Démolition : cris d’alarme de la population de Goma

Font size: Decrease font Enlarge font
image Frontiere RDC-Rwanda

Démolition des constructions anarchiques dans la zone neutre à la frontière entre Rwanda et la RDC. 198 ménages  au total sont concernés par cette  démolition  inscrite dans le cadre de la reconstitution de la frontière entre les deux Etats. Cette démolition se fait selon l’esprit d’une des recommandations de l’Union Africaine qui veut mettre un terme aux différends frontaliers entre les Etat d’ici 2017. La population victime  de cette opération  qui  participe  passivement  à la démolition  de leurs  maisons lance  un cris  d’alarme  aux autorités  du pays  afin qu’ils  leurs  cherche  un site  de passage car  ils passent  la nuit à la belle  étoile  et craints  la saison de pluie   qui débute  au mois  de septembre  prochain  ont-elles dit.

Les experts de la province du Nord-Kivu ont entrepris depuis le jeudi 27 août 2015 l’action de la démolition des constructions anarchiques érigées dans la zone neutre entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda.

Le conseiller Roger Rachid Tumbula, en charge des questions culturelles du gouverneur de la province du Nord-Kivu, a précisé que « 198 ménages  au total sont concernés par cette  démolition  inscrite dans le cadre de la reconstitution de la frontière entre les deux Etats ».

Cette démolition, a-t-il expliqué, se fait selon l’esprit d’une des recommandations de l’Union Africaine qui veut mettre un terme aux différends frontaliers entre les Etat d’ici 2017.

« La démolition des maisons  concernées a débuté  de la  borne  numéro 1,  érigée à la Grande barrière,  jusqu’à la  borne  22 située au Mont  Hehu  à Kibumba, dans le territoire  de Nyiragongo en passant  par la Petite barrière », a révélé  Roger Rachidi  Tumbule, également l’un des  expert de la commission  mixte, au cours  d’une interview avec l’ACP.

« Cette mesure  s’inscrit  dans les résolutions  prises en 2009  par les deux  commission mixtes et ce conformément  à la délimitation des bornes des frontières  tracées par les colons belges  en 1911. Cette zone  neutre  entre la RDC  et le Rwanda deux  pays  frère,  mesure 12,5 mètre  dont 6,25 mètre  de part  et d’autre », a-t-il indiqué, en soulignant que « 14 bornes ont déjà  été construites ». Il s’agit  de la borne 22,  située  à Kibumba,  jusqu’à la borne 9 vers la Petite  barrière.

La RDC chargée de la construction des bornes impaires

Le quartier populaire  de Goma (Birere), appelé communément  «Makoro »,  concerne  les bornes 8  jusqu’à la borne 1 vers la Grande  barrière où les démolitions  sont en cours  et vont  prendre  fin mardi  01 septembre 2015 afin  de permettre aux experts la  construction des bornes restantes dans  ce couloir   de Birere.

Aux termes des accords de la commission, la RDC est chargée de la construction de toutes les bornes impaires tandis que le Rwanda ne construira que les bornes paires.

La population victime  de cette opération  qui  participe  passivement  à la démolition  de leurs  maisons lance  un cris  d’alarme  aux autorités  du pays  afin qu’ils  leurs  cherche  un site  de passage car  ils passent  la nuit à la belle  étoile  et craints  la saison de pluie   qui débute  au mois  de septembre  prochain  ont-elles dit.


Cet article a été lu 2465 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0