Home | RDC | Politique | RDC : Joseph MULUNDA, l’espion du Directeur de la Maison civile de « KABILA »

RDC : Joseph MULUNDA, l’espion du Directeur de la Maison civile de « KABILA »

image

Une source nous informe que monsieur Joseph Mulunda, le porteur des documents faussés pour faire accuser Moise Katumbi de fraude fiscale qui était arrêté à l’aéroport de la Luano, vers Kinshasa a été enlevé hier par quatre camions de la Garde Républicaine (GR).

La même source nous informe qu’il a été récupéré de force par la GR dans les installations du ministère provincial de l’intérieur ou il était entendu et amené à une destination inconnue.

Selon lui, il a été enlevé et emmener à une destination inconnue pour flouer le dossier pour lequel il avait été arrêté et nul ne sait ou il se trouve.

Les circonstances de l’arrestation de monsieur Joseph Mulunda, l’espion de Monsieur Théodore Mugalu

L’arrestation de monsieur Joseph Mulunda avait été faite suite à une dénonciation d’un témoin qui avait signalé le vol des documents en question à l’aéroport de la Luano. Et après vérification des agents de sécurité, les documents volés et falsifiés insinuaient que Moise Katumbi et certaines de ses entreprises ne payaient pas les taxes dues à l’état, selon notre source.

Une intérrogation s’en était suivie par après et monsieur Mulunda serait passé aux aveux. Dans ses aveux, il avait déclaré avoir été contacté par un certain Mr Kitwanga. Selon ses dires, monsieur Kitwanga est un homme impliqué dans plusieurs cas d’escroquerie avec maman Sifa au Katanga et qu’en ce moment, il serait l’homme à tout faire de l’ambassadeur Mugalu. Pour rappel, monsieur Théodore Mugalu est le Directeur de la maison civile de Joseph Kabila.

Durant ses aveux, il avait déclaré avoir été recruté par monsieur Kitwanga, un proche de Mugalu. Il a aussi dit avoir rencontré l’ambassadeur Théodore Mugalu qui lui avait demandé de prendre quelques documents ciblés et visant en particulier Moise Katumbi pour, par après, les falsifier et montrer que ce dernier ne payait pas ses taxes.

Il avait même déclaré que son billet d’avion avait été payé par monsieur Théodore Mugalu, avec instruction d’aller déposer tous ces documents falsifiés à Kinshasa, selon cune autre source.

Lorsque le nom du chef de la maison civile de Joseph Kabila, monsieur Mugalu avait été citée pendant l’intérrogation, une des personnes présentes avait jugé bon de l’appeler.

Quelques instants après, un groupe d’agents de l’ANR était venu et ils avaien embarqué monsieur Joseph Mulunda vers une destination inconnue des agents de sécurité de l’aéroport et de notre source.

Cependant nous avions appris qu’il était remis en liberté. Monsieur Mugalu aurait pesé de tout son poid pour le faire libérer.

Et voici que la dernière nouvelle que nous venons de recevoir : “monsieur Joseph Mulunda vient d’être amené de force par quatre camions de la Garde Républicaine vers une destination inconnue, afin de flouer le dossier sur le dernier gouverneur du Katanga, Moise Katumbi”, nous confirme une nouvelle source.

[Jean-Luc Kienge]