Home | RDC | Elections | Présidentielle 2016 : TSHISEKEDI soutient KAMERHE ?

Présidentielle 2016 : TSHISEKEDI soutient KAMERHE ?

image

Il ne sa passe pas un jour sans qu’on aperçoive le véhicule de Bruno Mavungu, secrétaire général de l’UDPS  au siège de l’UNC dans la commune de Barumbu. Ce matin, j’ai essayé de joindre notre secrétaire général, il était injoignable. Un ami, proche de Bruno me dira qu’il est en réunion avec Vital Kamerhe pour la manifestation du lundi 20 octobre. En plus, ils doivent peaufiner les stratégies pour le dialogue qui pourrait s’ouvrir d’ici là, préparer aussi l’alternative 2016. Alternative 2016, je me suis étonné ? UDPS serait-elle prête à soutenir Vital Kamerhe, au cas où Bruno Mavungu nous embarque dans cette aventure ?

Faut-il, en 2016, soutenir  celui qui a manqué du respect au Président National de l’UDPS : Le 06 octobre 2011, le Président Tshisekedi se retrouve aux USA pour un rendez-vous avec Vital Kamerhe. La rencontre n’aura pas lieu tout simplement parce que Monsieur Vital Kamerhe n’était pas au rendez-vous. Cette rencontre tant attendue par les congolais  était un 3ème rendez-vous manqué après Bruxelles et Montréal. Vital Kamerhe aurait eu un « agenda fort chargé », diront-ils  aux médias. Donc  « son agenda », ne le mentionnait pas, son agenda n’avait pas prévu le rendez-vous de Washington avec Le leader Maximo.

Vital Kamerhe, calculateur, stratège de saison, sachant que l’UDPS boycottera surement les élections de 2016, il nourrit l’ambition de se présenter comme la seule alternative pour l’Opposition face au pouvoir en place. Et de rafler ainsi les bastions de l’UDPS.  Pour y parvenir, il faut donc s’allier avec le maître incontesté des lieux: I’UDPS. Pour flatter  les  tshisekediste.  Kamerhe aux cotés de l’UDPS, multiple les marches, sit-in, déclarations politiques pour se bien se maquiller devant le Peuple. Il s’en fout du prétendu combat pour l’impérium. 

A quoi joue Bruno Mavungu, le Secrétaire Général de  l’UDPS a-t-il oublié qu’en 2011, Kamerhe s’était opposé jusqu’au bout à soutenir Tshisekedi comme candidat unique de l’opposition. Au point de poser un lapin à Etienne Tshisekcdi qui avait fait le déplacement des Etats-Unis après pourtant un rendez-vous ferme.  Selon les observateurs avertis, l’UDPS risque de disparaître à la longue si jamais l’UNC prenait sa place en 2016. Vital Kamrhe est un félin, cet homme peut prendre ton argent, ton diamant, ensuite il baise ta femme.