RDC : Les ADF sont loin de désarmer

Font size: Decrease font Enlarge font
image ADF/NALU - Rebelles ougandais

Les rebelles ougandais des Allied Democratic Forces (ADF) sont loin de désarmer dans le territoire de Beni, en dépit de l’offensive des Forces armées de la RDC (FARDC) et du ton ferme du message de Joseph Kabila lors de son dernier passage dans cette région, promettant de sécuriser la région. Les éléments des FARDC ont repoussé une nouvelle attaque des ADF dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 décembre dans le village de  Linzo Sisene., alors qu’ils venaient de tuer trois personnes quelques heures plus tôt.        

Les FARDC ont repoussé une attaque des présumés ADF dans la nuit de samedi à dimanche 27 décembre à  Linzo Sisene, un village du territoire de Beni situé à plus ou moins 50 Kilomètres au nord-est de la ville de Beni. Ces rebelles ont tenté de prendre de s’emparer du  camp de l’armée congolaise pour se ravitailler en munitions et armements.

Lorsque des présumés ADF lourdement armés et bien équipés venus du parc national des Virunga ont tenté de mener leur incursion, les FARDC ont violemment riposté dans des affrontements qui ont duré une vingtaine de minutes samedi 26 décembre vers 19 heures a Linzo Sisene.

Comme on le remarque, les présumés ADF avaient pour objectif de prendre le contrôle du camp FARDC de Linzo Sisene pour se ravitailler en armes et munitions. Ils ont été arrêtés dans leur tentative par l’armée congolaise qui s’est mise à les poursuivre. Ce qui a provoqué une certaine panique dans plusieurs localités et villages du territoire de Beni où l’on rapporte l’intensification des  mouvements des ADF.

Selon Radio Okapi, la région est confrontée à une série d’attaques des présumés rebelles des ADF.Un véhicule de marque Fuso en provenance de Kisangani pour la ville de Beni est tombé dimanche 27 décembre  matin  dans une embuscade des présumés ADF à Linzo Sisene, sur la nationale numéro 4 qui a fait un bilan provisoire d’un civil  blessé par balle et deux autres portés disparus.

Ces attaques interviennent quelques seulement après le séjour de Joseph Kabila dans cette ville. Lors de son adresse à la population locale, il avait promis la neutralisation des groupes armés qui écument le territoire de Beni, dont les rebelles ougandais des ADF.

Une dizaine de civils tués

Trois civils ont été tués et trois militaires blessés samedi 26 décembre à Beni, dans des affrontements entre les FARDC et des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), selon le lieutenant Mak Hazuka, porte-parole de l’opération Sokola I chargée de lutter depuis près de deux ans contre les groupes armés dans le nord du Nord-Kivu.

Mais le président de la Société civile de Béni a parlé de sept personnes tuées par les ADF dont cinq civils et deux militaires. Il y a également quelques cases incendiées par les  assaillants dont les attaques ont déjà fait plus de 500 civils depuis octobre 2014,

Cinq personnes ont également été tuées par des ADF vendredi 25 décembre, au cours d’une attaque contre une position des FARDC dans la localité de Mälolû 46, en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Selon la Société civile de Beni, les rebelles ougandais avaient annoncé leurs attaques, depuis plus d’une semaine, à travers des messages anonymes. Ils ont également incendié quelques maisons au cours de cet accrochage.

Les mêmes rebelles ougandais sont accusés d’avoir décapité sept personnes au cours d’une incursion effectuée, dans la nuit du 23 au 24 décembre, dans trois autres villages autour de Mavivi.

Il y a lieu d’intensifier l’offensive dans le territoire de Beni contre ces rebelles dans une coalition FARDC-Monusco pour arriver à éradiquer cette peste que sont ces rebelles ougandais.

[Kléber Kungu]


Cet article a été lu 2480 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0