Camp Tshashi : C’était un coup de la Garde Républicaine de « Joseph KABILA »

Font size: Decrease font Enlarge font
image Garde Républicaine de Joseph KABILA

J’ai entendu quelqu’un qualifiait l’attaque du 22 juillet au camp Tshatshi, "de l’auto-combustion". Il n’y a jamais eu d’intrusion au camp Tshatshi, ni d’attaque des Enyeles venus de Brazzaville ou adeptes de Mukungubila Mutombo. Lambert Mende – porte parole du gouvernement devrait mettre fin à ses mensonges. Des congolais sont  morts, d’autres (des innocents arrêtés), il n’y a jamais eu des assaillants au camp Tshatshi. Joseph Kabila ne maîtrise plus son armée, et il veut faire passer la RDC comme le seul pays au monde où on peut attaquer  à la machette et aux bâtons des camps militaires surarmés, et cela deux  fois en moins d’une année.

Les coups de feu entendus hier seraient l’œuvre des militaires Katangais de la garde républicaine. Tôt le matin joseph Kabila s’est entretenu avec les officiers Katangais au Camp militaire Tshatshi. Les réponses apportées par l’autorité morale de la MP n’ont pas apaisé les esprits de ces militaires qui se sont alors déployés dans toute la capitale de la RDC. Ils ont pris d’assaut  en quelques minutes : les sièges des institutions de la République, les sites stratégiques. Ensuite ils se sont déployés aux alentours des unités d’intervention de la Police Nationale, empêchant toute intervention de cette dernière  pendant leurs opérations.

Pendant deux heures, ces militaires ont démontré leur force face à un gouvernement incapable et impuissant. Ils ont envoyé leur message à Joseph Kabila, au gouvernement : « Nous nous opposons catégoriquement aux procès de nos frères Katangais, Etienne Taratibu Kabila et Paul Mukungubila en Afrique du Sud ; John Numbi avec l’affaire Chebeya qui reprend le 23 juillet  à Dakar au Sénégal). Le pouvoir de Joseph Kabila est désormais coincé, son gouvernement ne maîtrise plus ses propres gardes. Le contrôle de l’armée échapperait totalement à Joseph Kabila et son gouvernement. On se demande alors qui contrôle l’armée congolaise ?

[Fiston Lumumba]


Cet article a été lu 9593 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0