Home | ÉCO / TECH | Sans le secteur minier, l’économie de la RDC serait par terre

Sans le secteur minier, l’économie de la RDC serait par terre

image

Le Coordonnateur national de RDC- ITIE, a annoncé lundi au gouverneur du Nord-Kivu que « les entreprises du secteur minier en RDC ont généré 1,400 milliard USD en 2013 ». Il a également confirmé que « 98% des exportations viennent des entreprises minières en 2013 » en soulignant que « sans le secteur minier, l’économie de la RDC serait par terre ».

Le professeur Mack Dumba Jérémy, Coordonnateur national de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) de la République démocratique du Congo (RDC- ITIE), a annoncé le lundi 27 juillet 2015 au gouverneur du Nord-Kivu à Goma que « les entreprises du secteur minier en RDC ont généré 1,400 milliard USD en 2013 ».

« Publié le 15 juillet dernier à Kinshasa, le rapport de l’ITIE renseigne que les recettes du secteur minier vont toujours en augmentant par rapport à 2012 », a-t-il indiqué, précisant qu’« en 2012, les entreprises minières avaient réussi à réaliser 1,3 milliard USD ».

« Sans le secteur minier, l’économie de la RDC serait par terre »

Après avoir indiqué que « 105 entreprises minières ont déclaré à l’ITIE en 2013 par rapport à 85 en 2012 »,  le professeur Mack Dumba a confirmé que « 98% des exportations viennent des entreprises minières en 2013 » en soulignant que « sans le secteur minier, l’économie de la RDC serait par terre ».

Accompagné par M. George Muhire, chef d’antenne ITIE/Nord-Kivu, il a révélé qu’il y a plusieurs informations dans ce rapport qui parle de l’économie de la RDC. « Le secteur artisanal dans le pays est en examen et sera effectif au mois de septembre prochain », a-t-il ajouté.

« Dans ce rapport, il est mentionné tous les paiements que toutes les entreprises minières ont effectué en 2013 et  toutes les recettes que l’Etat a déclaré avoir reçues de ces entreprises », a conclu le professeur Mack Dumba Jérémy.