Home | RDC | Armée/Police | RDC : «KABILA» a nommé le général OLENGA aux fonctions de chef d’Etat-major

RDC : «KABILA» a nommé le général OLENGA aux fonctions de chef d’Etat-major

image

Joseph Kabila Kabange a nommé vendredi 23 novembre 2012 le lieutenant-général François Olenga Tete aux fonctions de chef d’Etat-major ad intérim des Forces terrestres, en remplacement du général-major Gabriel Amisi Kumba suspendu pour « distribution d’armes et de munitions à des groupes armés ».

Le président Joseph Kabila Kabange, chef de l’Etat et commandant suprême des Forces armées et de la Police nationale de la RD Congo, a nommé vendredi 23 novembre le lieutenant-général François Olenga Tete (matricule 47887/K) aux fonctions de chef d’Etat-major ad intérim des Forces terrestres, en remplacement du général-major Gabriel Amisi Kumba suspendu pour « distribution d’armes et de munitions à des groupes armés ».

Inspecteur général des FARDC en 2005 (nommé le 7 juillet par décret présidentiel) puis en juin 2010 (par ordonnance présidentielle), François Olenga était commandant de la Force terrestre en 2001 lorsqu’il avait conduit le 3 avril à Mbandaka une délégation de la Communauté de développement économique des pays de l'Afrique centrale et australe (SADC) à la cérémonie de désengagement de 3 bataillons des FAC (Forces armées congolaises) et Alliés à l'Equateur.

Accueillie par le général-major Philémon Kisempia Sungilanga Lombe, la délégation était composée de l'amiral angolais Filipe Viper (commandant adjoint des Forces de la SADC en RDC), du général de brigade Mike Sango (Zimbabwe), directeur des opérations militaires de la Sadc en Rdc, du général Sixtone Sibangumuzi Khumalo (Zimbabwe) et du colonel Chimambi de (Namibie).

Communiqué officiel

Le Président de la République, Commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo, vient de désigner, ce vendredi 23 novembre 2012, le lieutenant-général Olenga Tete pour exercer, à titre intérimaire, les fonctions de chef d’Etat-major des Forces terrestres.

Le vice-Premier ministre, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, et le chef d’Etat-major général des Forces armées de la République démocratique du Congo sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la mise en application de cette décision.

Fait à Kinshasa, le 23 novembre 2012

Le Cabinet du Président de la République

Gustave BEYA SIKU

Directeur de Cabinet