Home | RDC | Elections | Elections 2011 en RDC : La CENI met le paquet

Elections 2011 en RDC : La CENI met le paquet

image

Comme on s’en rend vite compte, à la Ceni, l’heure est déjà à la matérialisation des élections du 28 novembre. Il revient aux partis politiques de se lancer dans la préparation de ces joutes plutôt que de se laisser distraire encore. Les partis politiques qui n'ont pas signé le code de bonne conduite sont conviés à le faire au cours d'une réunion de concertation avec le Bureau de la Ceni, ce lundi 19 septembre 2011.

Samedi 17 septembre 2011. 23h15’. On aperçoit au loin, sur le boulevard du 30 juin, un cortège de camions avec des phares éclairés comme si cette grande artère de la ville de Kinshasa n’avait aucun éclairage public. Dans les rangs des agents de la Commission électorale nationale indépendante, l’agitation était à son comble. Puis, un cadre de cette institution, mis au parfum par téléphone, alerta le staff dirigeant. C’était l’arrivée de 21 véhicules remorque de la société Socitrans transportant chacun un container contenant des isoloirs commandés par la Ceni. Encadrés par des jeeps de la Police, ces camions en provenance du port de Matadi (Bas-Congo) étaient attendus depuis 20h00’ au siège de l’institution chargée de l’organisation des élections en RDC.

En l’absence du président Daniel Ngoy Mulunda et du vice-président Jacques Ndjoli, c’est le rapporteur Matthieu Mpita qui conduisait, à cette heure avancée de la nuit, la délégation de la Ceni avec, à ses côtés, le rapporteur adjoint, la questeur Carolle Kabangu, la questeur adjointe et d’autres cadres de la Ceni. Quelle ne fut donc pas la satisfaction de ce staff lorsque les 21 camions de Socitrans s’immobilisèrent devant le siège de la Ceni sur le boulevard du 30 juin, moteur en marche et phares allumés.

ELECTIONS : LA CENI MET LE PAQUET

Que contiennent donc ces camions? Matthieu Mpita ne se fit pas prier pour éclairer la lanterne des chevaliers de la plume qui, depuis 20h00’, ont bravé sommeil et fatigue pour assister à l’arrivée tardive de 21 camions. Il s’agit là des prémisses d’un lot de 70 véhicules arrivés à Matadi contenant des isoloirs en provenance du Liban. «C’est dire que le 28 novembre 2011, il y aura bel et bien des élections», tranche l’ancien ministre des Transports. Pour de plus amples précisions, c’est la questeur adjointe de la Ceni en charge des questions logistiques qui prend le relai. «Ces conteneurs contiennent 116.000 isoloirs . A Mombassa, il y a aussi des conteneurs avec 128.000 isoloirs et 74.000 à Dar-es-Salam. Je voyage demain à Lubumbashi pour accueillir des kits électoraux».

En fait, à l’approche des échéances électorales, la Ceni met le paquet. Car, il ne faut pas passer sous silence les 400 tonnes de kits en provenance de la Chine réceptionnées déjà vendredi dernier. Les kits arrivés à Lubumbashi, indique-t-on, vont desservir les provinces du Katanga, du Nord et du Sud-Kivu ainsi que le Maniema. Le lot réceptionné à Kinshasa concerne outre la capitale congolaise les provinces du Bas-Congo, du Bandundu et de l’Equateur. On annonce, au même moment, l’arrivée, dès cette semaine, des urnes en provenance d’Allemagne.

HALTE A LA DISTRACTION, PLACE A LA PREPARATION

Comme on s’en rend vite compte, à la Ceni, l’heure est déjà à la matérialisation des élections du 28 novembre. Il revient aux partis politiques de se lancer dans la préparation de ces joutes plutôt que de se laisser distraire encore. Car, là où l’on pourrait évoquer des questions de logistique pour justifier le report des élections, On se rend désormais à l’évidence. Le matériel est déjà au rendez-vous et donc, par ce fait, plus rien ne justifie un quelconque report. Il est donc question de passer à la vitesse supérieure. Le train tend vers sa destination pour qu’au 28 novembre 2011, la RDC respecte effectivement son rendez-vous électoral.

La balle n’est plus dans le camp de la Ceni. Celle-ci ayant désormais pris des dispositions pour le 28 novembre, tel un organisateur lors d’un match de football, c’est aux équipes à venir concourir. Halte donc à la distraction et place à la préparation. Car, c’est de mains de maître que le pasteur Daniel Ngoy Mulunda tient jalousement le gouvernail pour conduire le bateau à bon port.

La Ceni publie la liste définitive des candidats le 27 septembre prochain

La publication de la liste définitive des candidats aux élections législatives de 2011 interviendra le 27 septembre prochain, a déclaré le rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante, M. Mathieu Mpita, vendredi 16 septembre dernier, au cours du point de presse hebdomadaire de la Ceni, tenu à son siège, dans la commune de la Gombe.  

Pour le moment, indique-t-il, la Ceni a déjà enregistré 7327 candidats députés nationaux.  Le monitoring renseigne que les listes de 80 bureaux de réception et traitement des candidatures seront publiées dans les heures qui suivent, a signalé Mathieur Mpita.

Ce retard remarquable, poursuit-il, fait suite à l'afflux constaté le jour de la clôture de dépôt des dossiers des candidatures, et eu égard au nombre très élevé des jetons remis (2341 jetons) aux retardataires présents aux différents Bureaux de réception et traitement de candidatures (Brtc) ouverts sur toute l'étendue de la République.

"La liste provisoire des candidats à la députation nationale en RDC, révèle le rapporteur de la Ceni, sera publiée incessamment, après traitement de 1120 jetons restants". Il a en plus félicité le personnel commis à cette opération pour d'énormes efforts supplémentaires fournis. 

Pour le moment, la Ceni s'active à la réception de recours et au traitement de contentieux des candidatures qui dureront quatre jours.  Suivra ensuite le traitement des contentieux des candidatures par la Cour suprême de justice, dans la période allant du 20 au 26 septembre prochains.

La Ceni dispose déjà de 400 tonnes du matériel électoral

La Ceni a déjà réceptionné 400 tonnes du matériel électoral en provenance de la Chine.  Il est constitué de la bureautique des bureaux de vote et de dépouillement, du matériel des Centres locaux  de compilation des résultats (CLCR).  D'autres rotations sont attendues dans les prochaines heures, a fait savoir Mathieu Mpita.

Il a annoncé également l'arrivée des navires transportant les urnes et les isoloirs avant la fin de cette semaine.  Ces cargaisons, poursuit-il, seront réceptionnées au port de Matadi, au port de Mombassa au Kenya et à celui de Dar es Salam en Tanzanie.

Sur terrain, la Ceni, renseigne son rapporteur, a déployé 171 missionnaires dans différents territoires de la RDC pour procéder au repérage des sites, centres et bureaux de vote et dépouillement.  Ils procéderont également au recrutement du personnel électoral opérationnel.  "Comme on le voit, les élections sont irréversibles", renchérit Mathieu Mpita.

Les non signataires du code de bonne conduite en forum

Les partis et regroupements politiques qui n'ont pas signé le code de bonne conduite sont conviés à le faire au cours d'une réunion de concertation avec le Bureau de la Ceni, ce lundi 19 septembre à l'hôtel Memling.

Déjà plus de 216 partis et regroupements politiques avaient signé à la date du 16 septembre dernier, le code de bonne conduite, au cours d'un forum pour les élections apaisées.

[Marcellin MANDUAKILA, Rocco NKANGA]