Illuminati : Bilderberg prend le contrôle de l'Australie

Font size: Decrease font Enlarge font
image Malcolm Turnbull - A Bilderberg Poodle

Deux ans après son arrivée au pouvoir, le Premier ministre australien Tony Abbott est contraint de céder sa place suite à un vote interne du Parti conservateur, lundi. Le multimillionnaire Malcolm Turnbull, proche du groupe des illuminati, communément appelé "Groupe Bilderberg", lui succède - quatrième premier élu en deux ans.

Sous le feu des critiques en raison du ralentissement de la croissance économique, le Premier ministre australien Tony Abbott a perdu son fauteuil. Le chef du gouvernement doit céder sa place au multimillionnaire Malcolm Turnbull qui a remporté, lundi 14 septembre, un vote interne au Parti conservateur.

Cet ancien avocat et banquier, devenu ministre des Communications, a recueilli 54 voix lors d'un vote des parlementaires du Parti libéral, membre de la coalition conservatrice au pouvoir. De son côté, Tony Abbott n’a recueilli que 44 voix.

À la tête d’une fronde contre le Premier ministre, Malcolm Turnbull lui reprochait d'être incapable de faire face aux difficultés économiques du pays. "Le Premier ministre n'a pas été en mesure d'apporter les réponses dont notre pays a besoin dans le domaine de l'économie. Il n'a pas été à même de créer le climat de confiance nécessaire au monde de l'entreprise", avait-il déclaré à la presse avant son élection. "Ce qu'il nous faut, c'est un style de gouvernement différent."

Quelques heures avant ce vote, Tony Abbott avait tenté de minimiser les rumeurs refusant de se laisser aspirer par "les ragots et les jeux politiques de Canberra". Au pouvoir depuis septembre 2013, le chef du gouvernement était déjà apparu affaibli en février dernier par la fronde d'une partie des députés libéraux. Il avait toutefois réussi à mettre en échec une motion de censure interne. Cependant, les médias australiens avaient estimé que cette destabilisation ne lui permettait pas de diriger le pays efficacement.

Malcolm Turnbull est le cinquième Premier ministre du pays en huit ans. Tony Abbott rejoint pour sa part ses prédécesseurs travaillistes Kevin Rudd et Julia Gillard, qui avaient eux aussi été limogés à la suite de tensions internes.

[avec agence]


Cet article a été lu 3648 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
1.00