Home» MONDE»

Terrorisme : l’Islam est une religion de paix ?

Font size: Decrease font Enlarge font
image ISIS - Drapeau

L’écrivain britannique Umar Nasser est d’avis que, pour vivre dans un monde sans terrorisme, on ne doit « pas continuer à traiter cette situation comme un phénomène auto-existant, divorcé d’un paysage géopolitique mondial ».

« Si nous voulons vraiment vivre dans un monde sans terrorisme, nous ne pouvons pas continuer à traiter cette situation comme un phénomène auto-existant, divorcé d’un paysage géopolitique mondial qui est en grande partie façonné par nos propres actions. Notre objectif ne doit pas être la seule défaite de l’EI-le but doit être l’établissement d’une paix durable », a-t-il affirmé.

Un point de vue qui vient réconforter celui évoqué par la Communauté musulmane Ahmadiyya en République démocratique du Congo (Comaco) qui a non seulement condamné, mais aussi et surtout, mis en avant des arguments bien-fondés et solides pour lutter contre le terrorisme qui menace le monde entier. 

Selon la Comaco, « l’Islam est une religion de paix, et n’est rien d’autre que la paix ; elle n’accepte aucune forme de terrorisme, quelle qu’en soit la raison ».

Dans sa réflexion sur l’Islam et les droits de l’Homme, l’écrivain britannique a indiqué que l’Etat islamique ne mérite pas son nom. « Le Coran, que les extrémistes tels que ceux de l’EI brandissent dans leurs vidéos, désavoue leur mainmise », explique Umar Nasser, avertissant ses lecteurs que « le meurtre d’un innocent équivaut à l’assassinat de l’ensemble de l’humanité (chapitre 5, verset 33) ».

Il enseigne aux musulmans de « vivre en paix avec les gens de toutes les confessions religieuses, avec équité et bonté (chapitre 60, verset 9) ».

Umar Nasser soutient que « l’extrémisme islamique n’est pas le résultat de l’enseignement du Prophète Muhammad ; l’extrémisme bouddhiste ne provient pas du Bouddha,  l’extrémisme chrétien ne provient pas du Christ ; et l’extrémisme athée ne naît pas non plus de la philosophie laïque. Indépendamment de l’idéologie dont il revendique l’inspiration, l’extrémisme représente une volonté de quelques-uns de fouler aux pieds les droits de la majorité ».

« Or, relève-t-il, s’il s’agit d’une chose odieuse pour la plupart de gens, et cela sous-entend que son influence ne peut grandir qu’avec une aide extérieure. Le cas de l’EI le démontre clairement. Les actions irréfléchies des gouvernements occidentaux ont appuyé la spectaculaire montée au pouvoir de l’EI de plusieurs façons : tout d’abord en lui fournissant l’occasion (…). Ensuite, grâce à un soutien physique tels que les armes, le financement et la formation ».

L’écrivain se pose aussi d’autres questions pertinentes : « Comment tout ceci peut-il être le résultat d’une politique juste ou rationnelle ? Si notre intention était vraiment de réduire les violations des droits de l’Homme au Moyen-Orient, pourquoi alors notre solution a-t-elle été d’armer et de financer différents auteurs de graves atteintes aux droits humains ? »

« Si nous voulions vraiment la paix dans la région, notre action première n’eut pas été de renverser des gouvernements. Elle serait plutôt tel qu’un leader dans le monde islamique avait récemment proposé aux députés britanniques, de travailler avec les gouvernements en place et non contre eux ; de construire des ponts au lieu de les brûler ; d’offrir notre soutien dans le désherbage de leur extrémisme local, mais à la condition qu’ils administrent la justice de façon universelle. Si de telles politiques avaient pour objectif la paix et non le pouvoir étaient menées de manière coordonnée dans le Moyen-Orient, l’extrémisme et les violations des droits de l’Homme commenceraient à diminuer », insiste-t-il.

Dans sa réflexion, l’écrivain reconnaît in fine que « l’EI existe et doit être arrêté. Mais sa défaite doit être préparée avec sagesse et clairvoyance, dans le cadre d’un engagement plus large à la paix dans la région ».


Cet article a été lu 2487 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0