Home | RDC | Echos des Provinces | RDC : La coalition Mbororo - LRA risquent de perturber l’organisation des élections locales

RDC : La coalition Mbororo - LRA risquent de perturber l’organisation des élections locales

image

Les éleveurs Mbororo se sont coalisés, depuis quelques jours, aux rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) et commettent des exactions contre les populations civiles dans les territoires de Dungu et Niangara, dans le district du Haut-Uélé (Province Orientale).

A e croire radio Okapi qui a donné l’information, le vice-gouverneur de la Province Orientale, Pascal Mombi l’a déclaré, le mercredi 18 juin 2014, dans un meeting populaire à Dungu. De nombreux habitants de Dungu et Niangara ont fui les exactions de ces groupes armés. C’est en fuyant les exactions de la part de ces hommes armés que de nombreux congolais ont en ces jours déserté leurs villages pour trouver refuges ailleurs. Ce qui risque de perturber l’organisation des élections locales.

D’après lui, les déplacements massifs de la population mettent les chefs des chefferies de Dungu et Niangara en difficulté d’organiser les recensements de leurs populations qui se sont déplacées vers d’autres contrées, a estimé Hubert Moliso Nendolo, ministre de l’Intérieur de la Province Orientale.

 «Si la situation n’est pas rétablie, ces chefferies risquent de ne pas avoir d’élus dans leurs circonscriptions respectives pour pouvoir constituer des organes délibérants. Dans la chefferie Wando, il y a sept groupements occupés par les Mbororo. Dans le groupement Malingindo, ces éleveurs occupent cinq groupements. A Nyangara, c’est la même chose», a indiqué le ministre de l’Intérieur de la province Orientale.

A Dungu, la population s’insurge contre un arrêté du gouverneur Jean Bamanisa, permettant le cantonnement des éleveurs Mbororo dans cette province. Les habitants de ce coin demandent aux autorités de renvoyer ces éleveurs nomades chez eux.

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en République démocratique du Congo, James Swan, a assuré le mercredi 18 juin 2014 aux habitants de Dungu du soutien de son pays dans la traque des rebelles de la LRA. L’ambassadeur américain s’était dit également préoccupé par « le phénomène Mbororo».