RDC : Améliorer les conditions de travail des enseignants

Font size: Decrease font Enlarge font
image CONEPT - Coalition Nationale de l'Education Pour Tous en RDC

Le monde a célébré lundi 05 octobre la journée mondiale des enseignants 2015 sous le thème : " un personnel enseignant fort pour des sociétés durables ". Le thème national retenu est : " se mobiliser pour l’éducation 2030 en faveur du personnel enseignant pour un Congo émergent ". Sur le T-shirt, on pouvait lire : " votons tous pour l’éducation. 25% du budget national à l’éducation. 

A Kinshasa, les syndicats des enseignants, le gouvernement et les partenaires techniques et financiers se sont retrouvés en la salle de conférences du ministère des affaires étrangères pour commémorer cette journée. Une occasion pour les professionnels de la craie de réclamer des bonnes conditions de travail, a affirmé la Coalition nationale de l’éducation pour tous (CONEPT). 

Représentant le gouvernement, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Théophile Mbemba qui a souligné les efforts du gouvernement dans l’amélioration des conditions de travail des enseignants congolais. 

Pour le coordonnateur national de la CONEPT/RDC invite le gouvernement à revoir le budget alloué au secteur de l’éducation soit 25%. Selon Jacques Tshibalanga, dans son élan de modernisation en vue de son émergence à l’horizon 2030, la RDC a fait de l’éducation une priorité de premier ordre et un des leviers de son développement national. Un tel changement en profondeur, a mentionné le coordonateur national de la CONEPT/RDC, passe par la valorisation de la fonction enseignante qui devient une question stratégique. 

D’après lui, l’enseignant devra occuper une position axiale dans tout dispositif à mettre en place pour améliorer la qualité de l’enseignement et relever durablement le niveau de performance du système. Or, a-t-il fait remarquer, les enseignants ne peuvent être performants que dans un contexte statutaire propice. Des conditions salariales acceptables, un environnement pédagogique et scientifique adéquat et un système solide de formation initiale et en cours d’emploi : tout cela soutenu par un financement conséquent.

REPENSER LA FORMATION

Jacques Tshibalanga est d’avis qu’à ce stade, la réflexion devra tourner autour des questions telles que le profil des candidats qui doivent être recruté par les meilleurs étudiants. Egalement, le contenu de la formation initiale qui doit intégrer les notions d’éducation à la paix, l’éducation inclusive, à la protection de l’environnement et une pédagogie sensible au genre. Pourquoi recruter des enseignants s’ils doivent faire des mois sans être payés. 

Dans leurs mots, les enseignants ont indiqué que la célébration de cette journée constitue un véritable plaidoyer quant à l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles afin de réaliser la véritable gratuite et l’attraction des meilleurs étudiants dans la profession pour une société congolaise durable. 

Cette année, poursuivent-ils, constitue une occasion de demander au gouvernement d’appliquer le nouvel objectif d’éducation et toutes ses cibles en investissant dans les enseignants. Il est question de rappeler à tous les ministres de l’éducation, l’impérieuse nécessité d’améliorer la condition enseignante pour recruter les meilleures étudiantes et les meilleurs étudiants, ensuite le retenir dans la profession. 

Ainsi, ils appellent tout le monde œuvrant dans le secteur de l’éducation, à se préparer dans un partenariat franc, à accomplir convenablement le travail qui les attend afin de veiller à ce que ces objectifs n’aient pas été établis inutilement, qu’ils soient de la pure théorie pour la RDC. 

[Mathy MUSAU]


Cet article a été lu 3648 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0