Home | RDC | Politique | Avec TSHISEKEDI : La déception est totale au sein de l'UDPS

Avec TSHISEKEDI : La déception est totale au sein de l'UDPS

image

« L’Udps n’est pas faite pour conquérir le pouvoir, c’est un parti de rue qui n’a que bouche pour parler et ne rien dire, en tout faire du bruit, notre Président national et certains membres du parti ne comprennent pas qu’il faut contextualiser l’idéologie du parti, c’est décevant »  se lamente un « parlementaire débout » (les combattants zélés de l’Udps) dans un bus de transport en commun à Kinshasa.  Ces paroles sont sur la bouche de plusieurs cadres du parti de sphinx de Limete. La déception est totale au sein de ce parti au regard des derniers événements politiques.

En effet, après l’exclusion du parti des députés élus sous la bannière Udps, ce qui a causé de dissensions internes et fragilisé une fois de plus la propriété d’Etienne Tshisekedi, les radicaux de Limete font écoper encore leur parti d’un échec en refusant de suivre la logique républicaine de la lutte démocratique dont ils s’en prévalent. Ne pas répondre à l’invitation de l’informateur en vue de la formation du Gouvernement, c’est un blâme sur la démocratie. L’Udps la déshonore. Les analystes peuvent se demander ce que veut réellement ce parti.  

Les tractations pour la formation du Gouvernement de la République ont atteint la vitesse de croisière. Après la désignation de l’informateur par le Président de la République, les choses sérieuses devaient alors commencer. Ce que l’on constate. Charles Mwando Nsimba, a, depuis sa désignation, travaillé dans le respect de la mission qui lui a été confiée, celle d’identifier la majorité parlementaire. C’est ainsi qu’il a, le weekend dernier, reçu la délégation du Pprd et du Msr, deux grands partis politiques de la Majorité Présidentielle.

Aujourd’hui, c’est le tour de l’opposition parlementaire. Dans son bureau du Grand Hôtel de Kinshasa, Charles Mwando recevra l’Union pour la Nation Congolaise (Unc) de Vital Kamerhe, le Mouvement de Libération du Congo (Mlc) de Jean Pierre Bemba, l’Ecidé de Martin Fayulu, le Pt de Steve Mbikayi, le Mlp de Franck Djongo et l’Udps d’Etienne Tshisekedi.

Le parti de Limete a, dans ses habitudes, décliné l’offre. Il se dit ne pas être concerné par cette consultation. Un grand gâchis démocratique. L’Udps n’a pas compris le message que Joseph Kabila a lancé par l’identification de la majorité parlementaire. C’était l’occasion que ce parti pouvait saisir en vue de disposer d’une opportunité de servir la Nation. Son refus ne signifie autre qu’une volonté de ne pas assister le peuple, personne en danger selon les dires d’Etienne Tshisekedi.

Cela n’étonne personne quand on sait que ce parti a toujours brillé par l’absence. C’est la seule formation politique congolaise de rendez-vous manqué. Etienne Tshisekedi, son éternel Président national, n’a pas su comprendre les enjeux politiques de l’heure. Il a préféré camper dans la politique moyenâgeuse avec des méthodes archaïques qui ne collent pas avec les réalités actuelle. L’Udps n’a pas encore fini de trahir les Congolais. Le chemin politique étant très long, elle continuera toujours à décevoir. C’est cela la trahison.

Jérémie KADO