur natal, on reste au pouvoir parce qu'on doit achever les chantiers qu'on a entrepris? Si tel est ton raisonnement les chefs d'etats européens garderaient leurs postes à vie, parce que leurs pays est constamment en chantier. Que ce qu'il a construit ton Rais, le barrage d'inga, le state kamanyola, ou l'hopital du centenaire? Quoi d'autre à part le mausolée de son soi disant père?
Thumbs Up Thumbs Down
7
musaada on 25/10/2011 08:40:15
avatar
LA VERITE PARTOUT CE LA PROPHETIE DE KIMBANGU
KABILA PASSERA SANS PLUS DE PROBLEMES EN 2006 CETAIT AVEC PLUSIEURES MILICES DE MBEMBA QU'IL A REUSSIR A ETRE ELU KIMBANGU L'AVAIT DIT LE 4th PRESO MODERNISERA NOTRE PAYS
ET BIEN NOUS SOMMES ENTRAINS DE LE VOIR PAS PLUS TARD QU'HIER IL A LIBERE KIMBANGU DU PRISON OU IL ETAIT ENFERME QUELLE SOUPLESSE SPIRTUELLE BO SAMBWE JKK AZA KO YA PROMESSE YA PERE SPIRITULE KIMBANGUISTE
Thumbs Up Thumbs Down
-6
kabila vainqueur on 25/10/2011 07:56:08
avatar
Kabila est le mieux organisé, moi par exemple j'avais voté Bemba. aujourdhui je ne jure que par Kabila car que l'on n'aime ou pas je suis obligé de constater qu'il travaille et réellement pour ce pays, je vote Kabila car je veux que les chantiers aillent jusqu'au bout.Aucun des opposants ne parlent de la suite a donner aux chantiers, comprenez moi,les routes et autoroutes c'est du palpable, les medecins gagnent avec le systeme des primes 900 usd, is avaient pendant des années 200 ou 300 usd, les profs d'université sont pour certains a 2000 usd...du jamais vu,je vote ce qui est concret, je vote un jeune qui a une vision auquel non seulement il croit mais par une methodoloqie il nous amene quelque part.Nous sommes des millions qui n'ayant pas voté pour lui sommes determinés a lui donner un maximum des voix.Donc en dehors de son parti il y aura des nouveaux venu de l'opposition comme moi, pour moi les élections sont dejá joué, je ne suivrai pas la campagne , j'attend d'aller voter Kabila, rien ne va y changer.Kabila m'a littéralement conquis moi une fille de l'équateur.
Thumbs Up Thumbs Down
-9
1 2 next total: 11 | displaying: 1 - 6

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
5.00