Home» MONDE» Europe»

Parlement européen : Symbole d’une Europe réconciliée

Font size: Decrease font Enlarge font
image Parlement européen

Dans le cadre du trialogue des médias organisé par Deuche Welle Akademie, les professionnels des médias de la RDC et du Rwanda ont visité le siège du Parlement européen à Strasbourg en France. L'objectif de cette visite guidée, était de mettre les journalistes de deux pays avec un parlement où siègent des représentants des peuples qui se sont faits la guerre avant de devenir amis.

Arrivés aux environs de 11h30 GMt au siège du Parlement européen à Strasbourg, les participants au trialogue des médias ont été accueillis par madame Alos Félicia chargée de la presse et visite. Selon elle, la presse est toujours la bienvenue à l'hémicycle européen pour couvrir les plénières.Les médias jouent un rôle important pour rapprocher les citoyens des institutions qui les représentent. Le parlement dispose d'un service de presse qui informe les journalistes sur les débats parlementaires du jour et les résultats des votes. Pour ce faire, deux centres de presse audiovisuelle et de la presse écrite sont prévus.

Après des siècles de souffrances dues à des conflits dévastateurs et après la catastrophe des deux guerres mondiales, la création de l'Union européenne a ouvert une nouvelle ère. Cette Union européenne est fondée sur les idées fascinantes que sont la paix, la liberté, la stabilité et la prospérité. A ce jour, une guerre entre les Etats membres est impensable. Si les Etats membres ont réussi à transformer les anciens ennemis en amis, à dépasser les différences nationales, religieuses et philosophiques et à former ensemble une Europe unie, c'est parce que ils ont compris que leur intérêt n'était plus indépendant de celui de leurs voisins : " ou ils perdent ensemble ou ils gagnent ensemble ". Cela implique de résoudre les conflits par le dialogue et le consensus, de fonder les décisions sur les principes de solidarité et de démocratie et de ne pas simplement s'en remettre au plus puissant, de concilier les intérêts des petits et grands Etats membres, de l'Europe du Nord et du Sud et de l'Europe occidentale et orientale, et de placer le bien commun au-dessus des intérêts individuels.

FONCTIONNEMENT DU PARLEMENT EUROPEEN

Le Parlement européen est la seule assemblée parlementaire multinationale au monde. Il est la seule institution de l'Union européenne (UE) élue directement par les citoyens. Il représente plus de 500 millions de citoyens de 28 pays plus la Croatie qui a adhéré en Juillet 2013. Les élections au Parlement européen sont organisées tous les 5 ans. Celles de 2009 ont marqué le 30ème  anniversaire de la première élection au suffrage universel direct.

Le siège de cette institution se trouve à Strasbourg, à la frontière entre la France et l'Allemagne, une ville qui symbolise la réconciliation de l'Europe après les deux guerres mondiales. Le Parlement tient chaque année 12 sessions plénières à Strasbourg. Ainsi, les débats se déroulent dans toutes les langues officielles de l'UE pour refléter l'attachement du Parlement à une Union variée et multiculturelle : " Unie dans la diversité ".

Au total 754 +12 députés Croates qui viennent d'adhérer en juillet dernier, siègent dans la salle de plénières qui est extrêmement symbolique, car c'est le noyau de toutes les décisions.

LES DROITS DE L'HOMME AVANT TOUT

Le Parlement européen, en Europe comme dans le monde œuvre pour les droits de l'homme, les libertés et la démocratie. Dans ce cadre, il envoie les observateurs aux quatre coins de la planète pour veiller au bon déroulement des élections. Les députés s'assurent que les accords signés par l'UE avec les pays tiers intègrent la donne «droits de l'homme». A cette occasion, ils décernent chaque année le prix Sakharov à des personnes luttant pour " la liberté de l'esprit ". Ce Parlement veille à ce que les droits de l'homme figurent en tête des préoccupations européennes. Il prend des initiatives dans les domaines tels que la prévention de la torture, la protection des minorités, la prévention des conflits, la promotion des droits de la femme et des enfants ainsi que la protection des militants des droits de l'homme. De surcroît, le Parlement soutient activement la création et le travail de tribunaux internationaux, tels que la Cour pénale internationale ou les tribunaux créés spécifiquement pour juger les auteurs de crimes de guerre dans l'ex-Yougoslavie et au Rwanda.

Cependant, pour garantir les élections démocratiques, des délégations de députés européens sont régulièrement envoyées dans des pays tiers dans des missions d'observation électorale. Elles surveillent le déroulement du scrutin dans son ensemble et attirent l'attention des autorités et de la communauté internationale sur les éventuelles atteintes aux droits de citoyens. Ces députés européens ont participé à des missions d'observation électorale au Libéria, en RDC, dans les territoires palestiniens et en Ukraine.  

Par ailleurs, la vie et le travail du Parlement européen se déroulent au rythme d'un calendrier divisé en semaine coloriée. Il s'agit de rose pour les commissions européennes, les rouges pour la session plénière, les bleues pour les groupes politiques et les turquoises qui signifient les députés dans leurs circonscriptions ou en missions.

[Mathy Musau, ForumDesAs]

Les dates clés de l'intégration européenne

9 mai 1950 : Robert Schuman, ministre français des affaires étrangères, propose dans un discours inspiré par Jean  Monnet, la mise en commun des ressources de charbon et d'acier entre la France et l'Allemagne.

18 avril 1951 : Signature à Paris par la Belgique, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas (les Six) du Traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). Le traité est conclu pour une durée de cinquante ans à dater de son entrée en vigueur.

27 mai 1952 : Les Six signent à Paris le traité sur la Communauté européenne de défense (CED).

23 juillet 1952 : Entrée en vigueur du traité CECA. Les institutions de la CECA sont la Haute Autorité, le Conseil spécial de ministres, l'Assemblée commune et la Cour de justice. Un organe consultatif assiste la Haute Autorité: le Comité consultatif de la CECA.

30 août 1954 : L'Assemblée nationale française rejette le traité instituant la CED.

25 mars 1957 : Signature à Rome par les Six du Traité instituant la Communauté économique européenne (CEE) et du  Traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA ou Euratom). Signature de la  Convention relative à certaines institutions communes aux Communautés européennes.

1er janvier 1958 : Entrée en vigueur des traités de Rome instituant la CEE et l'Euratom. Chaque Communauté dispose d'un Conseil et d'une Commission. L'Assemblée et la Cour de justice sont des institutions communes aux trois Communautés. Quant aux organes consultatifs, le Comité économique et social est commun aux deux nouvelles Communautés tandis que la CECA garde son propre Comité consultatif. La Banque européenne d'investissement est chargée du financement de projets de développement régional dans le cadre de la CEE.

Au sein des deux nouvelles Communautés, les décisions sont prises par le Conseil sur proposition de la Commission. Les traités prévoient une procédure de consultation de l'Assemblée.


Cet article a été lu 4608 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0