RDC : La police militaire dévalise les populations qu’ils doivent protéger

Font size: Decrease font Enlarge font
image Fall Sikabwe

Le général de brigade Fall Sikabwe, commandant de la 34ème Région militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la province du Nord-Kivu, a dénoncé « certains éléments de la police militaire qui dévalisent les populations qu’ils doivent protéger la nuit ».

« Le général de brigade Fall Sikabwe s’en va en guerre contre certains éléments de la Police militaire qui volent les téléphones les habitants de Goma et contre des patrouilles qui dévalisent les populations qu’elles doivent protéger la nuit », rapporte Radio Kivu.

Elle indique qu’« au cours d’un point de presse lundi, le commandant de la 34me région militaire a utilisé des mots forts en qualifiants ses PM de brebis galeuses qui ne doivent pas le laisser indifférent ».

« Depuis quatre jours la Police militaire ne fait plus partie des patrouilleurs », a précisé le général Fall Sikabwe.

De  « fausses veuves de militaires »

Le général de brigade Fall Sikabwe a annoncé qu’« il y a des listes de fausses veuves de militaires trafiquées par des officiers véreux » qu’il doit « rectifier ». 

« Il y a des fausses veuves de militaires qui sont pas payées alors que des vraies veuves ne reçoivent pas leurs allocations » de veuvage, a-t-il déploré.

A ce propos, il a indiqué avoir sollicité et obtenu de Kinshasa (Etat-major général de FARDC, ndlr) la liste des veuves de militaires.

S’agissant des « officiers véreux », il a promis de tout mettre en œuvre pour « les identifier pour qu’ils soient traduits devant la justice militaire ».


Cet article a été lu 4030 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0