RDC : Construction d'un un nouveau camp militaire au Katanga

Font size: Decrease font Enlarge font
image Kotakoli - Centre d'enterrement commando, Equateur, RDC.

Le Gouvernement congolais a acheté, à travers le ministère de la Défense nationale, Anciens combattants et Réinsertion, un terrain de 200 hectares aux environs de la ville de Lubumbashi. Il y sara érigé un nouveau camp militaire dans cette partie de la province du Katanga. L’information a été livrée par le ministre de la Défense nationale, Anciens combattants et Réinsertion, Aimé Ngoi Mukena lors de son séjour dans le chef-lieu de cette province.

S’agissant de cette construction du camp militaire dans la localité de Baya, Ngoi Mukena a fait savoir que les populations avoisinantes se disent satisfaites de ce projet. Profitant de son passage dans cette même localité, le patron de la Défense congolaise a également visité 4 poulaillers devant produire 100.000 poulets d’ici le mois de décembre prochain. Ce même projet, a-t-il indiqué, s’étendra à d’autres villes de la RDC. Notamment Kinshasa, Matadi (Kongo Central), Mbuji-Mayi (Kasaï), Kindu (Maniema) et Kamina (Haut-Lomami).

Dans la ville de Likasi, le ministre Aimé Ngoi Mukena a apprécié à juste titre les travaux de construction de 20 blocs de latrines, 40 maisons pour loyer de 100 instructeurs et un centre médical. Il a, par ailleurs, félicité le travail abattu par le corps de génie civil militaire. 

Ce, avec la firme chinoise State China Corporation pour l’érection de 4 poudrières ainsi que la clôture du camp dont les blocs sont fabriqués par les militaires congolais.

Pour rappel, lors de l’entretien qu’il a eu avec une délégation de cette firme chinoise, spécialisée dans la construction des infrastructures civiles et militaires, le numéro un de la Défense nationale a souligné que les deux responsables de cette entreprise avaient indiqué qu’ils se rendront sur place afin de faire les études de faisabilité. Lesquelles devaient aboutir à la construction d’un camp militaire à Baya, localité située sur la route de Lubumbashi-Kasumbalesa.

Cette visite du ministre Ngoi Mukena, précise-t-on, fait suite à celle qu’il a effectuée dernièrement en Chine notamment dans les entreprises Norinco, Axin, Zing Xing.

[Alfred LUKAMBIL]


Cet article a été lu 3415 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0