Home | ÉCO / TECH | RDC : Vaste réseau de corruption au sein de la DGDA

RDC : Vaste réseau de corruption au sein de la DGDA

image

Le député national Mushizi Nfundiko Kizito a  déclaré mercredi 22 juillet  2015 à Kinshasa que la Direction générale des douanes et accises (DGDA) perd, mensuellement, la somme de 3 milliards de dollars américains dans l’ex-Katanga, citant une enquête judiciaire diligentée en 2013 avant d’être suspendue.

Mushizi Nfundiko attribue cette situation à la corruption, entretenue selon lui par un vaste réseau au sein de la DGDA.

Il  a ainsi plaidé  pour la relance d’une enquête judiciaire sur les cas de fraude au sein de la DGDA dans l’ex-Katanga:

«Une enquête judiciaire avait été ouverte en août 2013 sur ce cas de fraude. Mais, cette mission d’enquête ne s’est limitée qu’à examiner 25 dossiers de fraudes sur 279 répertoriés. Il déplore que cette mission s’est arrêtée à mi-chemin sans arriver à donner le résultat final », a confié le député national, cité par Radio Okapi.

Plus de 700 millions USD recouvrés sur plus de 3 milliards USD  perdus

Il indique également que cette enquête avait permis à l’Etat congolais de recouvrer plus de 700 millions de dollars américains sur plus de 3 milliards, perdus chaque mois.

«Tout le monde était d’accord qu’il y avait des pertes énormes d’argent dans des pratiques de corruption. Je ne sais pas si vous imaginez trois milliards pour le pays. ça peut faire beaucoup de choses. Le problème est que cette enquête avait été interrompue de manière brusque. Mon appel est que cette enquête reprenne», a poursuivi Mushizi Nfundiko.

Il regrette seulement que le gouvernement congolais donne l’impression de ne pas avoir de moyens pour poursuivre cette enquête.