Home | CULTURE | Sur ordre de «KABILA» : Luzolo BAMBI interdit la diffusion du film «L'affaire Chebeya, un crime d'Etat»

Sur ordre de «KABILA» : Luzolo BAMBI interdit la diffusion du film «L'affaire Chebeya, un crime d'Etat»

image

Sur ordre du président sortant de RDC, Hippolyte KANAMBE alias «Joseph KABILA», Emmanuel Luzolo Bambi, a demandé à la commission nationale de la censure l'interdiction de la diffusion en République démocratique du Congo (RDC) du film «L'affaire Chebeya, un crime d'Etat». Thierry Michel avait programmé une diffusion de son film - déjà récompensé par plusieurs prix - du 10 au 30 juillet prochains dans plusieurs villes de la RDC.

Le ministre congolais de la Justice, Emmanuel Luzolo Bambi, a demandé à la commission nationale de la censure l'interdiction de la diffusion en République démocratique du Congo (RDC) du film "L'affaire Chebeya, un crime d'Etat" du réalisateur belge Thierry Michel retraçant le procès des assassins - tous des policiers - du célèbre militant congolais des droits de l'Homme Floribert Chebeya Bahizire, a annoncé samedi le cinéaste.

Cette demande figure dans une lettre que le ministre a adressé au président de la République, Joseph Kabila, ainsi qu'aux plus hautes autorités du pays, dont le procureur général et l'administrateur général de l'Agence nationale de Renseignement (ANR, équivalente à la Sûreté de l'Etat).

Thierry Michel avait programmé une diffusion de son film - déjà récompensé par plusieurs prix - du 10 au 30 juillet prochains dans plusieurs villes de la RDC (Kinshasa, Kisangani, Bukavu, Lubumbashi).

Cette diffusion est organisée de manière conjointe par de nombreuses organisations de défense des droits de l'homme, les avocats du procès, le Centre Carter, mais aussi parmi d'autres partenaires comme la délégation Wallonie-Bruxelles et les ambassades de France et de Suède.

"Est-il bien opportun d'interdire, avant le prochain sommet de la francophonie à Kinshasa en octobre, un film co-produit par l'OIF et TV5 parmi d'autres partenaires dont la FIDH et les coopérations belges et suédoises", se demande le cinéaste.

Le film de Thierry Michel est dédié au procès des huit policiers assassins de Floribert Chebeya et présumés responsables de la disparition de son chauffeur, Fidèle Bazana Ebadi.

[Belga]