Agression de Washington : Le président de RDC et ses gardes du corps en fuite

Font size: Decrease font Enlarge font
image Combattant en tenue militaire, tabasse par les gardes du corps de Joseph KABILA.

Lors de son séjour à Washington où il a pris part au sommet États-Unis - Afrique, l'imposteur tutsi rwandais Hypolite kanambe alias « Joseph Kabila » a été à plusieurs reprises interpellé par des manifestants, appartenant notamment au groupe des "combattants". Lors d'une de ces altercations, le 6 août, ses gardes du corps s'en sont pris physiquement à l'un des manifestants, le tabassant violemment et le laissant titubant sur la chaussée.

Le département d'État américain a demandé jeudi des explications à la délégation congolaise : "Nous sommes en train de rassembler les détails sur l'incident, a indiqué jeudi le département d'État américain dans un communiqué. "Nous sommes très préoccupés par les informations selon lesquelles des manifestants ont été attaqués par des membres de l'entourage du président [Joseph Kabila]." Et de rappeler : "La violence contre des manifestants pacifiques est totalement inacceptable."

Le département d'État a également indiqué avoir contacté la délégation congolaise à ce sujet. "Nous avons demandé une levée de l'immunité pour que les personnes concernées puissent être poursuivies. Si elle n'est pas accordée, nous allons demander à ce qu'ils quittent immédiatement les États-Unis."

Joint par KongoTimes!, une source crédible proche du président congolais présent au moment des faits, confirme que le président « Joseph Kabila » et ses gardes du corps, ont précipitamment quitté Washington, de peur d'être interpellé par la police.

Vidéo par un Américain choqué, par le passage à tabac d'un opposant anti-Kabila à Washington


Cet article a été lu 13049 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
2.33