13.000$ par mois : C'est le nouveau salaire des Députés et Sénateurs en RDC !

Font size: Decrease font Enlarge font
image Parlement -

Durant cette période difficile que traverse le pays, les élus du peuple qui gagnent déjà suffisamment s’attribuent un salaire d’environ 13.000$ par mois, soit une augmentation de 220%. Au regard de cette honteuse augmentation issue du budget récemment approuvé, le salaire excessif des excellences ministres s'il est aussi doublé devient d’environ 30.000$ par mois. A titre de rappel, après les élections de 2006, le salaire de député national était passé de 1.500$ pendant la transition à 6.000$, une augmentation de 400%. Possible qu’en RD Congo seulement où la politique de lutte contre les inégalités de revenu n’existe pas!! Malgré leur rémunération décente, se sont-ils rappelés de leurs promesses de défendre les intérêts du peuple et travailler pour améliorer sa condition sociale?

Honteuse augmentation salariale des Honorables Députés et Sénateurs !

Durant cette période difficile que traverse le pays, les élus du peuple qui gagnent déjà suffisamment s’attribuent un salaire d’environ 13.000$ par mois, soit une augmentation de 220%. Le pays est en guerre mais la préoccupation de la classe dirigeante est apparemment aux émoluments pour s’enrichir davantage au détriment du peuple.   

Au regard de cette honteuse augmentation issue du budget récemment approuvé, le salaire excessif des excellences ministres s'il est aussi doublé devient d’environ 30.000$ par mois. Soit moins de 1 % de la population qui s’approprie presque tout le budget national. Une façon de continuer d’entretenir la misère du peuple pour se tailler une place du seigneur dans la société plutôt que penser sur des stratégies de faire sortir le pays de la situation actuelle au regard de la souffrance du peuple.

A titre de rappel, après les élections de 2006, le salaire de député national était passé de 1.500$ pendant la transition à 6.000$, une augmentation de 400%. Possible qu’en RD Congo seulement où la politique de lutte contre les inégalités de revenu n’existe pas!! Malgré leur rémunération décente, se sont-ils rappelés de leurs promesses de défendre les intérêts du peuple et travailler pour améliorer sa condition sociale? Rappelons que le salaire des militaires et d’autres fonctionnaires de l’Etat est resté le même.

Point n’est besoin de rappeler également qu’en RDC le gouvernement a depuis longtemps décliné ses responsabilités dans le secteur de l'éducation en laissant la charge d’éducation tant primaire que secondaire qu'aux parents. Dans un pays en guerre, les militaires qui défendent la patrie au prix de leur sang sont mal rémunérés et souvent envoyés au front impayé. Mais comme à l’accoutumé, cette augmentation salariale jouit du soutien inconditionnel de toutes les tendances politiques– majorité et opposition confondues.

Allez-y alors comprendre le rôle de l’opposition en RDC où la politique est loin d’être une vocation de service publique pour laisser ce pays un jour mieux qu’on l’ait trouvé. Ceci nous rappelle la triste époque du MPR = se servir et non servir. Quinze ans après la chute du régime du Maréchal Mobutu, la classe politique congolaise continue à lui donner raison qu’après lui, c’est le déluge. La préoccupation actuelle des honorables devrait être de voir comment faire sortir le pays dans sa misère et mettre fin d'abord à la guerre à l'Est. Force de constater dans nos dirigeants, un manque de volonté politique pour exécuter la vision de faire du social le cheval de bataille pour ce nouveau mandat. 

Le pays regorge tant de potentialités et de ressources transformables en richesses et capables de lancer durant les cinq (5) prochaines années des bases solides pour le pari de la "Révolution de la modernité". Ce qui manque c’est la volonté politique pour réformer le système et adopter une nouvelle méthode de travail. Un défi facilement réalisable!! Le Parti National pour la Réforme (PNR) en fonde sa vision et ses idéaux.

Ensemble la réforme est possible au Congo!!

Delphin KYUBWA 

Président national du PNR


Cet article a été lu 46271 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
3.50