« RAIYA MUKOMBOYI » : Une nouvellle coalition armée pour chasser « Joseph KABILA »

Font size: Decrease font Enlarge font
image Coalition Raiya Mukombozi - Noms, Post-noms et signatures des fondateurs

En date du 08 Juin 2013 est née à Isezya en territoire de Shabunda au Sud-Kivu une Coalition politico-militaire dénommée « Coalition Raiya Mukombozi », un front commun de 10 Mouvements politico-militaire et Mouvements armées dans le cadre des efforts visant le départ du pouvoir de Mr Joseph KABANGE...

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FDVU-FAB ANNONCANT LA CREATION DE LA « COALITION RAIYA MUKOMBOYI »

Au nom du Front pour la Défenses de la Vérité des Urnes-Front Anti Balkanisation du Congo FDVU-FAB en sigle, nous sommes heureux d’annoncer à l’opinion tant nationale qu’internationale la création au Sud-Kivu de la « Coalition Raiya Mukombozi ».

En effet, nous informons l’opinion nationale qu’internationale qu’en date du 08.Juin.2013 est née à Isezya en territoire de Shabunda au Sud-Kivu une Coalition politico-militaire dénommée « Coalition Raiya Mukombozi », un front commun de 10 Mouvements politico-militaire et Mouvements armées dans le cadre des efforts visant le départ du pouvoir de Mr Joseph KABANGE.

En pièces-jointes les documents de base de la dite Coalition à savoir l’acte constitutif, les statuts ainsi que l’exemplaire de l’acte d’engagement signé par les chefs de troupes de la coalition.

Pour des amples explications nous joindre au +243997030972.

Fait à Isezya, le 09.Juin.2013

Deo BIZIBU BALOLA

Coordonateur du FDVU-FAB Et Vice Président de la Coalition Raiya Mukombozi 

ACTE CONSTITUTIF DE LA COALITION POLITICO – MILITAIRE DENOMMEE COALITION « RAIYA MUKOMBOZI »

STATUTS DE LA COALITION POLITICO – MILITAIRE DENOMMEE COALITION « RAIYA MUKOMBOZI »

Exposé des motifs

Le Congo/Kinshasa a connu depuis l’indépendance la dictature et des guerres à répétition. Celles-ci ont eu pour conséquence la pauvreté grandissante au point que le pays potentiellement nanti des ressources naturelles est actuellement classé à travers des rapports officiels du PNUD parmi les derniers pays en termes d’indice de développement humain (I.D.H) et un pays pauvre très endetté (P.P.T.E).

En plus de cette situation des guerres, de dictature et de la pauvreté des populations qui en est la corollaire, des forces armées négatives venues des pays voisins sèment l’insécurité à travers le territoire national.

Cette situation décrite ci-haut devait changer après les assises de San City ; assises ayant mis en place des institutions de transition, et ces dernières quant à elles ayant conduit aux élections de 2006 et celles de 2011.

Malheureusement ces institutions non seulement qu’elles ont échoué  à changer la situation mais de sont plutôt caractérisées par leur complicité avec les forces à l’origine des malheurs du peuple congolais .

Tout au long de ce processus de descente du pays aux enfers, les dénonciations ont été faites et des pressions exercées par l’opposition démocratique non armée et par les organisations de la société civile dont les Eglises, mais le pouvoir en place de Mr Joseph Kabila brille par son entêtement à maintenir le peuple congolais en otage.

Ainsi, les méthodes de dénonciation non violente ayant atteint leurs limites, le pouvoir de Mr Kabange n’entendant que la seule voie des armes, il se dégage une impérieuse nécessité de rassembler les forces en vue d’une coalition afin d’arriver au départ du pouvoir de Mr Kabila et d’instaurer au Congo un pouvoir légitime et sécuriser le territoire national ainsi que le peuple congolais.

Eu égard à tout ce qui précède, nous fondant sur l’article 64 de la constitution de notre pays qui dispose que « Tout congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la constitution … »

Nous, responsables des mouvements politico-militaires et groupes armés :

Congo Uni pour la Paix et l’Intégrité  en sigle C.U.P.I.

Union des Forces Révolutionnaires du Congo en sigle U.F.R.C.

Front pour la Défense de la  Vérité des Urnes/Front Anti Balkanisation en sigle F.D.V.U/F.A.B

Conseil National pour la Sauvegarde des Acquis de la Résistance en sigle CONSAR

Raiya Mukombozi/RM  groupe KINDO SISAWA

Raiya Mutomboki/RM  groupe NGANDU LUNDIMI

Raiya Mutomboki/RM  groupe MABALA-MESSE-SALAMA

Raiya Mutomboki/RM  groupe MAHESHE KAHASHA

Raiya Mukombozi/  groupe Constant DINDJA

Force populaire Congolais  en sigle F .P.C

Avons décidé ce jour de rassembler nos forces en créant la coalition Politico-militaire dénommée : Coalition « RAIYA  MUKOMBOZI » en sigle R.M.

CHAP I : DE LA CREATION, DES MEMBRES ET DES OBLIGATIONS DES MEMBRES

Art 1. Il est créé  à ce  jour du 08 juin 2013 une coalition des mouvements politico-militaires et groupes armés dénommée : coalition « Raiya Mukombozi » en sigle R.M.

Section 1 : Des objectifs

Art 2. La coalition « Raiya Mukombozi » se fixe pour objectif d’instaurer au Congo/ Kinshasa un Etat des droits, démocratique pour la défense de l’intégrité du territoire national et du peuple congolais à travers les revendications ci-après :

1. La légitimité du pouvoir au Congo du niveau national au niveau local ;

2. La bonne gouvernance pour mettre fin à l’impunité et à la corruption généralisées au Congo par l’indépendance de la justice ;

3. L’amélioration de la vie socio-économique des militaires, des policiers, des services de renseignement, des fonctionnaires de l’Etat en particulier et de la population congolaise en général pour mieux défendre l’intégrité du territoire national ;

4. Le retour sans condition dans leurs pays respectifs des forces négatives (F.D.L.R, A.D.F/NALU,F.N.L…) présentes sur le territoire national.

Section 2 : Des membres

Art 3. Il existe cinq catégories des membres :

1. Les membres fondateurs

2. Les membres d’honneur

3. Les membres de soutien

4. Les membres ordinaires

5. Les membres sympathisants.

Art 4. Est membre fondateur, un membre ayant signé l’acte constitutif de la coalition ou un membre ayant été désigné comme tel conformément à l’article 14.

Art 5. Est membre d’honneur, un membre désigné comme tel par l’Exécutif en raison de son apport tant moral, matériel que financière ou de son honorabilité en faveur de la coalition.

Art 6. Est membre de soutien, un membre adhérant qui se distingue par sa contribution tant matérielle que financière.

Art 7. Est membre ordinaire, un membre ayant adhéré à la coalition.

Art 8. Est membre sympathisant, un membre non astreint aux mêmes obligations que les quatre obligations ci-haut énumérées et qui agit à sa manière en faveur de la coalition

Art 9. En plus des mouvements politico-militaires et groupes armés à l’origine de la création de la coalition « Raiya Mukombozi », peut devenir membre, tout citoyen congolais civil ou militaire qui adhère aux présents statuts de la coalition.

Art 10. Un groupe de congolais réunis en une ASBL peut aussi adhérer à la coalition sous la condition ci-haut évoquée.

En cas d’un groupe armé ou d’un mouvement politico-militaire, le responsable dudit groupe a l’obligation de signer un acte d’engagement par lequel il prend l’engagement du respect des droits humains par les troupes sous son contrôle.

Art 11. Le modèle unique de l’acte d’engagement à signer par le responsable militaire du mouvement politico-militaire ou groupe armé candidat adhérant est élaboré par l’Exécutif.

Art 12. Librement un membre peut décider de quitter la coalition.

Art 13.La qualité de membre se perd aussi par :

Démission

Décès

Détraction mentale

Exclusion.

Section 3 : Des obligations des membres

Art 14. Les membres sont astreints aux obligations suivantes :

La cotisation mensuelle individuelle

La participation aux réunions et manifestations de la coalition.

Seuls les membres en règle de cotisation sont autorisés de prendre part au vote et d’accéder aux postes de responsabilité.

CHAP 2 : DE L’EMBLEME, DE LA  DEVISE ET DU SIEGE

Section 4 : De l’emblème

Art 15. La coalition   adoptera son  emblème.

Section 5 : De la devise

Art 16. La coalition adoptera sa devise

Section 6 : Du siège

Art 17. Le siège de la coalition est établi à ISEZYA dans le territoire de Shabunda. Il peut être déplacé sur décision de l’Exécutif.

CHAP III : DES  ORGANES

Art 18. La coalition Raiya Mukombozi comprend trois organes ci-après :

Le collège des fondateurs

L’Exécutif

Le haut commandement militaire

Section 7 : Du Collège des fondateurs

Art 19. Le collège des fondateur est composés des membres ayant signé l’acte constitutif de la coalition

Art 20. A la création du mouvement, chaque fondateur désigne un deuxième fondateur devant siéger au collège au nom du groupe qu’il représente dans la coalition

Art 21. Le collège des fondateurs constitue la haute autorité morale de la coalition

Section 8 : De l’Exécutif

Art 22. L’Exécutif veille à mettre les fondateurs dans les conditions matérielles minimales afin de leur préserver une certaine intégrité morale

Art 23. L’Exécutif est composé d’un Président, d’un premier vice – Président et d’un deuxième vice – Président et des chefs de départements assistés des adjoints

Art 24. Le Président et les Vice – Présidents sont désignés par le collège des fondateurs sur une même liste présentée par le candidat président

Art 25. Les chefs de départements sont désignés par le Président après concertation avec les Vice – Présidents  et l’Etat Major Général

Art 26. A l’extérieur du pays, l’Exécutif est représenté par un responsable portant le titre de « Représentant » éventuellement assisté d’un Adjoint. Il est désigné par le Président en collaboration avec le chef du département ayant les Affaires étrangères dans ses attributions.

Art 27. Le Président est le symbole de l’unité de la coalition, il la représente et de ce fait, il est le Commandant suprême de l’armée. Il ordonne les opérations militaires en toute responsabilité.

Art 28. L’Exécutif désigne les autorités militaires, politiques et administratives.

Art 29. Dans toute sa politique, l’Exécutif veille au respect des principes fondamentaux des droits de l’homme et de l’indépendance de s cours et tribunaux.

Section 9 : Du haut commandement militaire

Art 30. Il est le commandant en chef de l’armée de la coalition dénommée « FORCE  RAIYA MUKOMBOZI » en sigle F.R.M. IL planifie et prépare les opérations militaires, des sanctions disciplinaires à l’ endroit des officiers supérieurs ainsi que des propositions des grades à conférer aux militaires.

Art 31. Le haut commandement militaire est composé des :

Membres de l’Etat major général

Zones opérationnelles

Art 32. Le Président peut, à sa propre initiative, convoquer et présider la réunion du haut commandement militaire

CHAP IV : DES  CRITERES  D’ACCESSION  A  DES  POSTES  DE  RESPONSABILITE ET DES RESSOURCES

Section 10 : Des critères d’accession à des postes de responsabilité

Art 33. Sauf pour les membres du haut commandement militaire en raison de l’apolitisme de l’armée, outre les obligations énumérées à l’article 14 des présents statuts, les critères d’accession au poste de responsabilité sont :

Etre de nationalité congolaise

Etre âgé d’au moins 18 ans

Etre de bonne moralité

Etre détenteur d’une expérience dans l’un des domaines suivants : politique, administratif, social et culturel

Section 11 : Des ressources

Art 34. Les ressources de la coalition sont constituées de :

Dons

Legs

Cotisations des membres

Vente des cartes

Taxes et impôts

Produits de ses propres activités.

Art 35. Les biens matériels et immatériels mis à la disposition de la coalition ne peuvent jamais être réclamés.

Des modifications statutaires

Art 36. La compétence de la modification des présents statuts appartient exclusivement au Collège des fondateurs à l’initiative concurrente du Collège des fondateurs et de l’Exécutif de la coalition

Si l’initiative vient du collège des fondateurs, la demande doit recueillir un tiers des fondateurs siégeant.

Si l’initiative émane de l’Exécutif, la demande de révision est délibérée en réunion de l’Exécutif et transmis au collège des fondateurs par le Président.

Des dispositions finales

Art 37. Les présents statuts entrent en vigueur à la date de leur signature par les membres fondateurs de la coalition.

Ainsi  adopté à ISEZYA  le 08/06/2013

Les Fondateurs

1. Daniel  MESHE

2. Pierre  MUAMBA  MABAYA

3. Deo BIZIBU  BALOLA

4. Eric RUGENGE MUNGAZI

5. Général Major KINDO SISAWA

6. Général de Brigade NGANDU LUNDIMU

7. Général de Brigade MABALA-MESSE-SALAMA

8. Général de Brigade MAHESHE KAHASHA

9. Général de Brigade Constant  DINDJA

10. Albert KAHASHA


Cet article a été lu 4437 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
5.00