Home» RDC» Diaspora»

Francis KALOMBO à Zurich : «Les Combattants» patrouillent, Moïse KATUMBI menacé

Font size: Decrease font Enlarge font
image Francis KALOMBO

Les joeurs du TP Mazembe séjournent à Zurich en Suisse, Francis Kalombo, troubadour-joséphiste de son état fait partie de la délégation du TP Mazembe conduite par Moïse Katumbi, qui fait partie de la commission stratégie de la FIFA. Zurich étant le bastion de la résistance congolaise, les patrouilles ont été lancées. Habitué à corrompre les esprits faibles avec l'argent du contribuable congolais, Francis kalombo se serait agglutiné les services d'un certain Mipo Muanangele qui revient de Kinshasa avec pour mission d'infiltrer la résistance congolaise.

Les joeurs du TP Mazembe séjournent à Zurich en Suisse pour la 72ème édition du Tournoi Blue Stars-FIFA. Curieusement , alors que les députés nommés par la CENI de Daniel Ngoyi Mulunda siègent au Palais du Peuple, l'un d'eux est en vadrouille à Zurich en Suisse. Francis Kalombo, troubadour-joséphiste de son état fait partie de la délégation du TP Mazembe conduite par Moïse Katumbi, qui fait partie de la commission stratégie de la FIFA. Zurich étant le bastion de la résistance congolaise, les patrouilles ont été lancées.

Habitué à corrompre les esprits faibles avec l'argent du contribuable congolais, Francis kalombo se serait agglutiné les services d'un certain Mipo Muanangele qui revient de Kinshasa avec pour mission d'infiltrer la résistance congolaise. Les marches "Kabila dégage" de Zurich ont été d'une réussite. Elles continuent à faire peur au pouvoir usurpateur de Kinshasa.

Francis kalombo ne peut narguer les Congolais de l'Etranger dans des médias caporalisés de Kinshasa et se pavaner tranquillement comme si de rien n'était. Une réunion extraordinaire des résistants-patriotes-combattants congolais s'est tenu à huis-clos à Zurich.

Dernière mise à jour : Vendredi 17 Mai 2012, à 23:58

Du Rufifi à Zurich

En mission pour infiltrer la résistance congolaise à Zurich en Suisse pour le compte de Joseph Kabila, le troubadour Francis kalombo est porté disparu ! Moïse katumbi Chapwe a failli payé à la place de "Mukala-joséphiste". Il lui a fallu un peu d'exercice physique, poursuivi par les résistants-patriotes-combattants, le président du TP Mazembe a été sauvé par la police suisse qui a créé une ceinture de sécurité et l'a caché. C'est dans une ambulance escortée par des véhicules de police que Moïse Katumbi a regagné l'hôtel 5 étoiles où il est logé: The Dolder Grand ***** . 

Pourquoi cet désamour entre les résistants-patriotes-combattants Congolais et le tout puissant gouverneur du Katanga ? Les mamans congolaises de Zurich dont l'une qui lui a interpellé en swahili, cette dernière lui a reproché d'avoir demandé aux Katangais de voter pour Joseph Kabila, un imposteur ! 

"Etes-vous sûr et certain que Joseph Kabila a gagné l'élection présidentielle de novembre 2011 ?" Le viol des femmes au Kivu, le cas de Bosco Ntangana qui doit rejoindre la Cour Pénal Internationale (CPI), l'invasion de l'armée rwandaise et les contrats léonins ont été évoqués. Entouré par la police Moïse Katumbi n'a pu répondre à toutes les questions posées.

La police suisse a interpellé deux résistants-patriotes-combattants qui avaient poursuivi jusqu'à son dernier retranchement Moïse Katumbi Chapwe. Il s'agit de Taty Tshisuaka Kabeya et Justin Justin Manyanga Tshiswabantu.

Le standard téléphonique de l'hôtel The Dolder Grand ***** est saturé, les Congolais du monde entier appellent. Malgré l'arrestation de deux résistants, une grande patrouille patriotique est organisé pour toute la nuit à Zurich, les Congolais de Genève sont allés prêter mains fortes à ceux de Zurich.

Freddy Mulongo


Cet article a été lu 12618 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
2.00