Home» RDC» Justice»

RDC : Thambwe MWAMBA traîné en justice

Font size: Decrease font Enlarge font
image Alexis THAMBWE MUAMBA - Ministre des Affaires étrangères de la RDC.

Pour népotisme et violation de la constitution, le ministre des affaires étrangères de la RDC, Thambwe Mwamba, traîné en justice devant le Procureur général de la République (PGR).

Suite à une plainte déposée contre lui  le 25 octobre dernier par son Chargé d’Affaires a.i  près l’ambassade de la RDC à Prague, le ministre des Affaires Etrangères  Thambwe Mwamba devra  répondre, dans les jours qui viennent, devant le Parquet Général de la République.

Il est reproché au ministre d’avoir violé l’article 30 de la constitution qui garantit la liberté d’aller et de venir (d’entrer et de sortir du territoire national) à tout citoyen. Dans sa plainte, Monsieur Bope Bushabu, chargé d’affaires congolais à Prague,  explique que le ministre Alexis  Thambwe Mwamba a, par une correspondance signée de ses mains, instruit aux services de la Direction générale de Migration (DG M), de ne pas l’autoriser de quitter le pays.

En exécution de cette instruction, le chargé d’affaires a.i a été débarqué à l’aéroport international de N’Djili alors qu’il se rendait à Prague rejoindre son épouse malade et sans assistance depuis 11 mois. Pour le plaignant, il s’agit d’une atteinte par des fonctionnaires publics aux droits garantis aux particuliers, fait prévu et puni par l’article 180 du Code pénal Livre II.

L’arbre qui cache la forêt

Le débarquement de Monsieur Bope Bushabu à l’aéroport de N’Djili suivi de sa plainte contre l’un des hommes forts du régime offre sans doute l’occasion à l’opinion congolaise et tchèque  de connaître la vérité sur une affaire aux contours sombres mais qui jette du discrédit à l’Etat congolais. Il nous revient que l’affaire remonte à un passé proche. Bope Bushabu est devenu Chargé d’Affaires a.i auprès de l’ambassade de la RDC à Prague pour des raisons humanitaires. Alors qu’il fut 2ème conseiller en poste à l’ambassade de Kampala, son épouse Nancy Kabwe tombe gravement malade à la suite d’un accouchement au cours duquel il a perdu son bébé et la sensibilité de ses jambes.  Pour avoir accès à des soins appropriés, elle sera en effet évacuée de Kampala à Prague via Kinshasa sur une chaise roulante avec son 1er fils de trois ans assistée d’une équipe médicale, raconte le diplomate congolais.

Avec le recours à la politique à visage humain prônée par le chef de l’Etat, le ministre de Tutelle va décider de rapprocher Monsieur Bope de son épouse en le nommant chargé d’Affaires a.i à Prague. Or, une nièce au ministre Thambwe,  Madame Cathy Mulamba dont le mari est conseiller politique du cabinet de ce dernier, convoitait ce poste bien qu’elle ait déjà été permutée de Prague à Stockholm pour l’éloigner de ses réseaux mafieux actifs dans les opérations « Ngulu » et autres entretenu en République Tchèque.

La récompense au scandale

Nièce du patron de la diplomatie, Madame Mulamba avait refusé d’obtempérer aux ordres de la hiérarchie et est restée à Prague devant l’œil complaisant sinon complice de la centrale  où trône son mari.  En dépit de cette insoumission, elle n’avait jamais fait l’objet de blâme ou d’une mesure disciplinaire, explique un proche de Monsieur Bope.

Contre toute attente, à la place d’une sanction, elle vient d’être gratifiée pour la honte faite à la République en devenant Chargée d’affaires a.i à Prague.

Pour entrer en fonction, elle a tout fait pour obtenir le déguerpissement de Monsieur Bope de la maison allouée à l’ambassade à Prague en l’accusant également de détournement.

Le ministre des Affaires Etrangères a fini par rappeler Bope Bushabu à Kinshasa pour le démettre de ses fonctions et lui arracher le passeport diplomatique. Tous les recours introduits par ce dernier n’ont pas abouti.

Au finish, l’ex chargé d’Affaires a décidé d’obtenir un passeport ordinaire et demander son visa pour retourner à Prague assister son épouse malade depuis cinq ans.

Mais après avoir rempli toutes les formalités, l’homme se verra débarqué à l’aéroport comme s’il avait commis une infraction.

Toutefois, si Bope avait commis des infractions à Prague, le ministre aurait dû confier son sort à la justice pour statuer sur son cas. Mais l’empêcher de retourner à Prague où sa femme se meurt faute de moyens de survie, sent très mauvais.

ON ose croire que le PGR portera une attention particulière à la plainte déposée par la victime pour décourager des comportements qui frisent le népotisme et jettent de l’opprobre à notre diplomatie.

PAR MARTINEZ NGYALUKA


Cet article a été lu 5500 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (3 posted):

Tukumombo on 10/11/2011 11:28:40
avatar
C'est la honte dans ce pays,ce Tambwe devrait cesser de faire la politique,n'est-il pas rassasier des billets de Sominki ala douane,mobutiste à la rébellion Rwandaise du Rcd, puis de nouveau rebelle au Mlc de JP Bemba,puis PPRD,et enfin Ministre des affaires etc .... quel cv,cet homme a suspendu le sécretaire général aux affaires étrangére,pour une affaire banale,mais en réalité,Tambwe n'aime pas les Barega,ils le combattent dépuis..........
Thumbs Up Thumbs Down
0
Nsusu Kasubi on 10/11/2011 07:36:58
avatar
Martinez,avant de mettre un article a la porté de toute la planette, il faut d´abord bien faire des investigations.Au kongo de Lumumba, chance ezali eloko pamba,n´importe qui peut devenir chef, il suffit juste d´avoir un noko ou tata leki ou encore un chida. En realité, ni mr Bope qui est le neveu de Boshab ni madame Mulamba qui est la niece de mr Tambwe ne meritent le poste. Mr Bope,a été arreté par la police Tcheque dans une ville non loin de Prague ou sa femme etait hospitalisée. Possedant un passeport diplomatique avec un visa touristique experimé, il a ete interppeler par la police Tcheque. Suite aux interventions de l´ambassade de la RDC a Prague, il a été liberé et obligé de quitter le sol Tcheque dans 48 heures. Apres qlqs semaines seulement,on lui voit debarqué a Prague comme le nouveau chargé A.I, avec une lettre de créance signé par l´adjoint de Tambwe. Vraiment chance eloko pamba, meme les Tcheques,bakamuaki pona likambo yango,pe epesaki mobulu na kati ya limbasa.Batu nionso oyo akutaki kuna, na ba oyo ba aidaka ye na tangu bakangaka ye na ba mbila, alingi kutu ko sentir bango te.Il est devenu le seul maitre a bord, olingi ofandi soki pe olingi te wana tambula,ba locaux nionso akutaka kuna, atindaka bango na retraite anticipée. A partir ya wana nde buzoba ebandaka na kati ya ambassade,po azalaki na confiance na mutu moko te.Mais,sima na yango, batu oyo akutaka na limbasa,basaleli ye likopa po batambusa ye.
Pour madame Mulamba, azali drole de dame, pourquoi? parce que elle est prette a sacrifier son corp pour un poste, pe azali machine ma confiance pona lidobi.Abota na tembe, cinq bana, mais mwana na mwana na tata na ye, mawa.Ba jeunes presque nionso ya Prague,baleka leka ye,po alinga lidobi lokola eloko mosusu.Akotisa plus de 200 ngulu na Prague,pe amela batu oyo basala na ye coop,Tambwe Mwamba pe Etat Tcheque bayebi makambu yango. Semaine passée nawutaki Prague,mais bayebisaki ngai ke madame Mulamba akendaki na kongo,pona ko battre campagne electorale ya Joseph Kabila na maniema d´ou elle est originaire,mawa mawa mawa. Totala kaka,po peuple pe esi aponi na ye le vieux Tshi-Tshi.
Thumbs Up Thumbs Down
0
Bigoto on 09/11/2011 23:58:12
avatar
Comportement primacouria ou moboutiste : corruption, magie, pédophilie, villageois et sorcellerie.
Mboka ndenge nini ekobonga na makamb'ya boye
Thumbs Up Thumbs Down
0
total: 3 | displaying: 1 - 3

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
4.00