RDC : Rutshuru, républiquette de Paul KAGAME

Font size: Decrease font Enlarge font
image Paul KAGAME et Yoweri MUSEVENI

Le député national et secrétaire Général des Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité (FONUS/Opposition), Emery Okundji Ndjovu, a fustigé, jeudi 03 Octobre 2013, au cours d’un point de presse, dans la Commune de Limete à Kinshasa, le comportement « voyou » du Président Rwandais Paul Kagame qui vient de déverser sur « sa Républiquette convoitée de Rutshuru » ses 2.000 excédants des compatriotes avant de rassurer que la RDC ne sera jamais un dépotoir du Rwanda.

Selon Emery Okundji qui a qualifié cette énième insulte et provocation du Rwanda de « conséquence de la diversion et distraction savamment entretenue par les architectes, artisans et parrains des « messes noires concomitamment organisées à Kinshasa ( Concertations nationales ) et de Kampala ( négociations Gouvernement-M23), « on ne peut comprendre que Kagame et ses complices internes et externes continuent impunément à narguer toute une République au vu et au su de la communauté nationale et internationale sans que la fibre nationaliste ne puisse émouvoir les décideurs à l’interne comme à l’externe » .

« Le prétexte avancée d’un quelconque retour des Tutsi congolais d’un long séjour dans les pays voisins, ne peut, un seul instant, être soutenu, encore moins défendu par les Congolais », a-t-il ajouté.

Les ingrédients de la diversion « L’annonce tambour battant de la formation d’un gouvernement d’union nationale post-concertations nationales a suscité des appétits gloutons des ceux qui posent problème à la République en cautionnant la réactivation « inutile » des pourparlers de Kampala et la tenue « à la sauvette » des concertations nationales « mal organisées » qui ont favorisé la déconcentration des Congolais et freiné la hargne des FARDC qui avaient déjà le vent en poupe face aux agresseurs qui étaient en déroute sur le terrain des opérations militaires », a expliqué le député Emery Okundji.

« D’autres ingrédients qui favorisent la diversion des Congolais, c’est bien les intérêts égoïstes et étrangers que nourrissent des loups aux peaux d’agneaux présents aussi bien dans nos institutions qu’en dehors de celles-ci et qui, par des tièdes larmes de crocodiles, endorment les Congolais par des chapelets des bonnes intentions en faveur d’une cohésion nationale mal négociée (libération promise et non réalisée des prisonniers politiques, levée des mesures de suspension à durée indéterminée ayant frappé plusieurs médias.

Il a également cité la résolution consensuelle de la crise de légitimité au sommet de l’Etat et du retour d’une paix qui traine à jamais à venir).

Il a lancé un  «  Appel au sursaut nationaliste » contre « la barbarie rwandaise » et la balkanisation.

 « Nonobstant les plans diaboliques concoctés contre la RDC par ses ennemis au pays et à l’étranger, les fils et filles du pays doivent se mobiliser autour de notre mère patrie pour remuer leur fibre nationaliste et dire non aux stratégies macabres montées à Kampala et aux concertations nationales, susceptibles de remettre en cause les institutions du pays jusqu’à la fin de leurs mandats en 2016 » a argué le Secrétaire Général des FONUS.

« Ce n’est pas le rapatriement et réinsertion incontrôlés des vagues des refugiés encore en séjour dans les pays limitrophes, ce n’est pas le débauchage politique, l’intégration « mixage/brassage politique » de quelques acteurs politiques de l’opposition et de la société civile au sein d’un simulacre de gouvernement de large ouverture nationale qui vont apporter la cohésion nationale indispensable au pays et à la défense de son intégrité territoriale sérieusement menacée et, encore moins, une loi d’amnistie à faire voter en catastrophe par une majorité arithmétique au parlement », a soutenu l’élu de Lubefu au Kasaï Oriental terre natale de Patrice Emery Lumumba.


Cet article a été lu 4709 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0