Home | RDC | Elections | RDC : MALUMALU convaincu de gagner le pari

RDC : MALUMALU convaincu de gagner le pari

image

Le président du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), M. l’abbé Apollinaire Malumalu, a communiqué, lundi dans la soirée, le calendrier électoral des élections urbaines, municipales et locales. Ce calendrier ouvre à tout point de vue le cycle électoral 2014 – 2016.

Dans ce calendrier électoral, trois dates sont à retenir : le 14 juin 2015 coïncide avec l’organisation du scrutin des conseillers de communes, de secteurs et de chefferies ; le 29 août 2015 porte sur le scrutin des conseillers urbains, bourgmestres et chefs de secteurs, alors que le 15 octobre 2015 renvoie à la date du scrutin des maires et maires adjoints.

Quant à la faisabilité de ce premier calendrier électoral, M. l’abbé Malumalu est convaincu de gagner le pari. Il estime cependant que pour y arriver, chaque institution doit véritablement jouer son rôle. Si les partenaires au développement ont promis leur participation dans l’organisation de ce premier cycle du processus électoral à travers le Comité de partenariat, l’essentiel des fonds prévus dans le budget électoral proviendra du gouvernement.

D’ores et déjà, il a prévenu, estimant que les aléas ne sont pas exclus. « Un calendrier électoral, c’est la somme de toutes les contraintes liées à l’organisation des élections », a-t-il indiqué.  Il pense cependant que « la CENI est fidèle à ses engagements ». « Elle a pris l’engagement d’organiser les élections selon les termes de la loi, et elle va le tenir », a dit, tout confiant le président de la CENI.

Pourquoi avoir privilégié les élections urbaines, municipales et locales ? A cette question, le président de la CENI s’est voulu tranchant : « Nous commençons par la fondation et nous allons continuer le processus ».

Il faut dire que le président de la CENI, qui jouit d’une expertise avérée en matière électorale, s’est montré plutôt prudent. L’on doit cependant reconnaître que le calendrier électoral rendu public hier lundi est le résultat d’une série de consultations et d’un large consensus qui s’est dégagé entre toutes les parties impliquées dans le processus électoral, aussi bien les partenaires locaux qu’étrangers.

L’on se souvient que juste après sa nomination à la tête de la CENI, M. l’abbé Malumalu a entamé un travail de fond visant à imprégner les membres du bureau et l’assemblée plénière de la CENI de la complexité du processus électoral. En fin connaisseur, l’homme a donc usé de tact, prenant le temps d’entendre tout le monde – partenaires public et privé, Société civile et partenaires au développement – aux fins de dégager un schéma électoral qui concilie toutes les tendances.

Ce à quoi il est parvenu avec ce premier calendrier électoral qui inaugure un cycle électoral qui doit mener à l’élection présidentielle.

Ci-dessous, le calendrier électoral rendu public par le président de la CENI.

COMMUNIQUE DE PRESSE N°024/CENI/14

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion nationale qu’elle rend publique ce jour, la décision n°12/CENI/AP/14 du 26 mai 2014 portant publication du calendrier des élections urbaines, municipales et locales. Les grandes lignes de ce calendrier se présentent de la manière ci-après: 

• Du 10 juin au 09 juillet 2014 : Accréditation des observateurs à long terme; 

• Du 01 octobre au 20 octobre 2014 : Audit externe du fichier électoral; 

• Du 03 au 20 novembre 2014: Examen de l’annexe à la loi électorale portant répartition des sièges ; 

• Du 10 décembre 2014 au 18 janvier 2015: Convocation de l’électorat et dépôt des candidatures au niveau des bureaux de réception et traitement des candidatures ; 

• Du 19 au 23 janvier 2015 : Retrait, ajout ou substitution des candidatures ; 

• Le 13 février 2015: Publication de la liste provisoire des candidatures aux élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies ; 

- Du 14 au 24 février 2015 : Dépôt des recours en contestation des listes des candidatures et leur traitement auprès et par les tribunaux administratifs ; 

• Le 25 février 2015: Publication des listes définitives des candidats aux élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies ; 

• Du 30 avril au 29 mai 2015 : Accréditation des témoins, des observateurs et des journalistes; 

• Du 15 mai au 14 juin 2015 : Affichage des listes des électeurs par site de vote et bureau de vote ; 

• Du 29 mai au 12 juin 2015 : Campagne électorale pour les élections des Conseillers des communes des et des secteurs/chefferies; 

• Le 14 juin 2015: Jour du scrutin municipal et local; ouverture des bureaux de vote et de dépouillement pour les municipales et locales; 

• Le 30 juin 2015 : Annonce des résultats pour les élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies; 

• Du 01 au 08 juillet 2015: Dépôt des recours relatifs au contentieux des élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies; 

• Du 09 juillet au 06 septembre 2015: Traitement des contentieux des élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies; 

• Du 15 juillet au 18 août 2015: Installation des Conseils municipaux et locaux ; 

• Le 07 septembre 2015 : Publication des résultats définitifs des élections des Conseillers des communes et des secteurs/chefferies; 

• Du 05 au 18 juillet 2015: Réception et traitement des candidatures des Conseillers urbains, des Maires, des Bourgmestres et des Chefs de secteur; 

• Le 3 août 2015 : Publication des listes provisoires des candidats Conseillers urbains, Maires, Bourgmestres et Chefs de secteur; 

• Du 04 au 12 août 2015: Contentieux des candidatures des Conseillers urbains, des Maires, des Bourgmestres et des Chefs de secteur (dépôt et traitement) ; 

• Le 14 août 2015 : Publication de la liste définitive des candidats Conseillers urbains, Bourgmestres et Bourgmestres adjoints, Chefs de secteur et Chefs de secteur adjoints; 

• Du 25 au 27 août 2015 : Campagne électorale des Conseillers urbains, des Bourgmestres et des Chefs de secteur; 

• Le 29 août 2015 : Jour du vote des Conseillers urbains, des Bourgmestres et des Chefs de secteur; 

• Du 29 au 30 août 2015 : Agrégation et annonce des résultats provisoires des Conseillers urbains, des Bourgmestres et des Chefs de secteur ; 

• Du 31 août au 14 septembre 2015 : Recours et contentieux des résultats relatifs à l’élection des Bourgmestres et Bourgmestres adjoints, des Chefs de secteur et leurs adjoints; 

• Le 15 septembre 2015 : Proclamation des résultats définitifs des Bourgmestres et Bourgmestres adjoints, des Chefs de secteur et leurs adjoints; 

• Le 20 septembre 2015: Investiture des Bourgmestres et Bourgmestres adjoints et des Chefs de secteur et leurs adjoints; 

• Du 31 août au 06 novembre 2015 : Recours et contentieux des résultats des élections des Conseillers urbains ; 

• Du 14 septembre au 08 octobre 2015 : Installation des Conseils urbains; 

• Du Il au 13 octobre 2015 : Campagne électorale des Maires et Maires adjoints;

• Le 15 octobre 2015 : Jour de scrutin des Maires et Maires adjoints; 

• Le 15 octobre 2015: Agrégation et annonce des résultats provisoires des Maires et Maires adjoints; 

• Du 16 au 30 octobre 2015 : Recours et contentieux relatifs à l’élection des Maires et Maires adjoints; 

• Le 31 octobre 2015 : Proclamation des résultats définitifs des Maires et Maires adjoints; 

• Le 05 novembre 2015: Investiture des Maires et Maires adjoints. 

Fait à Kinshasa, le 26 mai 2014

JEAN PIERRE KALAMBA MULUMBA N’GALULA

RAPPORTEUR