RDC : Les rebelles Raïa Mutomboki contrôlent plusieurs sites miniers au Nord-Kivu

Font size: Decrease font Enlarge font
image Mine de Ruashi, Lubumbashi

Plusieurs sites miniers se trouvent  illégalement occupés par les Raïa Mutomboki dans le territoire de Walikale, au Nord-Kivu. Dans un rapport publié récemment à Goma, l’ONG « Carrefour pour la justice, le développement et les droits humains » (CJDH), dénonce cette situation.

Le manager de cette ONG, Fortunat Maronga, interrogé  le lundi 29 juillet courant à Radio Okapi, a signalé que les Raïa Mutomboki contrôlent au moins cinq sites miniers sur   l’axe Mpango. La plupart de ces sites sont situés le long de la rivière Osso et produisent de l’or, du coltan ainsi que  de la cassitérite.

Le groupe armé fait payer des taxes allant jusqu’à quatre mille cinq cents Francs congolais, soit 5 dollars américains, par habitant, a-t-il ajouté.

Les Raïa Mutomboki font mensuellement payer 250 dollars américains par acheteur ou par creuseur et 50 dollars américains aux petits commerçants et vendeurs ambulants, a précisé Mpango.

L’exploitation illégale des ressources minières dans ce secteur favorise l’activisme des groupes armés, a estimé l’activiste, d’autant plus que ces sites ne sont ni validés ni certifiés par le gouvernement, suite  à  l’insécurité.

Les Raïa Mutomboki ont vu le jour en 2005, dans les forêts près de Shabunda. Ils  ont commencé à faire parler d’eux il y  a environ deux ans.

Au départ il s’agissait d’une milice de ressortissants du Nord-Kivu voulant protéger les populations locales contre les exactions des éléments des  Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).Mais actuellement le mouvement s’illustre surtout par sa prédation des ressources naturelles de cette partie du pays.


Cet article a été lu 3420 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0