Home | RDC | Politique | RDC : Martin KOBLER défie «Joseph KABILA»

RDC : Martin KOBLER défie «Joseph KABILA»

image

Martin Kobler : "Nous n'avons pas de leçons à recevoir, surtout pas de Kabila..." Celui que les Kinois appellent chaleureusement "GOLBERT" se préparerait-il à donner un "speare" à l'autorité morale de la Mp. Malgré la mise en garde de Joseph Kabila, Martin Kobler a encore reçu les Opposants Martin Fayulu des FAC, Vital Kamerhe de l'UNC, Thomas Luhaka du MLC et Felix Tshisekedi de l'UDPS. 

La 4ème Table ronde des acteurs politiques s'est tenue hier, comme prévu, ce mardi 03 juin, à la résidence de Martin Kobler, Représentant Spécial de l'ONU en RDC et initiateur du processus qui vise à sortir le pays de la crise actuelle par la mise en place des institutions de la République crédibles et acceptées de tous. " Réagissant aux vociférations de Mr Kabila devant un parterre des diplomates invités à l'improviste samedi dernier, Martin Kobler n'est pas allé par le dos de la cuillère : ' Nous n'avons pas de leçons à recevoir, surtout pas de Kabila, la rencontre se tient comme convenu'.

Les ténors de l’opposition congolaise ont remis ce mardi 03 juin un document à Mary Robinson, à Russ Feingold, à Boubacar Diarra et Koen Vervaeke reprenant leurs principales revendications.Juste après la réunion avec les envoyés spéciaux, Vital Kamerhe de l'UNC a martelé que cette table ronde présidée par Kobler n’était pas une ingérence de la communauté internationale dans les affaires internes de la RDCcomme l’a fustigé samedi dernier le président Joseph Kabila, Vital Kamerhe répond : « Ce n’est pas une ingérence parce qu’il y a l’accord-cadre d’Addis-Abeba signé par le président Kabila lui-même. Il y a la résolution 2098 acceptée par le président de la République. Dans cette résolution, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies a été sollicité pour donner ses bons offices pour que les Congolais aient un dialogue sans exclusive, afin que nous allions aux élections avec les mêmes chances de les gagner ou de les perdre, dans un climat apaisé »

Dans le même ordre d’idées, Martin Fayulu a demandé le départ du président de la commission électorale nationale indépendante qu’ils considèrent comme un membre de la majorité au pouvoir. " Réagissant aux vociférations de Mr Kabila devant un parterre des diplomates invités à l'improviste samedi dernier, Martin Kobler n'est pas allé par le dos de la cuillère : ' Nous n'avons pas de leçons à recevoir, surtout pas de Kabila, la rencontre se tient comme convenu'.

Quelle sera la réaction du raïs ? Va t-il expulser, pour ingérence dans les affaires intérieures de la RDC, le représentant du secrétaire général des Nations Unies, Martin Kobler ? Va t-il attaquer la résidence de Martin Kobler comme en 2006 quand l'opposant Jean Pierre Bemba avait invité pour une réunion dans sa résidence Mr SWING et son fameux CIAT.

Fiston Lumumba