Discours sur l’état de la Nation : La communauté internationale attend de pied ferme la position de «KABILA»

Font size: Decrease font Enlarge font
image Joseph KABILA - President sortant de la RDC, lors de son speech a la nation

C’est dans le cadre de la traditionnelle adresse du Chef de l’État sur l’état de la nation devant les deux chambres du parlement réunies en congrès. Le samedi 6 décembre 2014, est la date proposée par le cabinet stratégique de la majorité présidentielle pour organiser cet événement. C’est après une série des réunions tenues à l’enceinte de la concession PROCOKI dans la commune de la Gombe que cette proposition attend dorénavant l’approbation présidentielle.

Le discours du Chef de l’État, d’après la constitution de la république, ne fait pas l’objet d’un débat mais seulement une sorte de bilan et de perspectifs d’avenirs. L’opinion nationale et internationale attend de pied ferme la position du Chef de l’État sur des questions majeures qui embarrassent les esprits notamment sur la révision de la constitution, son mandat au-delà de 2016, la sortie du gouvernement de cohésion national surtout les massacres de Beni au nord Kivu où la RD-Congo a enregistré déjà plus de 200 morts d’après la société civile.

Pour rappel, le Chef de l’Etat avait déjà confirmé la tenue des élections urbaines et municipales en 2015 devant l’assemblée générale des nations-unies. Son discours va sûrement susciter un tôlé de discussions dans l’un ou dans l’autre sens.

Autrement dit, le Chef de l’État, Joseph Kabila qu’il se prononce ou pas sur la problématique de l’organisation des élections en 2016, fera l’objet des disputes entre la majorité présidentielle et l’opposition sans oublier la société civile. Tenez, l’année passée, l’adresse du Chef de l’État devant ce congrès est passée sous couvert du discours de clôture des concertations nationales à l’absence de certains députés de l’opposition dont les partis-politiques n’ont pas répondu à l’appel de ces assises.

[Gerard Lemba]


Cet article a été lu 5002 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0