RDC : «Joseph KABILA» déterminé de pacifier la province du Nord-Kivu

Font size: Decrease font Enlarge font
image Joseph KABILA - President sortant de la RDC

Le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo, reste déterminé à pacifier toute l’étendue de la province du Nord-Kivu en particulier et l’ensemble du pays en général.

A l’issue de sa visite de réconfort aux déplacés de Bunagana, le Premier ministre Matata Ponyo, leur a rassuré de la détermination du président de la République de pacifier le pays.

Le Premier ministre, Matata Ponyo, qui a regagné Kinshasa dimanche au terme d’une mission d’inspection dans l’Est du pays, a mis son séjour à profit au Nord-Kivu pour rendre une visite de compassion et de réconfort aux déplacés recensés dans la localité de Bunagana. Ils ont fui les hostilités provoquées par la traque des mutins du «M23». A cette occasion, le Premier ministre a rassuré ces déplacés de la détermination du président de la République, Joseph Kabila, de pacifier le pays.

Selon Augustin Matata Ponyo : «Le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo, reste déterminé à pacifier toute l’étendue de la province du Nord-Kivu en particulier et l’ensemble du pays en général». La localité de Bunagana se trouve à 89 km au Nord-Est de la ville de Goma, chef-lieu de la province, et à une demi dizaine de kilomètres de la ligne de front. Par ailleurs, le chef du gouvernement a garanti ses interlocuteurs de l’appui logistique et financier de l’Etat aux FARDC afin de leur permettre de bouter hors du territoire national «les ennemis de la paix », indique l’Acp.

En plus de l’appui logistique aux forces régulières, a encore souligné le Premier ministre, le gouvernement «reste de cœur avec tous les compatriotes affectés par ces tristes événements». Il a, à cet effet, procédé à la distribution symbolique d’une assistance en vivres et non vivres, constituée notamment de la farine de maïs, de haricots, du sel et d’huile ainsi que de médicaments, aux déplacés dont le nombre s’élève après recensement à quelque 900 ménages dans cette localité. Ils proviennent des localités de Gisiza, Nyarubara, Gikoro et Tanda. Dans la suite du Premier ministre, on a noté la présence du gouverneur de province, Julien Paluku ainsi que de quelques ministres et vice-ministres du gouvernement central.

De son côté, le vice-Premier ministre en charge de la Défense et des Anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo, a promis à la population de Ruthuru de combattre et de mettre hors d’état de nuire les mutins du M23 qui perturbent la paix dans l’Est du pays. A l’occasion de son arrivée vendredi dans ce territoire, il a visité l’hôpital général de Ruthuru, avant de s’entretenir avec la population locale sur les problèmes de sécurité dans cette partie de la province.


Cet article a été lu 6093 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0