Home» FEMMES»

RDC : Le Gvt décide de suspendre jusqu’à nouvel ordre l’adoption des enfants

Font size: Decrease font Enlarge font
image Louis MICHEL et "Joseph KABILA" - Un couple heureux ?

Les enfants congolais adoptés par certaines familles en Europe et aux Amériques ne sont toujours pas les bienvenus dans leurs familles d’accueil. Certains subissent des actes qui blessent la conscience. Face à ces humiliations, le gouvernement congolais a tout simplement décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre l’adoption des enfants congolais à l’étranger.

Cette mesure, provisoire, est le résultat des travaux de la Commission interministérielle mise en place par le gouvernement pour statuer sur le dossier d’adoption des enfants congolais à l’étranger.  Cette mesure a été rendue publique après la réunion que les membres de ladite commission ont eue avec les ambassadeurs des pays concernés par cette situation. Il s’agit de : Etats-Unis, Belgique, Pays-Bas, Canada, France, Italie, Allemagne et Suisse.

Selon ladite commission qui comprenait en son sein  les représentants de la Primature, des ministères de l’Intérieur de la Justice, de la Défense, du Genre, de la Famille et de l’Enfant ainsi que de la Direction générale des migrations (DGM) et de l’Agence nationale des renseignements (ANR), il a été constaté  la violation de la loi dans  plusieurs dossiers examinés.

Suivant le rapport établi après enquête, il se dégage des cas de maltraitance que nul ne peut tolérer. De plus en plus, on parle des cas de trafic d’êtres humains dans le chef de certains Congolais qui, profitant de la pauvreté qui frappe certaines familles, se livrent à cette sale besogne.

Cependant, en dépit de ce tableau sombre, la commission a tout de même  » libéré  » 69 dossiers sur les 1000 passés au scanner. Elle a aussi autorisé la sortie hors du pays de trois enfants atteints de maladies graves.  Les 69 cas éligibles à l’adoption se répartissent comme suit : 14 pour les Etats-Unis, 12 pour la Belgique, 11 pour les Pays-Bas, 10 pour le Canada, 10 pour la France, 10 pour l’Italie, 1 pour l’Allemagne ainsi que la Suisse.

La nouvelle loi sur l’adoption des enfants est sous examen au parlement. Désormais, tous les dossiers en la matière seront traités conformément à ce texte.En attendant l’adoption de ce texte par les élus des deux chambres, c’est la suspension.

[Rombaut Ot]


Cet article a été lu 2583 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0