Home | REVUE DE PRESSE | RDC : Revue de presse du Mardi 27 Septembre 2011

RDC : Revue de presse du Mardi 27 Septembre 2011

image

La revue de presse de ce Mardi 27 Septembre 2011 est consacrée notamment au sujet électoral, la levée de la grève des magistrats et l’élection des membres du bureau définitif de la Csac.

Le Potentiel : forum sur la paix et la sécurité en RDC, une distraction

Le Forum sur la paix et la sécurité en RDC qui se tient à Addis-Abeba en Ethiopie est largement commenté dans la presse de ce matin. Pour Le Potentiel, c’est une distraction.

Le quotidien soutient qu’après Bruxelles en 2002, Sun City de 2002 à 2003, Pretoria en 2005, les acteurs politiques congolais se retrouvent depuis lundi à Addis-Abeba. Pour quoi faire ?

« Faut-il croire que les Congolais ont l’oreille tellement dure que l’on doit chaque fois répéter les mêmes choses jusqu’à ce qu’ils comprennent, ou l’on tient tout simplement à les abrutir pour en faire des moutons de Panurge ? » s’interroge le journal qui voit ces acteurs politiques de nouveau réembarqués dans ce cycle interminable des forums politiques.

Le Phare rapporte que le Directeur de l’Institut d’Etudes de la Paix et de la Sécurité (IPSS) de l’Université d’Addis-Abeba,  qui a ouvert officiellement les travaux, a indiqué que le souci de l’Union Africaine est de voir les Africains rechercher des solutions à l’africaine aux conflits divers qui surgissent sur leur continent.

Rappelant les manifestations populaires qui secouent le Nord de l’Afrique et les contestations postélectorales connues dans certains Etats au Sud du Sahara, il a exhorté les Congolais à éviter l’effet de contagion.

En ce qui concerne la présidentielle de cette fin d’année, Le Phare rapporte que la Ceni a publié la liste définitive des candidats-présidents. C’est comme on peut le constater, les 11 de départ sont confirmés à l’arrivée.

Cependant, note le quotidien, la Ceni a demandé à ces candidats de passer d’abord par la Ceni pour signer le Code de bonne conduite avant de battre campagne. Elle a  ensuite rappelé que la campagne électorale démarre le 28 octobre 2011.

Pour Le Potentiel, avec la publication de la liste définitive des candidats à la présidentielle et aux législatives ce 27 septembre, le cap est donc mis sur les élections du 28 novembre.

Mais autant l’année scolaire se prépare dès la rentrée des classes, autant cette échéance politique devrait l’être à partir du 6 décembre 2006. Chaque candidat, chaque formation politique a disposé ainsi de cinq ans pour faire face à cette nouvelle épreuve.

Bataille serrée dans les bureaux de vote : Les Evêques mobilisent 30.000 témoins !

La Prospérité estime que la bataille sera serrée dans les bureaux de vote, lorsqu’elle indique que les évêques mobilisent 30.000 témoins.

Ces témoins auront pour mission, au nom de l’église catholique, d’approuver les résultats pour que la réceptivité du verdict soit très rassurante. D’où la question du journal, l’église catholique a-t-elle perdu toute confiance au travail abattu par la Ceni ?

C’est dans le doute du travail de la Ceni que Le Phare note que L’Opposition sera dans la rue ce jeudi 29 septembre. Selon le confrère, cette décision a été prise et annoncée hier après que l’Opposition ait constaté le refus de la Ceni de répondre à ces préalables :

d’ouvrir son fichier électoral

de disqualifier les mandataires candidats (députés, sénateurs, ministres, membres des comités de gestion des entreprises publiques, fonctionnaires) et

d’arrêter la campagne électorale anticipée.

LE PALMARES : Législatives 2011 : Duel serré entre le Pprd, l’Unc et l’Udps !

« Législatives 2011 : Duel serré entre le Pprd, l’Unc et l’Udps ! », telle est la manchette du jour du quotidien LE PALMARES. D’après le confrère, à l’Ouest, bastion réputé de l’Opposition, les statistiques indiquent que les trois formations politiques sont au coude à coude. Ainsi, à Kinshasa, souligne-t-il, le Pprd et l’Udps alignent 51 candidats, suivis de l’Unc avec 49. Tandis qu’à l’Equateur, au Bandundu et au Bas-Congo, le Pprd est en tête, suivi de l’Unc et de l’Udps. Au journal de conclure que ces trois partis ont seuls démontré leur véritable envergure nationale.

Une autre information publiée par LE PALMARES porte sur la levée par les magistrats de leur grève déclenchée au lendemain du discours du Chef de l’Etat. Ce sont donc là les retombées l’assemblée générale tenue hier au palais de la Justice par le Syndicat autonome des magistrats du Congo (Synamac).