Home | RDC | Politique | RDC : Etienne TSHISEKEDI a eu un malaise... l'UDPS prépare sa succession ?

RDC : Etienne TSHISEKEDI a eu un malaise... l'UDPS prépare sa succession ?

image

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Bruno Mavungu, a confirmé qu’Etienne Tshisekedi a eu « un malaise à ne pas dramatiser ». Selon RFI, Le président national de l’UDPS serait hospitalisé depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral. 

Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, se porte bien. Son directeur de cabinet, M. l’Abbé Théodore Tshilumba, l’a affirmé le mardi 17 juin au cours d’un entretien avec radio Okapi.

Interviewé à son tour sur la même question, le secrétaire général de ce parti de l’opposition, Bruno Mavungu, a confirmé cette information : « L’UDPS se porte très bien et son président va aussi bien ».

Concernant des allégations sur son transfert à l’hôpital général de référence de Monkole, Bruno Mavungu rassure : « Le président se trouve chez lui [à Limete]». Le secrétaire général de l’UDPS a néanmoins reconnu qu’Etienne Tshisekedi a eu « un malaise à ne pas dramatiser ».

Selon RFI, Etienne Tshisekedi serait hospitalisé depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral. Une maladie qui le priverait, pour l’instant, de l’usage de ses jambes.

Pour Bruno Mavungu, ceux qui propagent ces informations cherchent tout simplement à « nuire » à l’UDPS. Il affirme que lui-même voit régulièrement Etienne Tshisekedi, « chaque fois que cela s’avère nécessaire ».

Succession d’Etienne Tshisekedi

S’agissant de la succession à la tête de son parti en cas d’empêchement avéré, le secrétaire général de l’UDPS indique qu’il n’y a pas vacance à la présidence de son parti. « Je dois vous dire qu’on ne prépare pas la succession aujourd’hui, parce que ce n’est pas un point à l’ordre du jour », a affirmé Bruno Mavungu, qui a souligné par ailleurs qu’« Etienne Tshisekedi est bel et bien là. Il est le président de l’UDPS ».

Le secrétaire général de l’UDPS indique toutefois que le statut de son parti « n’est pas muet à ce sujet ».

«Nous savons qu’il peut arriver que quelqu’un soit indisponible. Le statut prévoit que le président de la convention démocratique, le président de la commission permanente de la commission électorale et le secrétaire général dirigent de la manière collégiale la transition jusqu’aux élections », a précisé Bruno Mavungu.

Etienne Tshisekedi était candidat à la présidentielle de 2011. Il est arrivé en deuxième position (32,33%) derrière Joseph Kabila (48,95%), réélu pour un second mandat. Mais le président de l’UDPS a toujours contesté cette réélection, et se fait appeler le président élu.

La dernière apparition en public du lider maximo a eu lieu le 9 décembre 2013. C’était lors des obsèques nationales du chanteur Tabu Ley Rochereau, au Palais du peuple de Kinshasa.

Il n’a pas quitté la RDC depuis plus d’une année. Son dernier voyage date de février 2013 lorsqu’il s’était rendu en Afrique du Sud. En janvier 2014, Etienne Tshisekedi devrait se rendre en France. Il avait même obtenu un visa mais le voyage avait été annulé « faute de moyens », d’après ses proches.