Home | RDC | Diaspora | Opération 00243 : «Les Combattants» ont cassés et détruits des appareils de communication

Opération 00243 : «Les Combattants» ont cassés et détruits des appareils de communication

image

Des centaines de congolais de Belgique se sont retrouvés le samedi 28 janvier 2012 entre 14h et 18h00 à Anvers pour un sit-in contre le pillage des minerais en République Démocratique du Congo (RDC), et à Bruxelles, contre le hold-up électoral d’Hippolyte KANAMBE alias «Joseph KABILA», l'imposteur tutsi rwandais au pouvoir à Kinshasa soutenu par la Belgique. Symboliquement, des appareils de communication et de musique ont été cassés et détruits. Des CD et DVD de certains musiciens sont également passés à la casse.

Anvers, halte aux minerais de sang

À Anvers, la manifestation a consisté en un sit-in pour dénoncer les multinationales qui s'enrichissent dans la production d'appareils de communication dont une des composantes provient de la RD Congo : le coltan.

Problème, ce minerai est non seulement exploité et vendu illégalement, mais dans sa chaîne de production, des congolaises sont victimes de viols et d'assassinats de la part des groupes armés qui pullulent dans le coin. Ces multinationales sont ainsi des alliés dans l'ombre des ennemis du peuple congolais.

Symboliquement, des appareils de communication et de musique ont été cassés et détruits. Des CD et DVD de certains musiciens sont également passés à la casse.

Plusieurs de ces musiciens, par cupidité ont soutenu le Président sortant aux élections passées. Conséquence pour eux, embargo indéfini.