Home | SPORTS | CAN 2013 : Victoire facile de la RDC face aux Seychelles

CAN 2013 : Victoire facile de la RDC face aux Seychelles

image

Les Léopards de la RDC se sont offert une victoire facile (3-0) sur les Pirates des Seychelles. Les trois buts du match ont été inscrits par Dieumerci Mbokani, Issama Mpeko et Deo Kanda.

Sans trop forcer sur leur talent, les Léopards de la RDC se sont offert une victoire facile (3-0) sur les Pirates des Seychelles. Ils se qualifient ainsi pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013.

Les Léopards de la RDC ont assuré leur qualification pour le dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 en battant facilement (3-0) hier dimanche 17 juin les Pirates des Seychelles. Les trois buts du match ont été inscrits par Dieumerci Mbokani, Issama Mpeko et Deo Kanda. Les Congolais avaient déjà remporté la première manche au mois de février à Victoria par 4-0.

Face à des Pirates seychellois recroquevillés dans leur camp, les hommes de Claude Le Roy ont, pourtant, eu beaucoup de peine pour trouver la faille. La première mèche des Léopards a été allumé par Diego Mutombo à la 21ème minute sur une frappe lointaine qui a heurté l’arrête de la cage du portier Nelson Sopha des Seychelles. Pitshou Matumona «Rumm» est revenu à la charge à la 33ème minute sans beaucoup de réussite.

La lumière viendra finalement de Dieumerci Mbokani à la 38ème minute. Servi dans l’intervalle par Trésor Mputu, l’attaquant du RSC Anderlecht parvient à se défaire du marquage des défenseurs seychellois pour se présenter seul devant Nelson Sopha. D’une pichenette, il place le cuir hors de portée du portier des Pirates. Mis en confiance par l’ouverture du score, les Léopards maintiennent la pression dans le camp des Pirates. Peu avant la mi-temps, Issama Mpeko réussit à s’infiltrer dans la surface de réparation seychelloise. Il n’est pas suivi. D’une frappe puissante croisée, il trompe Nelson Sopha. Le ballon va se loger dans le petit filet opposé. Les Léopards mènent par 2-0 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Léopards continuent à assiéger le camp de l’équipe des Seychelles sans beaucoup de réussite. Les attaquants congolais, particulièrement Mbokani, Kaluyitukadioko, et même Mputu vendangent plusieurs occasions de corser l’addition. Claude Le Roy décide alors de faire du coaching en remplaçant Matumona par Yves Diba Ilunga. Tandis que Manzia prend la place de Dieumerci Mbokani. Le jeune attaquant du Shark XI FC signe ainsi sa première sélection. Les Léopards continuent à dominer les débats. A cinq minutes de la fin du temps règlementaire, Sur un long centre de Manzia, Deo Kanda insiste sur un ballon mal renvoyé par la défense des Seychellois. Sa frappe sèche trompe Sopha.

Les Léopards s’imposent finalement par 3-0. Pour le troisième et dernier tour, ils vont croiser un gros adversaire parmi les équipes qui ont pris part à la dernière phase finale de la CAN qui a été conjointement organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale. Le tirage au sort aura lieu le 5 juillet en Afrique du Sud.

L’UNION SACREE AUTOUR DES LEOPARDS

A l’occasion de ce match retour entre les Léopards et les Pirates des Seychelles, les deux structures de soutien à la sélection : le Comité de soutien aux Léopards et le comité «Allez-y les Léopards» ont décidé de faire front commun. Cette union sacrée a été scellée au cours de la cérémonie traditionnelle de «Sadaka national» organisée le samedi 16 juin au Dancing «Muguylaguyla» dans la commune de Kasa-Vubu.

La cérémonie a réuni les principaux animateurs de deux structures autour du gouverneur de la ville, André Kimbuta, lui-même ancien président du comité de soutien aux Léopards. Structure qui a été, du reste, représentée par son président intérimaire, M. Alain Bussy Wasso, et son secrétaire national Désiré Bonina Ifonge. Du côté «d’Allez-y les Léopards», on a noté la présence du secrétaire général François-Claude Kabulo muana Kabulo. La Fédération congolaise de football association (Fecofa) a été représentée par le 1er vice-président Donatien Tshimanga Mwamba. La cérémonie a été organisée pour permettre à tous les supporters de faire une communion d’esprit autour de l’équipe nationale.

Au cours de la cérémonie, les animateurs de deux structures ont levé l’option d’unir désormais leurs efforts pour aider l’équipe à décrocher une qualification à la CAN 2013 et au Mondial 2014. Les Léopards ont été absents de trois dernières phases finales de la CAN. Le CNSL et le comité «Allez-y les Léopards» sont déterminés à mettre fin à cette spirale négative. Il faut rappeler que la sélection congolaise n’aura que deux matches pour se qualifier à la CAN 2013. Pour la Coupe du monde, l’équipe va se battre dans le même groupe que le Cameroun, le Togo et la Libye. Les deux structures d’encadrement des supporters y croient très fort.

[ Aimè katumba]