RDC : « Joseph KABILA », un bilan record dans l’histoire de barbaries humaines

Font size: Decrease font Enlarge font
image Massacre - Tuerie a Kinshasa

A une année exacte de son départ définitif, la triste aventure de cet ignoble sanguinaire a été marquée de sang et atrocités inimaginables sur tout le territoire congolais ; dans toutes ses prisons de mort et surtout, des fosses communes dont récemment, celles de Maluku ! Un bilan record dans l’histoire de barbaries humaines ; avec plus de 12.000.000 de Congolais tués au Congo-Kinshasa, depuis 1996. Il [‘’ Joseph Kabila’’] a été un des auteurs principaux de ces massacres du début jusqu’aujourd’hui.

Sous ce régime inacceptable et non accepté par tous les Congolais (voir comment on le quitte massivement) sauf par quelques intelligences et consciences négatives de quelques individus, le Grand Congo est devenu le dernier pays sur le classement dans le bien et le premier pays dans les commissions de maux visibles et palpables (massacres, destructions massives, assassinats, tueries, tortures, vols, mensonges, corruptions passives et actives).

C’est ce même régime de mêmes maux dont l’auteur principal n’est autre que cet individu négatif de leadership négatif et d’une nullité extrême qui a rendu notre Grand Congo le dernier pays du monde ; et qui a détruit le pays sur tous les aspects : politique, géopolitique, économique, socio-économique, sécuritaire et défense, technologie et ingéniorat, sports et loisirs ; le pays est, en effet, dans le désastre général et dans la terreur généralisée et identique à celle ( cette terreur d’extrémistes arabo-islamistes) qui agace le monde aujourd’hui. Il [‘’ Joseph Kabila‘’] est la terreur !

Aujourd’hui, grâce à votre courage, détermination et ténacité, ce régime de ‘’Joseph Kabila’’ d’atrocités inimaginables et d’extrêmes barbaries est en train de s’avancer lentement mais sûrement vers sa fin évidente grâce aussi à la vérité et la puissance de temps ; et le compte à rebours ne s’arrête pas et ne perd pas même une seconde. ‘’ Joseph Kabila’’, on ne négocie pas avec le temps ; on ne dialogue pas avec le temps, et pas d’arrangement spécial avec le temps ; les temps de ces Congolais, vivants ou morts, qu’ils attendaient avec une patience douloureuse est en train de s’approcher ; et vous devez partir à cause de votre bilan extrêmement atroce, compétence réellement absente et inconscience vraiment notoire.

Le Peuple congolais, du Grand Congo a besoin d’un autre président (un homme ou une femme) capable de transformer le Grand Congo de la manière dont nous voulons qu’il soit : Le Grand Congo avec tout en Grand !

Tous ceux, des Congolais, qui ont déployé leurs efforts sacrés pour refuser sans réserve ce régime de la mort, c’est à dire ce système reconnu le plus sanguinaire au monde, en marchant, en parlant et en mobilisant le peuple par écrit ou oralement, méritent ici tous les mots d’éloges pour leur travail permanent de combattre et mettre fin à cette ignominie qui envoûte tout le monde y compris ceux qui s’appellent professeurs, et une minime partie de l’élite congolaise, malheureusement ! Et heureusement pour nous, la force de la vérité et de temps est gardée par le Peuple Congolais. Le temps sacré est arrivé !

Et ici , nous demandons à ces vaillants Hommes et Femmes de la Vérité et de la Dignité Congolaises de marcher davantage, de parler davantage, de mobiliser et conscientiser le peuple davantage à ce moment le plus crucial de notre longue lutte contre ce règne des atrocités inimaginables et barbaries insupportables dont l’auteur principal est ‘’ Joseph Kabila’’ qui se trouve, par la force de vérité et de temps, à la fin de son maudit séjour de tous les malheurs pour le Grand Congo. Et son transfèrement immédiat vers les compétences internationales qui se saisissent de ces cas des criminels de type de ‘’Joseph Joseph’’ avec sur lui les crimes imprescriptibles de Sake, Mugunga, Rutshuru,Tingi-Tingi, Kisangani, Equateur [Gemena, Mbandaka… ; voir les rapports des Nations-Unies de Garraton et de Navi Pilley ; sur les atrocités commises par ce même ‘’ Joseph Kabila ].

Et selon notre capacité à voir et à prévoir ce qui va absolument se passer, très bientôt sur l’espace ‘’Grand Congo’’ dans ce processus de nous débarrasser de ce plus grand criminel sanguinaire ‘’ Joseph Kabila’’, il y a plusieurs scénarii qui vont précipiter sa disparition sur la scène ‘’Congo’’ ; mais nous en retenons les trois inévitables pris dans l’ensemble ou individuellement. Ils sont : - Organiser, par la bonne foi, son départ par les jeux démocratiques [elections]; ce qu’il [ ‘’Joseph Kabila’’] perturbe et dérange déjà. Le Grand Peuple Congolais est déjà débout offensivement pour protéger et défendre sa démocratie.

Scénario 1

- Parce que le peuple congolais se rend compte qu’il a été atrocement ruiné, abusé et chosifié sur tous les plans, il va se lever, de lui-même, marcher sur toutes les rues du Congo ; sans peur de fusils, chars, avions… etc, qui seront braqués ou largués contre lui. Il [le peuple] va marcher pour arracher sa libération finale.

Scénario 2. Et/ou

- Un digne fils Congolais, circoncis, qui a été formé dans les académies militaires du monde, va se lever un matin et constater les souffrances insupportables que ce régime sanguinaire de ‘’Joseph Kabila’’ fait subir à son peuple ; il va prendre tout son courage en mains ; seul ou avec d’autres hommes initiés, ils vont prendre le raccourci : Libérer le peuple congolais en moins d’une heure. Et tout est fini ! Scénario 3.Tous ces scénarii susmentionnés peuvent aussi être complémentaires.

Sur ce,

* Ô Congolaises et Congolais de partout ; au Congo-Kinshasa et ailleurs dans le monde, celui-ci c’est le moment propice et attendu pour initier et multiplier des actions concrètes pour en finir avec ce régime sanguinaire de ‘’ Joseph Kabila’’.

[Golden Misabiko]


Cet article a été lu 5911 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0