RDC : Les commerçants de Beni refusent de payer les taxes pour protester contre l’insécurité au Nord-Kivu

Font size: Decrease font Enlarge font
image Marche - Avenue Lumumba

Les commerçants du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu ne paient plus les taxes et impôts depuis deux mois, pour protester contre la montée de l’insécurité dans cette contrée.

Selon des informations concordantes, grands et petits commerçants des localités d’Oïcha, Bulongo, Mutwanga, Mbau et Eringeti, en territoire de Beni (Nord-Kivu) qui, en réponse au mot d’ordre de la société civile de Beni, appliquent cette désobéissance fiscale.

Pour pousser les commerçants à ne pas payer les taxes, la société civile utilise de sifflets pour dénoncer la présence des taxateurs de l’Etat dans les boutiques, magasins et autres lieux de commerce. Depuis, les taxateurs ne se rendent plus sur terrain pour recouvrer les taxes.

Déjà, certaines régies financières craignent de ne pas atteindre les objectifs qui leur ont été assignés par le gouvernement central au cours de cette année budgétaire.

En mission de service il y a trois semaines à Beni, le commandant de la force de la Monusco, le général Carlos Alberto Dos Santos a annoncé le renforcement des patrouilles des casques bleus dans cette ville et ses environs pour lutter contre l’insécurité.

Le général Carlos Alberto Dos Santos a également annoncé la création d’une structure d’information avant une éventuelle opération militaire contre les groupes armés actifs à Beni.


Cet article a été lu 3299 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0