RDC : Arrestations de collabos au Nord-Kivu

Font size: Decrease font Enlarge font
image Lambert MENDE OMALANGA

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a réagi mardi 12 novembre 2013 aux « arrestations » présumées de « civils accusés d’avoir collaboré avec le M23 » dans la province du Nord-Kivu, affirmant qu’«il n’y a pas de chasse aux sorcières ».

« Le gouvernement s’en tient au mot d’ordre du président de la République qui a dit qu’il n’y a pas de chasse aux sorcières. L’heure est à la cohésion nationale. Seuls les crimes et délits peuvent faire l’objet de poursuites judiciaires », a déclaré le ministre des Médias Lambert Omalanga, porte-parole du gouvernement  congolais à Lepotentiel.

Arrestations de « collabos » présumés

L’ex-député Enock Ruberangabo et plusieurs habitants ont indiqué lundi à l’AFP que « des civils accusés d'avoir collaboré avec l'ex-rébellion M23 ont été arrêtés ces derniers jours dans les zones de l'Est de la RDC reprises par l'armée ».

« On cherche à identifier qui a collaboré ou facilité les activités du M23. Je connais au moins six civils qui ont été arrêtés, je crois pour enquête. Ce sont des voisins qui les ont dénoncés », a déclaré Bruno, un habitant de Rutshuru, à 80 kilomètres au nord de Goma (Nord-Kivu).

Un autre a signalé à Kiwanja, sous couvert d'anonymat, qu'il connaissait « une dizaine de personnes arrêtées (qui) travaillaient dans les services du M23 », précisant que « d'autres sont accusées d'avoir manigancé des enrôlements de jeunes pour le M23 ».

« A Bunagana, sept personnes  arrêtées sur accusation d'avoir collaboré avec le M23 ont été toutes relâchées hier, mais cela crée une peur dans la communauté », a déclaré à l'AFP Enock Ruberangabo, basé au Sud-Kivu.

Interrogé, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a affirmé qu'il n'avait donné « aucun ordre pour arrêter quelqu'un parce qu'il appartient à une communauté donnée » et qu'il n'avait « pas été informé d'arrestations de soutiens présumés du M23 ».


Cet article a été lu 4673 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0